Confinement – Jour 11 – Les déchets

Les services de collecte du SBA, réorganisés pour maintenir l’évacuation des ordures ménagères (organisation de la sécurité des agents, effectifs réduits, prestataires et fournisseurs en difficulté…) assurent à ce jour leurs missions de collecte.

Merci à eux !

Néanmoins, selon les conditions, fréquence et modalités de collecte pourraient être modifiées. Dans ce cas, nous relayerions l’information.

Attention : prenez des précautions pour ne pas mettre en danger les agents chargés de la collecte !

  • Jetez vos ordures ménagères toujours dans des sacs parfaitement fermés
  • Les mouchoirs en papier sont eux aussi jetés dans un sac poubelle que vous fermerez avant d’être mis dans la poubelle verte. De même les pansements, compresses, gants, masques… sacs bien fermés et poubelle verte.

Les déchetteries sont fermées. Les personnels étant redéployés pour assurer les collectes. Se déplacer vers une déchetterie n’est pas un motif reconnu de déplacement. Il est verbalisable.

Merci de ne pas vous débarrasser de vos encombrants devant les déchetteries (dépôts sauvages). C’est totalement incivique et là aussi verbalisable. Stockez-les chez vous et attendez que la crise soit passée. Y compris vos déchets verts, vos tailles…

Nous verrons, la crise finie, si la mairie peut louer un broyeur professionnel pour vous permettre de venir broyer vos tailles et repartir avec votre broyat à utiliser sur vos massifs, dans le jardin comme paillis…

Pour les professionnels uniquement, la déchetterie pro de Gerzat (Véolia) sera ouverte lundi et mardi prochains de 8h à 15h. Celle de Riom (Suez) fonctionne pour les professionnels du lundi au vendredi en horaires réduits (7h30-12h 12h30-16h). La plateforme de l’entreprise Boilon est fermée aux particuliers mais reste ouverte aux professionnels.

L’accueil téléphonique du SBA reste actif. Mais privilégiez le courriel conseilusager@sba63.fr et le site www.sba.fr .

Aidons les services de collecte de déchets dans leurs tâches, difficiles et indispensables. Merci à vous, merci à eux.

Le SBA offre du compost pour les habitants de la communauté de communes

Dans le cadre de la quinzaine nationale du compostage domestique, du 30 mars au 12 avril 2020, le Syndicat du Bois de l’Aumône offre du compost à ses administrés.

30 m3 de compost seront déposés dans une case aux ateliers municipaux de Thuret à l’usage des habitants de la commune et d’autres communes de la Communauté de communes. Thuret est l’un des deux points de dépôt sur le territoire intercommunal.

Chaque habitant de la commune pourra venir charger au maximum 400 litres de compost aux jours et heures qui seront indiqués prochainement.

Le compost ne sera pas en libre-service mais vous pourrez charger vous-même la quantité voulue (maxi 400 L). Un registre sera tenu par les agents techniques qui assureront la distribution.

Composter au jardin : https://www.sba63.fr/au-jardin

Utiliser le compost : https://www.semaineducompostage.fr/utilisation-du-compost

Le guide du compostage : https://www.valtom63.fr/wp-content/uploads/2018/03/Guide-Compo-Jardinat-2019-WEB.pdf

Commander un composteur : https://www.sba63.fr/commander-un-composteur

Bacs jaunes : une collecte demain vendredi 13 à Thuret

Le SBA nous propose de collecter les bacs jaunes demain vendredi 13 décembre en remplacement de jeudi 12 qui n’a pu être fait.

Merci de sortir – ou ressortir – vos bacs jaunes dès ce jeudi soir pour permettre leur collecte demain vendredi.

Affichage en mairie, école et commerces

La collecte des bacs jaunes perturbée

Le SBA nous informe ce jeudi matin que la collecte bacs jaunes de Thuret ne pourra probablement pas être effectuée.

« En raison d’un mouvement de grève national, le Syndicat du Bois de l’Aumône est aujourd’hui confronté à des difficultés pour assurer la collecte sur la commune de Thuret.

En effet, des agents ne s’étant pas présentés à leur poste, et en l’absence de moyens suffisants pour assurer leur remplacement, nous sommes dans l’impossibilité de respecter le planning de travail établi. Après une répartition optimale des effectifs présents, nous ne pouvons vous assurer la collecte de vos bacs à couvercle jaune prévue ce jour.

Nous vous prions de nous excuser pour cet incident indépendant de notre volonté et vous assurons que le service reprendra normalement à compter du jeudi 26 Décembre 2019. »

Prochaine collecte des bacs jaunes prévue le jeudi 26 décembre.

Merci de rentrer vos bacs en fin de journée ou demain vendredi, même non collectés, pour ne pas les laisser 15 jours sur la voie publique.

SBA communiqué de presse

Lundi 10 juin férié : collectes rattrapées et déchèteries fermées

Toutes les collectes ayant lieu un jour férié sont rattrapées le mercredi de la semaine correspondante.

Ainsi, en raison du lundi 10 juin férié, les collectes des ordures ménagères (bacs verts) et/ou des emballages recyclables (bacs jaunes) pour les communes habituellement collectées le LUNDI seront organisées en rattrapage le mercredi 12 juin.  

Merci de sortir votre bac vert ou
jaune  la veille au soir et de le rentrer
une fois vidé.

Les déchèteries habituellement ouvertes le lundi (Billom, Veyre-Monton et Riom) seront également fermées.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Syndicat du Bois de l’Aumône – 13 rue Joaquin
Perez Carretero – Zone de Layat II – 63200 RIOM

04.73.647.444 – conseilusager@sba63.frwww.sba63.fr

Déchèterie d’Aigueperse fermée du 4 au 6 mars

En raison de travaux de réfection de la rampe d’accès, la déchèterie d’Aigueperse sera inaccessible et fermée au public du 4 au 6 mars 2019 inclus.

Pendant cette période, vous serez accueillis sur la déchèterie la plus proche, à savoir :

– Riom : avenue Hector Berlioz (D211), Chemin de Maupertuis, ouverte du lundi au vendredi de 8h à 12h30 et 13h30 à 18h, le samedi en continu de 8h à 18h.

Interdiction permanente de brûlage à l’air libre de tous déchets, végétaux ou autres

Brûlage à l’air libre

Rappel des interdictions et plaquette d’information

Madame Béatrice STEFFAN, Secrétaire Générale, Préfète du Puy de Dôme par intérim, demande à chacun de respecter la loi qu’elle précise ci-dessous et indique les procédures que les maires devront suivre face aux contrevenants.

La combustion à l’air libre de végétaux est une activité fortement émettrice de polluants : particules fines (PM10 et PM2,5), hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), dioxines et furanes. Outre la gêne pour le voisinage et les risques d’incendie qu’elle engendre, cette activité contribue à la dégradation de la qualité de l’air et génère des conséquences sanitaires pouvant s’avérer graves, avec une sensibilité accrue dans les zones urbaines et périurbaines mais aussi dans les vallées de montagne et en période d’épisode de pollution. En sus, les dépassements des valeurs limites de qualité de l’air observés dans certains départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont conduit le Conseil d’État, dans son arrêt du 12 juillet 2017, à enjoindre le Gouvernement d’agir pour retrouver un air conforme aux normes en vigueur.

Ainsi, les enjeux juridiques et sanitaires imposent un encadrement plus strict des pratiques du brûlage à l’air libre. Ce constat a conduit l’État à proposer une harmonisation nationale des pratiques par circulaire dès le 18 novembre 2011.

Il convient de rappeler que les déchets dits verts (éléments notamment issus de la tonte des pelouses, de la taille des haies et d’arbustes, d’élagages, de débroussaillement) constituent des déchets quel qu’en soit le mode d’élimination ou de valorisation. S’ils sont produits par des ménages, ces déchets constituent des déchets ménagers. Leur brûlage à l’air libre est un mode d’élimination qui est interdit comme le stipule également l’article 84 du règlement sanitaire départemental (RSD).

Les déchets verts agricoles ne sont pas concernés par le règlement sanitaire départemental en l’état actuel de la réglementation et, il est possible, dans certains cas bien spécifiques, d’autoriser le brûlage de ces déchets notamment pour des raisons sanitaires. En effet, hors épisode de pollution, l’incinération des végétaux d’origine agricole peut être réalisée à titre exceptionnel pour des raisons sanitaires, lorsqu’il s’agit de lutter contre les organismes nuisibles réglementés au titre de l’article L. 251-3 du code rural, voire les autres organismes nuisibles, par incinération des végétaux contaminés ou des espèces invasives.

Dans tous les cas, les dérogations ne peuvent être accordées que par le niveau préfectoral.

Je compte sur votre diligence pour faire appliquer dans votre commune la réglementation spécifique qui y a été établie. Vous devrez pour cela rappeler à vos concitoyens d’utiliser des méthodes alternatives de traitement de déchets verts à savoir le compostage, le broyage ou le dépôt en déchetterie. Je vous invite donc à communiquer sur les dispositions de cette réglementation et sur la nécessaire évolution des pratiques de gestion individuelle des déchets verts.

En vertu des pouvoirs de police conférés par votre statut d’officier de police judiciaire, il vous appartient enfin de constater ou de faire constater les infractions relatives au non-respect de cette réglementation (RSD notamment) :

  • par les agents de police municipale sous la forme d’un rapport ;
  • par procès-verbaux par les officiers ou agent de police judiciaire.

Le non-respect de cette réglementation expose le contrevenant à une amende de 3 e classe pouvant s’élever jusqu’à 450 €.

Je vous demande donc de bien vouloir prendre, sur le territoire de votre commune, toutes les mesures qui s’imposent pour assurer le respect de cette réglementation et notamment de sensibiliser vos agents de police municipale afin de verbaliser, le cas échéant, les contrevenants surpris à brûler des déchets verts.

Pour vous aider dans cette démarche, la direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement (DREAL) Auvergne-Rhône-Alpes a élaboré deux plaquettes d’information et de recommandations à destination des maires et des particuliers sur ce sujet. Il s’agit de deux documents de quatre pages destinés à rappeler les enjeux, la loi et les solutions alternatives liées au brûlage des déchets verts à l’air libre. Ces documents sont consultables et téléchargeables à l’adresse suivante : http://www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/agir-pour-la-qualite-de-l-air-en-auvergne-rhone-a13973.html 

Je sais pouvoir compter sur votre concours pour la bonne mise en œuvre de cette action importante destinée à lutter efficacement contre la pollution atmosphérique et ainsi protéger vos concitoyens.

La Secrétaire Générale, Préfète par intérim, Béatrice STEFFAN
15 novembre 2018

Le Syndicat du Bois de l’Aumône nous informe des changements à venir à l’occasion des jours fériés du mois de mai

Les collectes des ordures ménagères (bacs verts) et/ou des emballages recyclables (bacs jaunes) habituellement prévues les 1er, 8 et 21 mai, fériés, seront rattrapées le mercredi de la semaine correspondante :

Mardi 1er mai      ®        Mercredi 2 mai

Mardi 8 mai         ®        Mercredi 9 mai

Lundi 21 mai        ®        Mercredi 23 mai  –  Thuret est concerné uniquement pour cette collecte

 

Les collectes des ordures ménagères (bacs verts) et/ou des emballages recyclables (bacs jaunes) du jeudi 10 mai (Pentecôte) sont maintenues.

Le calendrier des collectes 2018 pour Thuret : thuret_2018

Les déchèteries du SBA seront fermées les jours fériés (mardis 1er et 8 mai, jeudi 10 mai et lundi 21 mai).

 

Nous invitons les usagers à sortir leur bac vert ou jaune la veille au soir et à le rentrer une fois vidé.

Parallèlement à la présente information, un communiqué de presse général a été transmis à la presse locale, pour parution.

Les usagers peuvent également se renseigner au 04 73 647 444 (standard du Syndicat du Bois de l’Aumône), par messagerie électronique : conseilusager@sba63.fr, ou bien encore en visitant le site Internet de notre collectivité : www.sba63.fr

Cordialement,

Le service communication

 Syndicat du Bois de l’Aumône

Zone de Layat II

13 rue Joaquin Perez Carretero

63200 Riom

tél : 04 73 64 74 50 – Fax : 04 73 64 74 14


Des documents téléchargeables et utiles

Portes ouvertes au VALTOM les 23, 25 et 26 mai

En partenariat avec les entreprises Echalier-Paprec, SUEZ et Véolia, le VALTOM ouvre les portes d’installations de traitement des déchets au public.

Comment fonctionne un centre de tri ? Comment transforme-t-on le contenu de nos poubelles en énergie ?
Que nomme-t-on « déchet ultime » ? Entrez dans les coulisses de la valorisation de nos déchets à travers trois parcours de visites, aux thématiques complémentaires.
Venez découvrir le centre de tri des déchets ménagers Echalier-Paprec le mercredi 23 mai, l’Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux de Puy-Long le samedi 26 mai et le pôle multifilières de valorisation Vernéa, les 25 et 26 mai.

Les visites se font uniquement sur inscriptions.
Renseignements et réservations sur www.valtom63.fr, rubrique « Visiter les sites ».