L’usage de l’eau est limité par arrêté préfectoral du 10 août

PRÉFET DU PUY-DE-DÔME
Clermont-Ferrand, le 10 août 2018
Communiqué de presse

Situation hydrologique du Puy-de-Dôme

et arrêté préfectoral limitant l’usage de l’eau jusqu’au 30 septembre 2018

Au cours du mois de mai et de la première quinzaine de juin, la pluviométrie a été abondante, ce qui a permis d’alimenter les cours d’eau et d’humidifier les sols. La seconde quinzaine de juin et le mois de juillet ont connu des périodes sèches, avec des températures régulièrement supérieures à 30°C, entrecoupées de pluies plus ou moins importantes. Des températures élevées ont également été constatées début août avec un épisode de canicule de quelques jours.
Logiquement les débits des cours d’eau se sont réduits et les sols asséchés.
Jusqu’à la fin du mois de juillet, les principaux cours d’eau enregistraient des débits supérieurs à leurs débits objectifs d’étiage (DOE), ce qui permettait au département du Puy-de-Dôme de ne pas enclencher de mesures de restriction des usages de l’eau. Cependant, certains petits cours d’eau ont vu leurs débits se réduire de manière importante, parfois en dessous de leurs débits réservés, interdisant ainsi les prélèvements. Des premiers à-secs ont été constatés.
Face à ce constat de dégradation de la situation à compter de début août sur plusieurs cours
d’eau, et plus particulièrement sur la Sioule, la Dore et le Cher et compte-tenu des prévisions
météorologiques annonçant l’absence de précipitations et des températures élevées pour les jours à venir, Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture du Puy-de-Dôme a souhaité réunir le comité de suivi hydrologique le 9 août 2018. Cette réunion fait suite à la tenue d’un premier comité de suivi présidé par Monsieur le Préfet le 2 juillet qui avait permis de faire un point complet de la situation hydrologique des cours d’eau et des nappes dans le Puy-de-Dôme au début de la période estivale. La réunion du 9 août a permis de partager un point de situation actualisé avec les représentants des différents usages de l’eau.
Suite à cette réunion, il a été décidé de déclencher des mesures relevant du niveau d’alerte.

 

Un arrêté préfectoral signé ce jour précise les mesures à respecter :

  • Sur l’ensemble du département du Puy-de-Dôme, des mesures de limitation des
    usages de l’eau à partir des réseaux d’eau potable s’appliquent :

    • arrêt des fontaines et du lavage des voitures,
    • interdiction de 10h à 18h d’arrosage de plants, fleurs, potagers,
      greens, jeux, espaces verts,
    • interdiction d’arrosage des voies publiques sauf urgence,
    • interdiction de remplissage de piscines…
  • A l’échelle des bassins de la Sioule, de la Dore et du Cher :
    • interdiction de prélèvements dans le milieu naturel de 10h à 18h (ou restriction équivalente par tour d’eau),
    • interdiction de remplissage de plans d’eau,
    • mise en place de dispositions pour les
      ICPE…

Le suivi des débits est assuré au quotidien par les services de l’État, ce qui permettra de renforcer ou de lever les mesures prises en tant que de besoin par un nouvel arrêté préfectoral. Ces mesures s’appliquent jusqu’au 30 septembre 2018.

De façon plus large, il est indispensable que chacun d’entre nous prenne toute disposition pour avoir une gestion économe de l’eau que ce soit à partir des prélèvements dans les cours d’eau ou à partir des réseaux de distribution d’eau publics.

Les communes par bassin versant sont listées dans les annexes de l’arrêté cadre sécheresse
http://www.puy-de-dome.gouv.fr/cadre-general-de-gestion-en-cas-de-secheresse-a4823.html
Pour plus d’information sur les situations de sécheresse en France et les restrictions d’usage,
vous pouvez consulter le site internet Propluvia : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/.

Le communiqué de presse

Contact presse: 04 73 98 63 14 / 06 80 37 34 18
Site internet des services de l’Etat: www.puy-de-dome.gouv.fr
Fil d’information Twitter: @Préfet63
Facebook: page Préfet du Puy-de-Dôme


 

La station d’épuration de Chassenet mise en service

Encore de nombreux réglages, tests, essais…  et la station sera vraiment opérationnelle.

La station provisoire est arrêtée et les effluents transitent maintenant dans la nouvelle station.

Les biodisques se chargent en bactéries qui détruiront la matière organique.

Les rhizomes seront mis en place dans quelques jours et termineront le travail d’épuration, de fixation des éléments minéraux et de filtration.

Fin juillet, nous verrons enfin, avec les premières mesures en laboratoire, le niveau d’efficacité épuratoire de la station.

La commune évolue au gré des saisons

 

 

Sous la tonnelle

L’église Saint Martin

La montée empierrée le long de la mairie

Massif de vivaces et bulbes presque sans entretien ni eau

L’étang des Aurancheix, un très joli lieu de promenade, de casse-croûte en famille, de pêche (contacter l’association de pêche)

S’asseoir à l’ombre de la vieille vigne

Les bancs sous la tonnelle sont accessibles à tout handicap. Place de parking réservée devant le portail, cheminement béton balayé… Tout le jardin dispose de WiFi gratuit offert par la commune et le Conseil Départemental (WiFi63). Il suffit de se connecter, de donner ses mail, nom et prénom pour être aussitôt connecté. Une fois inscrit, quelles que soient les bornes WiFi 63 dans le département du Puy de Dôme vous êtes aussitôt reconnu et connecté.

Les vivaces sont toujours privilégiées, en cherchant celles qui résistent le mieux à la sécheresse, celles qui sont les plus agréables, celles qui sentent bon, celles qui ont de belles fleurs, celles qui structurent les massifs, celles qui attirent les abeilles, celles qui ne fleurissent pas comme toutes les autres, au même moment, celles qui nous plaisent aussi… Merci à toutes les personnes qui organisent et font vivre le concours des villes et villages fleuris respectueux de l’environnement qui nous accompagnent, nous motivent, nous aident. Tout comme nos fournisseurs de plants (Bardy Flore) et nos techniciens qui mettent en oeuvre tous nos projets. La commune continue de proposer des sachets de graines « pied de mur » composés d’un grand nombre de vivaces et de quelques annuelles. Les demander en mairie. Merci à vous de contribuer à rendre notre commune de plus en plus agréable.

L’église reste éclairée une heure après l’extinction de l’éclairage public. Elle resplendit chaque nuit entre 23 h et minuit.

Vous pouvez pique-niquer, venir jouer à des jeux de société, lire, discuter… Le jardin de la mairie est libre d’accès. Et profiter de la bibliothèque lorsqu’elle est ouverte (tous les matins et aux heures de permanence de la mairie en libre accès et avec les bibliothécaires les mercredis de 9h à 12h, les jeudis de 15h30 à 17h30 et les samedis de 10h à 12h.

L’aire de jeux pour les enfants est disponible sous la responsabilité de leurs parents

Les travaux des chemins du stade (Champ Patira) et autour de l’étang des Aurancheix débutent

Le chemin du Champ Patira, le long du stade, est en cours de réfection (scarification et mélange de matériaux apportés, dérasement des accotements pour permettre l’évacuation de l’eau, reprofilage pour créer une double pente, apport de matériaux pour créer les 4 mètres de roulement, compactage.

Puis création de deux dos d’ânes pour couper toute tentative de vitesse bien inutile ici !

Pour le moment, le chemin ressemble à une autoroute !

Cela va changer : une bande centrale de roulement de 4 mètres et de chaque côté un accotement prochainement enherbé.

La vitesse sur ce « raccourci », les engins lourds, les passages nombreux, la stagnation de l’eau, la structure du chemin faite de galets et tout-venant, l’humidité du lieu sont autant de raisons qui fragilisent ce chemin très utilisé.

Le reprofilage du chemin pour ne pas laisser stagner d’eau et les deux dos d’ânes vont faire que ce chemin reste longtemps utilisable et agréable.

 

La tête de pont en sortie d’étang va être refaite la semaine prochaine.

 

Les chemins autour de l’étang seront eux aussi retravaillés.

Fin des travaux, début juillet.

La station d’épuration de Chassenet dans ses derniers aménagements

La station biodisques plus lits de roseaux sera livrée en juillet avec trois gros mois de retard dus aux intempéries de cet hiver (et en ce moment, ce n’est guère mieux !).

Les deux unités de traitement (biodisques) sont en place, enterrés. Elles n’auront pas d’impact sur l’environnement (odeurs, bruits…).

Dans ces lits seront plantés sur des couches successives de galets, graviers… des roseaux dont la fonction sera de minéraliser les effluents préalablement traités par les deux unités biodisques avant un rejet, largement conforme, dans le milieu naturel.

Les deux grands lits seront chacun divisés en trois.

Randonnée de printemps – dimanche 29 avril

L’association de parents d’élèves de l’école de Thuret vous invite à randonner ce dimanche sur un choix de trois parcours, avec un départ entre 9 et 10h.

Randonnée de Printemps-Affiche 2018 v2

 

 

 

 

Terre saine : le label environnement des collectivités locales

Ce mercredi 21 mars, la commune de Thuret a reçu (sans malheureusement y être) le label national « Terre saine » du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie (MEDDE).

Nous avions obtenu il y a quelques semaines le niveau 3 de la charte d’entretien des espaces publics qui valide l’absence totale d’utilisation de produits chimiques dans les espaces publics de la commune et l’adaptation du choix des plantes et fleurs, des pratiques culturales, une formation des agents et des élus, une communication sur ces nouvelles pratiques plus respectueuses des hommes et de l’environnement une incitation à faire de même… dans la dynamique des villes et villages fleuris.

https://www.ecophyto-pro.fr/n/presentation/n:267

https://www.ecophyto-pro.fr/terre_saine/recherche/n:311 (bientôt à jour)

La charte d’entretien des espaces publics

http://www.entretien-espaces-publics.fr/spip.php?page=article_france&id_article=1

http://www.entretien-espaces-publics.fr/spip.php?page=article_france&id_article=2

 

L’association des parents de l’école prosera une matinée plants (légumes et fleurs), sur commande, début mai.

Vous y trouverez aussi des informations sur comment ne plus utiliser de produits phytosanitaires, des techniques culturales, des indications pour semer aux pieds des murs, pour fleurir devant chez vous…

Concours départemental du fleurissement et du cadre de vie. Thuret, prix départemental !

Mercredi 13 décembre à La Roche Blanche, avait lieu la cérémonie de remise des prix du concours départemental du fleurissement et du cadre de vie (anciennement nommé concours des villes et villages fleuris).

Nous sommes ravis d’obtenir pour la première fois le prix départemental.

En route avec vous tous pour le 1er prix départemental, porte d’entrée vers le concours régional et la première fleur.

Un beau challenge pour les années à venir !

 

Merci à Cédric, maître d’oeuvre de ce travail, à ses collègues agents techniques, à Marina, à tous les élus et habitants qui se sont impliqués, à nos fournisseurs que sont Nicolas et Emilie (Bardy Flore), aux autres fournisseurs (Echo Vert…), aux pourvoyeurs d’idées, à tous ceux qui nous ont encouragés dans cette démarche, qui nous ont proposé de l’aide, des idées, des méthodes, aux contestataires du zéro photo qui nous obligent à être encore plus inventifs, plus précis, plus attentifs, à tous ceux qui de près ou de loin accompagnent la démarche, la gère…

Notre commune évolue; le département reconnait par ce prix cette évolution.

Et ce prix nous oblige !

Il nous faut maintenant continuer, être plus cohérents ensemble, travailler avec le Conseil Départemental la sécurité et l’embellissement du centre bourg (autour de l’école, des commerces, de la mairie, de la salle des fêtes, de l’église) et de la traverse où beaucoup trop de véhicules roulent bien trop vite.

Il reste beaucoup à faire…

Le projet que nous allons vous soumettre en fin d’hiver prend en compte ces éléments de sécurité pour tous, enfants, jeunes, anciens, piétons, vélos, poussettes… d’embellissement, de cheminements doux, sécures et le plus agréable possible, dans un contexte de zéro phyto.

La mairie recrute un agent de maîtrise territorial polyvalent

Pour remplacer notre agent de maîtrise muté à Clermont Auvergne Métropole et qui prend la responsabilité d’une équipe d’une quinzaine de personnes, la mairie de Thuret recrute un agent de maîtrise polyvalent pour une prise de poste dès novembre si possible.

  • Missions et activités techniques
    • Entretien et mise en valeur des espaces verts, des espaces naturels, des ruelles et rues, des places, du cimetière, du petit patrimoine… en zéro phyto
    • Fleurissement, embellissement dans la dynamique des villes et villages fleuris
    • Entretien général de la commune
    • Entretien de la voirie communale
    • Conduite, suivi et entretien des matériels et engins
    • Réalisation de petits travaux, maintenance de premier niveau des bâtiments et suivi (réparations, améliorations, flux, chauffage…)
    • Gestion des réservations des salles municipales et du matériel loué
    • Relations aux usagers
    • Relations aux élus
    • Organisation et gestion de l’activité de l’équipe technique
    • Application des règles de sécurité et de santé au travail
    • Application des règles de sécurité des usagers
  • Conditions d’exercice
    • Travail en petite équipe, et parfois seul
    • Activités soumises à saisonnalité, avec des pics d’activité liés aux conditions climatiques ou aux évènements locaux, prenant en compte les urgences
    • Utilisation de matériels roulants, d’engins techniques
    • Port de vêtements professionnels adaptés
    • Déplacements permanents sur les sites d’intervention dans l’espace communal
    • Disponibilité
    • Horaires éventuellement décalés avec amplitude variable en fonction de conditions particulières (météo, obligations de service, sécurité des biens et des personnes…)
  • Supérieur hiérarchique d’une petite équipe technique de 2 à 3 personnes
    • Assurer l’organisation, la planification, le suivi et le contrôle des tâches confiées aux agents de l’équipe
    • Contrôler les règles de sécurité au travail, le port de la tenue du travail et des EPI
    • Réaliser les évaluations professionnelles des agents de l’équipe
    • Participer à la mise en place du plan de formation
  • Autonomie et responsabilités, compétences recherchées
    • Connaissance des instances, circuits et processus de décision
    • Capacité d’écoute, d’observation, d’attention, d’initiative (propreté, sécurité, embellissement…)
    • Capacité d’organisation, de planification, de mise en œuvre, de suivi des tâches récurrentes comme des interventions à caractère urgent
      • Maîtrise de quelques méthodes et outils du management par projets et objectifs
      • Maîtrise d’outils de pilotage opérationnel des activités et de la maintenance des bâtiments et des engins (cartes, plannings, fiches et carnets de suivi…)
    • Connaissance des principales règlementations hygiène – sécurité et de la coordination SPS
    • Autonomie importante et rigueur dans l’exercice quotidien de son travail
    • Capacité à communiquer avec simplicité, régularité, constance
    • Capacité à rendre compte
    • Motivation, dynamisme
    • Sens des responsabilités et du service public
    • Respect des obligations de discrétion et de confidentialité
    • Participation aux formations
    • Maîtrise correcte du français et des logiciels de bureautique de base (traitement de texte, tableur, messagerie)
  • Relations fonctionnelles
    • Rattachement hiérarchique et fonctionnel au maire et aux adjoints en charge de domaines particuliers qui définissent, orientent et contrôlent les activités
    • Et le cas échéant, pour les actions urgentes qui concernent notamment la sécurité des biens et des personnes, les partenariats avec les institutions ou les prestataires, la communication institutionnelle, les tâches régaliennes (état civil, élections, urbanisme…), … au responsable du secrétariat de mairie
    • Rattachement fonctionnel, pour la partie administrative et financière, la gestion de carrière, les services aux agents (CNAS, MNT…)… au secrétariat de mairie
    • Contacts fréquents et réguliers avec les élus
    • Relations avec l’ensemble des agents de la commune et de l’intercommunalité (notamment ALSH) et le secrétariat de mairie
    • Contacts directs et permanents avec la population (administrés, associations…)
    • Relations avec d’autres administrations (Conseil Départemental, communes et communauté de communes, services de l’état (DREAL, DDPP…, syndicats intercommunaux…) et avec des prestataires externes (fournisseurs, artisans, entreprises, concessionnaires de réseaux…)
  • Moyens techniques
    • Véhicules divers
    • Tracteur, remorque, outils
    • Matériels et engins de coupe, de fauchage, de broyage, de terrassement et outillages divers…
    • La commune étant en zéro phyto depuis 2016, pas d’utilisation de désherbants, de produits phytosanitaires ou phytopharmaceutiques mais recherche créative de techniques, process, outils, rythmes, plantes… adaptés aux différents lieux
  • Cadre statutaire
    • Agent de maîtrise territorial catégorie C, filière technique
  • Permis B ; permis poids lourd ou CACES conduite de tracteur agricole obligatoire dans le poste, autres CACES selon les besoins du service
  • PSC1 obligatoire dans le poste
  • Pompier serait un réel plus…

Emploi statutaire : recrutement en qualité de stagiaire ou par mutation

Date limite de candidature vendredi 6 octobre 2017 à midi

Date d’embauche envisagée 1er novembre 2017

 

Pour candidater, envoyez CV et lettre de motivation par mail mairiedethuret@wanadoo.fr ou par courrier à Mairie, 1 place de l’église – 63260 THURET, dernier délai vendredi 6 octobre à midi.