Master classes de l’alternance Auvergne Rhône Alpes

http://f.info.opcalia.com/o/?s=164e-2e6bd-2500-230e7b6d-681

Participez aux MASTER CLASSES DE L’ALTERNANCE dans votre région !

Jeudi 17 mai 2018

8h15 – 13h

Zénith de la Grande Halle d’Auvergne
63800 Cournon-d’Auvergne


Opcalia vous donne rendez-vous jeudi 17 mai prochain pour participer à la première édition des MASTER CLASSES DE L’ALTERNANCE en Auvergne-Rhône-Alpes .

Objectif ? Réunir tous les acteurs régionaux de l’alternance pour construire en commun des réponses appropriées aux besoins des entreprises, des jeunes et des branches professionnelles.

Inscription obligatoire avant le 3 mai 2018
Un cocktail déjeunatoire sera servi à l’issue de la matinée.

08h15 : Accueil
08h45 – 10h45 : Une expérience immersive et inclusive associant sport et handicap
11h00 – 11h30 : Retours de l’expérience et conférence animée par Charles Rozoy (champion paralympique de natation)
11h30 – 12h30 : Table ronde
L’alternance en 2030, partageons une vision prospective
12h30 : Cocktail déjeunatoire

 

S’inscrire

 

Contrôle des poteaux d’incendie ce mardi 17 avril

Aujourd’hui 17 avril, la SEMERAP fera un contrôle de fonctionnalité (débit et pression entre autres) de chacun des 23 poteaux d’incendie de la commune.

Deux nouveaux poteaux d’incendie ont été installés à Chassenet, pour protéger les maisons qui l’étaient jusqu’alors très difficilement. L’un rue de la Canière, l’autre rue des Peupliers.

 

La liste des poteaux d’incendie de la commune

 

 

Portes ouvertes au VALTOM les 23, 25 et 26 mai

En partenariat avec les entreprises Echalier-Paprec, SUEZ et Véolia, le VALTOM ouvre les portes d’installations de traitement des déchets au public.

Comment fonctionne un centre de tri ? Comment transforme-t-on le contenu de nos poubelles en énergie ?
Que nomme-t-on « déchet ultime » ? Entrez dans les coulisses de la valorisation de nos déchets à travers trois parcours de visites, aux thématiques complémentaires.
Venez découvrir le centre de tri des déchets ménagers Echalier-Paprec le mercredi 23 mai, l’Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux de Puy-Long le samedi 26 mai et le pôle multifilières de valorisation Vernéa, les 25 et 26 mai.

Les visites se font uniquement sur inscriptions.
Renseignements et réservations sur www.valtom63.fr, rubrique « Visiter les sites ».

Quelle surveillance de quartier ?

Deux dispositifs coexistent.

Participation citoyenne, quasi inconnu, et Voisins vigilants, beaucoup plus connu.

De quoi s’agit-il ? Que permettent-ils ? Combien ça coûte ?

 

L’un, Participation citoyenne, est un dispositif gratuit mis en place par le Ministère de l’Intérieur et la Gendarmerie Nationale. Il est validé et reconnu par la Gendarmerie locale. C’est un contrat entre le maire, le préfet, le commandant de gendarmerie et les habitants volontaires. Il crée des liens entre ces personnes pour valider plus rapidement une information et éventuellement déclencher une action. Nous ne l’avons pas activé à Thuret. Nous pouvons le faire, à votre demande, de manière cohérente.

https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Nos-conseils2/Pour-les-collectivites/Participation-citoyenne-devenir-acteur-de-sa-securite

La plaquette d’information « Participation citoyenne, pour un engagement solidaire » : https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/content/download/4352/65584/version/5/file/Participation%20citoyenne.pdf

 

L’autre, Voisins vigilants, devenus fin 2017 « Voisins vigilants solidaires »  https://www.voisinsvigilants.org/ , est une entreprise née en 2012 de la transformation d’une association des Alpes Maritimes (St Paul de Vence) existant depuis 2002. Ses services sont payants (entre 250 et 13500 € par an pour la commune) et ne sont pas reconnus par le Ministère de l’Intérieur et pas non plus par la Gendarmerie, quoiqu’en disent les commerciaux de l’entreprise.

La confirmation en a été donnée officiellement aux maires du Nord du département par la Gendarmerie, agacée de cet amalgame, et le sous-préfet de Riom le 7 décembre 2017 à Saint André le Coq.

 

Malgré quelques panneaux (l’oeil) que l’on peut voir à l’entrée de communes proches, l’adhésion à Voisins vigilants ne permet pas la circulation plus rapide d’informations en direction de la gendarmerie, pas plus que n’importe qui d’entre nous appelant directement. L’entreprise a développé plusieurs outils web comme le covoiturage, une messagerie, un annuaire, les alertes de la météo locale et un système d’alerte par SMS… Toutes choses qui existent par ailleurs. Sur notre site de Thuret, vous pouvez par exemple inscrire votre « 06 » ou/et votre mail pour bénéficier d’informations rapides (Liste de diffusion Thuret). Colonne de droite, vous avez aussi accès à la vigilance météo de MétéoFrance.

 

La sécurité des biens et des personnes est une préoccupation permanente de la Gendarmerie comme de nous tous, élus et habitants.

Il nous faut choisir les bons moyens d’agir, en pensant solidarité locale, entre voisins, et efficacité de la transmission d’informations à la gendarmerie chargée d’agir.

Régulièrement, je fais le point avec la Gendarmerie de Combronde sur tous les sujets de sécurité qui concernent la commune.

Soyons solidaires et actifs !

 

La Gendarmerie de Combronde : 04 73 97 10 05

courriel : cob.combronde@gendarmerie.interieur.gouv.fr

Station d’épuration de Chassenet – mise en place des biodisques

Ce mercredi 28 mars dans l’après-midi, les deux entreprises OTV-MSE (groupe Véolia) et GDC (travaux publics) installeront les deux unités de traitement biodisques de la station.

Quelques informations sur ces unités de traitement

http://technomaps.veoliawatertechnologies.com/pmt/fr/

http://technomaps.veoliawatertechnologies.com/ecodisk/fr/?bu=doc

http://technomaps.veoliawatertechnologies.com/otv-france.fr/ressources/flvs/1/48729-ecodiskfilter_veolia-2012.mp4

http://technomaps.veoliawatertechnologies.com/otv-france/ressources/files/1/35617-Brochure-Veolia-Gamme-Ecodisk-FR-2.pdf

 

La conception de la station d’épuration

Un dégrilleur tamiseur – deux unités de traitement biodisques – 2 fois 3 lits de roseaux

Le tout particulièrement bien désodorisé par aspiration et filtration.

 

Terre saine : le label environnement des collectivités locales

Ce mercredi 21 mars, la commune de Thuret a reçu (sans malheureusement y être) le label national « Terre saine » du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie (MEDDE).

Nous avions obtenu il y a quelques semaines le niveau 3 de la charte d’entretien des espaces publics qui valide l’absence totale d’utilisation de produits chimiques dans les espaces publics de la commune et l’adaptation du choix des plantes et fleurs, des pratiques culturales, une formation des agents et des élus, une communication sur ces nouvelles pratiques plus respectueuses des hommes et de l’environnement une incitation à faire de même… dans la dynamique des villes et villages fleuris.

https://www.ecophyto-pro.fr/n/presentation/n:267

https://www.ecophyto-pro.fr/terre_saine/recherche/n:311 (bientôt à jour)

La charte d’entretien des espaces publics

http://www.entretien-espaces-publics.fr/spip.php?page=article_france&id_article=1

http://www.entretien-espaces-publics.fr/spip.php?page=article_france&id_article=2

 

L’association des parents de l’école prosera une matinée plants (légumes et fleurs), sur commande, début mai.

Vous y trouverez aussi des informations sur comment ne plus utiliser de produits phytosanitaires, des techniques culturales, des indications pour semer aux pieds des murs, pour fleurir devant chez vous…

Les travaux de la station d’épuration de Chassenet ont enfin repris

Depuis 15 jours, l’entreprise GDC et son soustraitant ont repris très activement le travail après plusieurs mois d’intempéries qui vont décaler la livraison de la station.

La dalle de support des deux unités de biodisques est coulée ainsi que celle du poste de relevage.

Le petit bâtiment technique sort de terre.

La voie d’accès pour des engins lourds est en cours de réalisation.

Les bassins des lits plantés de roseaux sont en cours de finition.

Livraison de la station : août 2018.

Chaque mercredi, réunion de chantier avec les entreprises (MSE – OTV et GDC), le bureau d’étude Egis Eau, la SEMERAP, le SATESE, la mairie…

La pose des unités de traitement sur la dalle se fera tout début avril.