Station d’épuration de Chassenet – Les travaux

Les deux cuves sont explosées ! Plus aucun renfort métallique présent ! La fibre de verre est fragile. La forme s’est affaissée depuis longtemps, ovalisée.

Et énorme surprise, les lits de filtration sont impeccablement propres. Graviers comme sable sont comme « neufs » alors qu’ils devraient être noirs et plutôt gluants et odorants. Mis en service en 2001, ces lits de filtration n’ont manifestement jamais vu un effluent qui probablement filait directement au ruisseau… Personne n’a jamais contrôlé l’efficacité de ces lits, pensant que la cause du non fonctionnement de la station quasi depuis sa mise en service, était dû aux cuves. Pourtant les effluents sortis de ces 2 cuves ne semblent n’avoir jamais passé dans les lits de filtration. Evidemment que les rejets ne pouvaient pas être conformes !!! Tout le monde (Police de l’Eau, SATESE, exploitant, commune) s’est fait piéger par le dysfonctionnement évident des cuves de décantation (fragilité, épaisseurs de résine non respectées, quantité de fibres trop faibles…) et une probable mauvaise conception générale (présence de H2S non géré, colmatages…) et n’a pas imaginé qu’une autre cause pouvait s’ajouter. Ceci dit, même avec des filtres à sable en fonctionnement, la station n’aurait pas fonctionné correctement ! C’est le cas de quasi toutes les stations « Eparco » de ce type (collectivités) dont certaines sont encore en fonctionnement, tant bien que mal…

Les travaux débutent à la station d’épuration de Chassenet

Depuis le 9 octobre, les engins sont à l’oeuvre pour déposer les lits de filtration, les cuves…

Le lit de filtration vu des cuves

 

 

L’une des 2 cuves de décantation/digestion effondrée en 2010. Depuis, la station ne fonctionne plus que sur une filière de décantation.

 

Un des deux lits de filtration, colmaté quelques années après sa mise en service. En réalité, les deux lits de filtration n’ont jamais fonctionné ! La preuve : graviers puis sables de chacun des deux lits, déposés ces derniers jours, dès le début des travaux, sont impeccables. Aucune trace d’effluent ! Ce qui est totalement impossible pour un lit de filtration !!!

Semaine de la parentalité du lundi 9 au samedi 14 octobre 2017

La Caf du Puy-de-Dôme – en association avec le Reaap 63 et le concours de partenaires (Conseil départemental, Etat, associations, collectivités…) – organise

la deuxième édition de la Semaine de la parentalité,

du lundi 9 au samedi 14 octobre 2017,

avec plus de 50 événements gratuits, autour du thème « Parents-enfant : comment mieux communiquer ? » proposés sur tout le département du Puy-de-Dôme.

Vous êtes certainement amenés à rencontrer ou accompagner des parents qui peuvent vous dire parfois « mon enfant dit non à tout, n’écoute pas, se met en colères … ».

La conférence « comment mieux gérer les colères et tracas du quotidien avec mon enfant? » est faite pour eux !
Le vendredi 13 octobre 2017 à 19h00
à l’URPS (Union régionale des Professionnels de Santé)
24, allée Evariste Gallois 63170 AUBIERE.

Organisée par la Caf, elle sera animée par le Docteur Desvignes, pédiatre et le Docteur Joubert, Pédopsychiatre au Chu.
Elle est à destination des parents ayant des enfants jusqu’à 10 ans.

Télécharger le Programme général

Périscolaire et agents maternels – aucune information à ce jour

Ce vendredi 22 septembre à midi, toujours aucune information concernant le devenir de notre demande de renouvellement de deux emplois aidés.

L’organisation des temps périscolaires est actuellement dépendante des contrats courts (15 jours) que nous avons renouvelés une fois et qui se terminent fin septembre.

Malgré tous les efforts faits par les services, notamment la réduction d’heures-animateurs et la non reconduction des heures d’agent maternel en classe, malgré le non remplacement d’un agent technique parti en retraite, malgré l’augmentation du coût horaire payé par les parents et leur effort d’inscription une semaine avant pour permettre d’ajuster le nombre d’animateurs au plus prêt de la réalité, le budget de fonctionnement de la commune est lourdement impacté.

Nous attendons tous la réponse de la préfecture pour nous permettre d’organiser au mieux les services, même si de 4 emplois aidés, nous passerons au mieux à seulement 2, et moins aidés financièrement par l’état.

Clairement, nous ne pourrons pas assurer les mêmes services dans les mêmes conditions que l’année dernière.

Comme nous ne pourrons pas réaliser l’ensemble des grosses opérations d’entretien prévues (chemins, grosses réparations…), même si bien sûr certaines le seront !

Combien de temps les communes rurales qui ont des services mais pas ou peu de revenus autres que les impôts locaux (ceux qui resteront) tiendront-elles avec de moins en moins de finances pour fonctionner ?

Pierre LYAN

CHASSENET : coupure d’eau vendredi 22 Septembre 2017 de 8h à 12h

Sécurité incendie

Mise en place de deux nouveaux poteaux incendie dans le bas de Chassenet, rue de la Canière et rue des Peupliers.

Toutes les informations sur le site

Les usagers concernés sont avertis par un courrier de la SEMERAP.

 


Courrier de la SEMERAP assurant cette installation

Bonjour,

Je vous informe qu’une coupure d’eau est prévue sur votre commune le Vendredi 22 Septembre 2017 de 08h00 à 12h00

Au lieu-dit Chassenet

Les avis de coupure sont distribués par la SEMERAP

Bonne journée

Cordialement,

Séverine TREVIDY

Assistante de Division

Plaine de Riom

SEMERAP

04.73.70.74.32


 

Réunion d’information sur le fonctionnement de l’accueil de loisirs périscolaire

Chers parents,
Madame, Monsieur,

Afin de vous présenter le fonctionnement de l’accueil de loisirs périscolaire, nous vous proposons de nous rencontrer lors d’une réunion qui aura lieu :

Mercredi 20 septembre 2017 à 18h30

A la salle des fêtes de Thuret.

Nous en profiterons pour faire un point sur cette rentrée 2017/2018.

 

Fabien BRUN, directeur de l’ALSH périscolaire, Betty PERONNIN, responsable pédagogique, Pierre LYAN, maire

Assainissement : diagnostic du système d’assainissement

Schéma directeur d’assainissement de la commune de Thuret

Avant de remplacer la station d’épuration de Chassenet, il fallait faire un diagnostic du système d’assainissement de la commune. Le voici.

Ce rapport d’étude nous a permis de demander les subventions indispensables au projet de rénovation de la station de Chassenet auprès du Conseil Départemental et de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne.

Les travaux de rénovation ou plutôt du remplacement total de la station d’épuration de Chassenet débutent réellement fin septembre pour une durée de six mois.

Pendant les travaux un lagunage des effluents collectés permettra de concentrer les boues qui seront traitées par la suite dès que la station sera en fonctionnement.

A Chassenet, quelques fosses septiques sont encore en service et connectées au réseau d’assainissement. Elles sont principalement la cause de production d’hydrogène sulfuré (H²S à l’odeur caractéristique d’œuf pourri)* qui se transforme rapidement en acide sulfurique qui corrode irrémédiablement et gravement les métaux et le béton. Une recherche de ces fosses non déconnectées sera prochainement faite. C’est aux propriétaires d’assurer leur déconnexion pour que les effluents passent directement dans le collecteur sans transiter par leur ancienne fosse qui ne sert plus à rien (sauf à produire de l’hydrogène sulfuré!). Si vous pensez être dans ce cas, merci de prendre contact avec la mairie ou/et de faire rapidement les travaux.

 * Quand les conditions de septicité sont réunies, les eaux usées se retrouvent en phase dite d’anaérobie.
Dans cette phase, se produit le processus de formation de sulfures dissous (S²-) et d’hydrogène sulfuré (H²S).
Les populations bactériennes actives en anaérobie sont les bactéries fermentatives et les bactéries sulfato-réductrices. Elles utilisent les sulfates comme source d’énergie pour dégrader la matière organique et produire ainsi des sulfures dissous et de l’H²S.


Télécharger les éléments du rapport

Rapport de zonage – enquête publique

Diagnostic du système d’assainissement – Rapport d’étude

Plan du zonage d’assainissement de la commune de Thuret

Plan du réseau d’assainissement du bourg de Thuret

Plan du réseau d’assainissement du hameau de Chassenet


 

La mairie recrute un agent de maîtrise territorial polyvalent

Pour remplacer notre agent de maîtrise muté à Clermont Auvergne Métropole et qui prend la responsabilité d’une équipe d’une quinzaine de personnes, la mairie de Thuret recrute un agent de maîtrise polyvalent pour une prise de poste dès novembre si possible.

  • Missions et activités techniques
    • Entretien et mise en valeur des espaces verts, des espaces naturels, des ruelles et rues, des places, du cimetière, du petit patrimoine… en zéro phyto
    • Fleurissement, embellissement dans la dynamique des villes et villages fleuris
    • Entretien général de la commune
    • Entretien de la voirie communale
    • Conduite, suivi et entretien des matériels et engins
    • Réalisation de petits travaux, maintenance de premier niveau des bâtiments et suivi (réparations, améliorations, flux, chauffage…)
    • Gestion des réservations des salles municipales et du matériel loué
    • Relations aux usagers
    • Relations aux élus
    • Organisation et gestion de l’activité de l’équipe technique
    • Application des règles de sécurité et de santé au travail
    • Application des règles de sécurité des usagers
  • Conditions d’exercice
    • Travail en petite équipe, et parfois seul
    • Activités soumises à saisonnalité, avec des pics d’activité liés aux conditions climatiques ou aux évènements locaux, prenant en compte les urgences
    • Utilisation de matériels roulants, d’engins techniques
    • Port de vêtements professionnels adaptés
    • Déplacements permanents sur les sites d’intervention dans l’espace communal
    • Disponibilité
    • Horaires éventuellement décalés avec amplitude variable en fonction de conditions particulières (météo, obligations de service, sécurité des biens et des personnes…)
  • Supérieur hiérarchique d’une petite équipe technique de 2 à 3 personnes
    • Assurer l’organisation, la planification, le suivi et le contrôle des tâches confiées aux agents de l’équipe
    • Contrôler les règles de sécurité au travail, le port de la tenue du travail et des EPI
    • Réaliser les évaluations professionnelles des agents de l’équipe
    • Participer à la mise en place du plan de formation
  • Autonomie et responsabilités, compétences recherchées
    • Connaissance des instances, circuits et processus de décision
    • Capacité d’écoute, d’observation, d’attention, d’initiative (propreté, sécurité, embellissement…)
    • Capacité d’organisation, de planification, de mise en œuvre, de suivi des tâches récurrentes comme des interventions à caractère urgent
      • Maîtrise de quelques méthodes et outils du management par projets et objectifs
      • Maîtrise d’outils de pilotage opérationnel des activités et de la maintenance des bâtiments et des engins (cartes, plannings, fiches et carnets de suivi…)
    • Connaissance des principales règlementations hygiène – sécurité et de la coordination SPS
    • Autonomie importante et rigueur dans l’exercice quotidien de son travail
    • Capacité à communiquer avec simplicité, régularité, constance
    • Capacité à rendre compte
    • Motivation, dynamisme
    • Sens des responsabilités et du service public
    • Respect des obligations de discrétion et de confidentialité
    • Participation aux formations
    • Maîtrise correcte du français et des logiciels de bureautique de base (traitement de texte, tableur, messagerie)
  • Relations fonctionnelles
    • Rattachement hiérarchique et fonctionnel au maire et aux adjoints en charge de domaines particuliers qui définissent, orientent et contrôlent les activités
    • Et le cas échéant, pour les actions urgentes qui concernent notamment la sécurité des biens et des personnes, les partenariats avec les institutions ou les prestataires, la communication institutionnelle, les tâches régaliennes (état civil, élections, urbanisme…), … au responsable du secrétariat de mairie
    • Rattachement fonctionnel, pour la partie administrative et financière, la gestion de carrière, les services aux agents (CNAS, MNT…)… au secrétariat de mairie
    • Contacts fréquents et réguliers avec les élus
    • Relations avec l’ensemble des agents de la commune et de l’intercommunalité (notamment ALSH) et le secrétariat de mairie
    • Contacts directs et permanents avec la population (administrés, associations…)
    • Relations avec d’autres administrations (Conseil Départemental, communes et communauté de communes, services de l’état (DREAL, DDPP…, syndicats intercommunaux…) et avec des prestataires externes (fournisseurs, artisans, entreprises, concessionnaires de réseaux…)
  • Moyens techniques
    • Véhicules divers
    • Tracteur, remorque, outils
    • Matériels et engins de coupe, de fauchage, de broyage, de terrassement et outillages divers…
    • La commune étant en zéro phyto depuis 2016, pas d’utilisation de désherbants, de produits phytosanitaires ou phytopharmaceutiques mais recherche créative de techniques, process, outils, rythmes, plantes… adaptés aux différents lieux
  • Cadre statutaire
    • Agent de maîtrise territorial catégorie C, filière technique
  • Permis B ; permis poids lourd ou CACES conduite de tracteur agricole obligatoire dans le poste, autres CACES selon les besoins du service
  • PSC1 obligatoire dans le poste
  • Pompier serait un réel plus…

Emploi statutaire : recrutement en qualité de stagiaire ou par mutation

Date limite de candidature vendredi 6 octobre 2017 à midi

Date d’embauche envisagée 1er novembre 2017

 

Pour candidater, envoyez CV et lettre de motivation par mail mairiedethuret@wanadoo.fr ou par courrier à Mairie, 1 place de l’église – 63260 THURET, dernier délai vendredi 6 octobre à midi.