Aménagement du centre bourg

La troisième version du projet, uniquement centré autour de l’église, mairie, école, salle des fêtes, prenant en compte les remarques, propositions et demandes de l’architecte des bâtiments de France, va nous permettre de continuer à réfléchir sur ce projet pour que cet aménagement, financièrement lourd pour la commune, soit le plus adapté et efficace possible.

La phase de concertation avec les usagers, les commerçants, les riverains débute.

Venez en mairie regarder de près les plans proposés. Venez discuter du projet. Venez proposer…

Tout est améliorable pourvu que cela aille dans le sens d’une meilleure sécurité pour les piétons, d’une baisse de la vitesse sur les deux départementales, des cheminements réellement utilisables et sécures, des places de parking réellement utilisées, de la recherche de ce qui est le plus pratique et le plus utile pour chacun (commerçants, usagers des commerces, parents d’élèves, fidèles et visiteurs de l’église, touristes…), d’une montée en qualité des abords de l’église respectant nos engagements environnementaux (minimiser l’usage de l’eau, pas de produits chimiques, entretien bien anticipé…), d’un respect total de l’accessibilité… et tout cela dans un coût supportable par le budget de la commune !!!

A l’automne, quand la concertation sera terminée, nous arrêterons un projet qui ne sera alors plus modifiable.

PLAN BASE thuret v3 après réunion ABF-1-200 (3)

Circulation routière

  • Les RD210 et RD211 sont réduites au minimum : 6 mètres
  • La rue de l’Eglise est réduite à 3 mètres et passe en sens unique RD210 vers RD211
  • la rue est en goudron grenaillé d’une couleur se rapprochant des cheminements en stabilisé

Stationnements

  • 8 places sont créées sur la RD210 le long du mur mairie-église
  • 3 places sont créées devant la boulangerie jusqu’à l’intersection avec la RD210
  • les 4 places existantes près de la croix de la mission sur la place de l’église sont supprimées
  • 8 places sont disponibles sur le parking actuel à l’arrière de l’église plus une place handicapée (PMR)

Cheminements

  • les trottoirs sont élargis (minimun 1,40 m) : devant le bar de l’église, devant l’école côté mairie-église, côté école en direction du carrefour avec la RD210
  • le trottoir sud de la rue de l’église (devant la Taverne, boulangerie…) passe à 4 mètres
  • un plateau de matière et couleur distinctives de la chaussée, qui peut-être ne pourra pas être surélevé, reliera la place de l’école au côté mairie – église
  • les barrières métalliques sont remplacées par des bancs béton et des massifs
  • une borne rétractable réglementera l’accès à la place de l’école qui n’est pas fondamentalement modifiée
  • les feux tricolores sont remplacés
  • les liaisons avec les parkings (place Madeleine de Chazelles et place de la Marmite) seront particulièrement soignées et sécurisées

Place de l’église

  • la place sera en partie végétalisée (gazon, massifs de vivaces…) et replantée de plusieurs arbres (les tilleuls, pour la plupart très abimés, seront presque tous supprimés)
  • la place à l’arrière de l’église (côté est) sera végétalisée
  • les dalles seront conservées
  • l’accès véhicule côté sud de l’église sera préservé
  • les cheminements seront en stabilisé lié

A vos questions, vos remarques, vos propositions !

 

 

Le Syndicat du Bois de l’Aumône nous informe des changements à venir à l’occasion des jours fériés du mois de mai

Les collectes des ordures ménagères (bacs verts) et/ou des emballages recyclables (bacs jaunes) habituellement prévues les 1er, 8 et 21 mai, fériés, seront rattrapées le mercredi de la semaine correspondante :

Mardi 1er mai      ®        Mercredi 2 mai

Mardi 8 mai         ®        Mercredi 9 mai

Lundi 21 mai        ®        Mercredi 23 mai  –  Thuret est concerné uniquement pour cette collecte

 

Les collectes des ordures ménagères (bacs verts) et/ou des emballages recyclables (bacs jaunes) du jeudi 10 mai (Pentecôte) sont maintenues.

Le calendrier des collectes 2018 pour Thuret : thuret_2018

Les déchèteries du SBA seront fermées les jours fériés (mardis 1er et 8 mai, jeudi 10 mai et lundi 21 mai).

 

Nous invitons les usagers à sortir leur bac vert ou jaune la veille au soir et à le rentrer une fois vidé.

Parallèlement à la présente information, un communiqué de presse général a été transmis à la presse locale, pour parution.

Les usagers peuvent également se renseigner au 04 73 647 444 (standard du Syndicat du Bois de l’Aumône), par messagerie électronique : conseilusager@sba63.fr, ou bien encore en visitant le site Internet de notre collectivité : www.sba63.fr

Cordialement,

Le service communication

 Syndicat du Bois de l’Aumône

Zone de Layat II

13 rue Joaquin Perez Carretero

63200 Riom

tél : 04 73 64 74 50 – Fax : 04 73 64 74 14


Des documents téléchargeables et utiles

Quelle surveillance de quartier ?

Deux dispositifs coexistent.

Participation citoyenne, quasi inconnu, et Voisins vigilants, beaucoup plus connu.

De quoi s’agit-il ? Que permettent-ils ? Combien ça coûte ?

 

L’un, Participation citoyenne, est un dispositif gratuit mis en place par le Ministère de l’Intérieur et la Gendarmerie Nationale. Il est validé et reconnu par la Gendarmerie locale. C’est un contrat entre le maire, le préfet, le commandant de gendarmerie et les habitants volontaires. Il crée des liens entre ces personnes pour valider plus rapidement une information et éventuellement déclencher une action. Nous ne l’avons pas activé à Thuret. Nous pouvons le faire, à votre demande, de manière cohérente.

https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Nos-conseils2/Pour-les-collectivites/Participation-citoyenne-devenir-acteur-de-sa-securite

La plaquette d’information « Participation citoyenne, pour un engagement solidaire » : https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/content/download/4352/65584/version/5/file/Participation%20citoyenne.pdf

 

L’autre, Voisins vigilants, devenus fin 2017 « Voisins vigilants solidaires »  https://www.voisinsvigilants.org/ , est une entreprise née en 2012 de la transformation d’une association des Alpes Maritimes (St Paul de Vence) existant depuis 2002. Ses services sont payants (entre 250 et 13500 € par an pour la commune) et ne sont pas reconnus par le Ministère de l’Intérieur et pas non plus par la Gendarmerie, quoiqu’en disent les commerciaux de l’entreprise.

La confirmation en a été donnée officiellement aux maires du Nord du département par la Gendarmerie, agacée de cet amalgame, et le sous-préfet de Riom le 7 décembre 2017 à Saint André le Coq.

 

Malgré quelques panneaux (l’oeil) que l’on peut voir à l’entrée de communes proches, l’adhésion à Voisins vigilants ne permet pas la circulation plus rapide d’informations en direction de la gendarmerie, pas plus que n’importe qui d’entre nous appelant directement. L’entreprise a développé plusieurs outils web comme le covoiturage, une messagerie, un annuaire, les alertes de la météo locale et un système d’alerte par SMS… Toutes choses qui existent par ailleurs. Sur notre site de Thuret, vous pouvez par exemple inscrire votre « 06 » ou/et votre mail pour bénéficier d’informations rapides (Liste de diffusion Thuret). Colonne de droite, vous avez aussi accès à la vigilance météo de MétéoFrance.

 

La sécurité des biens et des personnes est une préoccupation permanente de la Gendarmerie comme de nous tous, élus et habitants.

Il nous faut choisir les bons moyens d’agir, en pensant solidarité locale, entre voisins, et efficacité de la transmission d’informations à la gendarmerie chargée d’agir.

Régulièrement, je fais le point avec la Gendarmerie de Combronde sur tous les sujets de sécurité qui concernent la commune.

Soyons solidaires et actifs !

 

La Gendarmerie de Combronde : 04 73 97 10 05

courriel : cob.combronde@gendarmerie.interieur.gouv.fr

28ème FORUM DES MÉTIERS, DES FORMATIONS ET DE L’ORIENTATION les 1er et 2 mars à Châtel Guyon

28ème FORUM DES MÉTIERS,

DES FORMATIONS ET DE L’ORIENTATION

le jeudi 1er et le vendredi 2 mars 2018

à la Mouniaude (ancienne gare)

CHÂTEL-GUYON

avec le concours de l’ensemble des membres du Comité Local École Entreprise (CLÉE) du Bassin de Riom-Combrailles.

 

Notamment destiné aux jeunes des classes de 3ème, 1500 élèves des établissements publics et privés de l’arrondissement de Riom sont concernés.

 

Le Forum des Métiers participe à la construction du parcours Avenir de chaque élève. Il doit permettre aux élèves, dans une approche d’éducation à l’orientation dynamique, d’élaborer progressivement un projet d’orientation scolaire et professionnelle, fondé sur une connaissance du monde économique et professionnel et de mieux apprécier la réalité des métiers, des contenus et des modalités de formation.

La préparation des élèves est une préoccupation pour les équipes éducatives et pour y répondre, le Centre d’Information et d’Orientation propose des actions spécifiques aux établissements scolaires.

Ce Forum, dont c’est la 28ème édition, évolue au fil des années.

En 2018, trois sortes de rencontres sont proposées :

  • avec des professionnels qui représenteront leurs métiers et dialogueront avec eux,
  • avec des établissements scolaires du Bassin et de la Région qui présenteront leurs parcours de formations,
  • avec des psychologues de l’éducation nationale qui accompagneront les élèves sur les questions d’orientation et les guideront dans la construction de leur parcours.

Inauguration du Forum des Métiers 2018 le jeudi 1er mars 2018 à 11 heures

McDonald’s de Gannat recrute

Le McDonald’s de Gannat recrute pour le 1er septembre 2017 :
– des équipiers/es pour la zone cuisine
– des équipiers/es pour la salle, le drive, le comptoir
– des agents de propreté (H/F) (horaires du matin uniquement)

Inscrivez-vous rapidement au job dating qui aura lieu au Pole Emploi de Vichy le 28/08/17 en appelant le 06 19 25 59 35.

http://offre.pole-emploi.fr/059HKVP et
http://offre.pole-emploi.fr/059HLZT

Le conteneur à vêtements a permis de récupérer 7 tonnes en 2016

Le conteneur à vêtements, de plus en plus souvent vandalisé, a permis de récolter 7 tonnes de vêtements en 2016.

Bien que vidé chaque semaine par le réseau d’entreprises d’insertion par le travail Le Relais, Société Coopérative Ouvrière de Production (SCOP), il attire la convoitise d’un marché parallèle. Le conteneur est forcé, fracturé, découpé… et vidé de son contenu. On retrouve parfois un peu plus loin les vêtements qui n’ont pas eu l’heur de plaire ! Ce sont les vêtements et chaussures de grandes marques qui sont recherchées par les voleurs !

Faut-il déplacer ce conteneur pour le rendre plus difficilement accessible à ceux qui en volent le contenu?

Faut-il créer un autre lieu sécurisé pour les « marques » ?

En 2017, sur les six premiers mois, une seule tonne a pu être collectée ! Contre 3 l’an dernier.

Le conteneur a été remplacé 5 fois déjà !

 

Il est malheureux que cette idée de recycler et de réutiliser des vêtements qui ne servent plus, par des personnes en grande difficulté qui retrouvent ainsi dignité et travail (le groupe emploie 3200 personnes en France) attire une telle convoitise !

 

Durant l’été, nous analyserons cette situation avec l’entreprise pour déterminer la meilleure conduite à tenir.

 

En attendant, continuons de donner !


Adoptez les bons réflexes !

Vous pouvez déposer dans les conteneurs du Relais de petits sacs, remplis de vêtements et linge de maison, chaussures, petite maroquinerie (sacs à main, ceintures).

Afin de préserver la qualité de vos dons et leur assurer une seconde vie, nous vous remercions de respecter quelques consignes :

  • Utiliser des sacs de 50 Litres maximum (afin qu’ils puissent entrer dans les conteneurs).
  • Veiller à toujours bien fermer ces sacs (pour ne pas qu’ils se salissent, ne pas déposer les vêtements en vrac ou dans des cartons).
  • Donner des vêtements propres et secs. Les vêtements souillés (peinture, graisse…), mouillés et moisis ne sont pas recyclables.
  • Attacher les chaussures par paires.
  • Si possible, séparer le textile des chaussures et de la maroquinerie.
  • Si le conteneur est plein, ne pas déposer les sacs par terre car ils risquent d’être volés ou abîmés. Appeler au numéro indiqué sur la borne.

Pas de recyclage matière possible pour les K-way, les cirés. Les chaussures, la petite maroquinerie et les jouets doivent être en bon état ou facilement réparables.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi déposer vos dons au Relais le plus proche. Pour de grandes quantités, nous passons à domicile.


 

Pour en savoir plus sur l’entreprise n°1 du recyclage textile en France, son fonctionnement, ce que deviennent les vêtements et chaussures placés dans le container…  http://www.lerelais.org/