L’eau du robinet pas encore limpide ce matin

Malgré les très nombreuses purges qui continuent ce matin, dans la commune comme dans les communes environnantes, l’eau du robinet n’est pas encore complètement limpide.

Le limon en suspension est en bien moindre quantité qu’hier soir…

L’eau, filtrée ou bouillie, est consommable.

Des bouteilles d’eau ont été livrées ce matin par la SEMERAP à l’école, à la MFR…

Un petit stock est encore disponible en mairie. Les personnes âgées notamment, ou celles qui ne peuvent pas se déplacer, manquant d’eau, peuvent appeler la mairie pour que nous leur en apportions quelques bouteilles. tél : 04 73 97 91 58 ou 06 81 32 38 97

Des analyses d’eau au robinet de la mairie et à d’autres dans la commune sont en cours.

Les analyses bactériologiques réalisées sur les réservoirs ce matin sont conformes (bons). Mais l’eau reste encore légèrement trouble.

La situation devrait rentrer dans l’ordre dans la journée. En attendant, soyons prudents – et toujours économes – dans notre usage de l’eau du robinet.

Ce jeudi soir, l’eau du robinet est chargée de particules. Mais ça ne va pas durer !

Eau ou thé ?

Les vidanges qui se font toute la nuit, le surdosage chloré, l’utilisation de l’eau par chacun d’entre nous vont vite rendre à l’eau du robinet sa limpidité à laquelle nous tenons.

Mais en attendant, des centaines de m3, voire beaucoup plus, d’eau presque potable mais chargée de particules de limon vont s’écouler inutilement des bouches d’incendie partiellement ouvertes par les techniciens de la SEMERAP pour vidanger le réseau. Elles seront fermées dès que possible, et in fine vendredi matin.

Normalement, ce vendredi matin, l’eau du robinet sera limpide et surtout consommable (avec probablement une forte odeur de chlore…).

Si toutefois vous aviez un souci, des bouteilles d’eau sont disponibles, en petite quantité, en mairie.

ALSH périscolaire. Les informations 2019-2020

Le CIAS de Riom Limagne Volcan recrute une aide à domicile

Le CIAS RLV qui a une convention avec la Communauté de communes Plaine Limagne (CCPL) pour l’exercice de la compétence « Aide à domicile » cherche une remplaçante sur le secteur de la CCPL. Pour tout renseignement, il convient de s’adresser à Sandrine PETIOT, la responsable du secteur pour la CCPL à s.petiot@cias.rlv.eu ou au 04 73 63 81 34.

Eau du robinet chargée en particules de limon

Aujourd’hui, jeudi 12 septembre 2019, l’eau du robinet présente un fort défaut de clarté dû à un problème de captage ou d’acheminement.

Les techniciens de la SEMERAP s’emploient depuis plusieurs heures à résoudre cette situation très contraignante pour les habitants de la commune et des communes environnantes.

Dans toute la mesure du possible, tant que l’eau ne redevient pas parfaitement limpide, ne la consommez que bouillie ou filtrée.

L’état de sécheresse que nous subissons met à mal toutes les réserves d’eau ainsi que les nappes phréatiques. Celles de la Limagne n’ont jamais été aussi basses.

Continuons d’être les plus économes possible en eau potable !

Les restrictions d’usage de l’eau sont toujours en vigueur http://www.puy-de-dome.gouv.fr/22-aout-2019-situation-hydrologique-du-puy-de-dome-a7827.html

• Sur l’ensemble du département du Puy-de-Dôme, à partir des réseaux d’adduction d’eau potable, sont interdits :
◦ l’alimentation des fontaines
◦ le lavage des voitures
◦ le remplissage des piscines individuelles
◦ l’arrosage des espaces verts
◦ l’arrosage des voies publiques
◦ le nettoyage des bâtiments, hangars, locaux de stockage
◦ la manœuvre des bouches à incendie
◦ de 8h à 20h l’arrosage de plants, massifs de fleurs, potagers, greens, aire de jeux

Arrêté d’interdiction de tir de feu d’artifices

En raison des conditions exceptionnelles de sécheresse, tout tir de feu d’artifices, spectacle pyrotechnique, tir de pétards, aussi bien sur une propriété privée que sur le domaine public, est interdit jusqu’au 30 septembre compris.

Selon l’évolution des conditions de sécheresse, un arrêté sera éventuellement pris pour le mois d’octobre. Et les mois suivants.

La commune de Thuret reconnue en état de catastrophe naturelle pour l’été 2018

La commune de Thuret a obtenu la reconnaissance de l’état de l’état de catastrophe naturelle par arrêté du 16 juillet 2019 publié au Journal Officiel du 9 août 2019 pour les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 30 septembre 2018.

Les habitants concernés doivent contacter leur assurance dans un délai de 10 jours après la publication au journal officiel (9 août 2019) pour déclarer leur sinistre, ou, s’ils l’ont déjà fait au moment du sinistre (cas général), de se rapprocher rapidement de leur assurance pour convenir des suites à donner, tout en sachant que si indemnisation il y a, elle le sera sur la base de chaque contrat d’assurance MRH avec les mêmes plafonds de garantie et de vétusté prévus au contrat. Mais sur des risques qui eux ne l’étaient pas.

L’arrêté du 16 juillet 2019 publié au JO du 9 août 2019

L’état de catastrophe naturelle, ça change quoi. UFC Que Choisir

Pour toute information complémentaire, contactez la mairie.

Coupure d’eau sur le bourg pour la journée

Une grosse fuite d’eau sur la conduite d’alimentation générale de la descente du cimetière, sur la RD210, a obligé la SEMERAP, sur place, à couper l’eau.

Cette coupure d’eau est générale ou quasi générale sur le bourg.

La réparation devrait prendre la journée.

L’eau sera rétablie dès que possible, bien évidemment, mais probablement pas avant la fin de journée.

D’autres informations au fur et à mesure de l’avancée des travaux.