La Trésorerie d’Aigueperse est fermée

Monsieur Sisco, Directeur départemental des Finances Publiques du Puy-de-Dôme, Monsieur Boyer, Directeur du Pôle Gestion Publique, et les services de la la DDFIP nous informent sur le nouveau réseau départemental des finances publiques qui supprime plusieurs Trésoreries dont celle d’Aigueperse à partir du 1er janvier 2021.

À compter du 1er janvier 2021, la Trésorerie d’Aigueperse est définitivement fermée.

Les services à contacter dépendent de vos démarches :

  • Pour payer des produits locaux (cantine, centre de loisirs, portage de repas, eau, assainissement, loyers publics, crèche) en espèces, chèques, carte bancaire, ou demander un échelonnement, s’adresser au Service de Gestion Comptable de Riom – 49 rue de Toulon BP 30027 63201 RIOM cedex – Courriel : sgc.riom@dgfip.finances.gouv.fr  – Tél : 04 73 64 53 80

Réception les lundis, mardis et jeudis de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h ; et les mercredis et vendredis de 8 h 30 à 12 h.

  • Pour des règlements et informations concernant l’impôt sur le revenu et impôts locaux : Service des Impôts des Particuliers (même adresse) – Courriel : sip.riom@dgfip.finances.gouv.fr – Tél : 04 73 64 49 40 – Réception sur rendez-vous aux mêmes horaires.

Rappel du paiement de proximité chez un buraliste agréé si la facture porte un QR code : Buraliste agréé

  • « chez nous » 6 avenue Résistants à Aigueperse ;
  • « le Notre Dame » 1 rue du Pré Châtelain à Montpensier.

Vœux 2021

2020 fut une année difficile. Cette pandémie de la covid-19 a rudement impacté nos vies; parfois dramatiquement. Elle nous a éloignés les uns des autres, a rendu le travail difficile, fragilisé les entreprises et les commerces jusqu’en détruire certains, stérilisé les activités associatives, sportives, culturelles, festives, amicales, réduit fortement les ambitions des élèves et des étudiants… Elle nous a obligés à vivre à distance, en particulier de nos grands-parents, arrières grands-parents y compris pour ces fêtes de fin d’année. Elle a accentué les difficultés du quotidien, accentué l’isolement, la précarité de certains. Elle nous a aussi démontré toute l’importance des professions que l’on a nommées « indispensables », les soignants bien sûr, mais aussi tous ceux qui ont poursuivi leur activité pour que nous puissions continuer de vivre, de travailler, et l’importance des familles, amis et voisins qui se sont montrés solidaires en aidant les plus fragiles…

2021 sera aussi une année difficile, mais différente : les vaccins vont être disponibles. L’espoir d’en finir avec ce virus est là.

Les agents municipaux et les élus se joignent à moi pour vous souhaiter une année 2021 sereine, où nous pourrons nous retrouver, vivre, travailler, avoir des loisirs partagés, imaginer ensemble l’avenir de notre commune pour qu’elle soit toujours plus belle, accueillante, solidaire, vivante.

Belle et heureuse année pour vous et vos proches.

Le service des impôts d’Aigueperse ferme au 31 décembre

Il nous communique :

À compter du 1er janvier 2021, la Trésorerie d’Aigueperse est définitivement fermée.

Les services à contacter dépendent de vos démarches :

– Pour payer des produits locaux (cantine, portage de repas, eau, assainissement, loyers publics, crèche) en espèces, chèques, carte bancaire, ou demander un échelonnement, s’adresser au :

Service de Gestion Comptable de Riom – 49 rue de Toulon BP 30027 63201 RIOM cedex

Courriel : sgc.riom@dgfip.finances.gouv.fr

Tél : 04 73 64 53 80

Réception les lundis, mardis et jeudis de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h ; et les mercredis et vendredis de 8 h 30 à 12 h.

– Pour des règlements et informations concernant l’impôt sur le revenu et impôts locaux :

Service des Impôts des Particuliers (même adresse)

Courriel : sip.riom@dgfip.finances.gouv.fr

Tél : 04 73 64 49 40

Réception sur rendrez-vous aux mêmes horaires.

Rappel du paiement de proximité chez un buraliste agréé si la facture porte un QR code :

Buraliste agréé « chez nous » 6 avenue Résistants à Aigueperse ; « le Notre Dame » 1 rue du Pré Châtelain à Montpensier.

Malheureusement, et encore, les services de proximité s’éloignent…

Les pompiers du CPI deThuret-Sardon distribuent leur calendrier

En raison de la situation sanitaire que nous traversons actuellement, nous vous déposons, exceptionnellement pour cette année, votre calendrier des sapeurs-pompiers dans votre boîte aux lettres.

Si vous souhaitez réaliser un don, vous pouvez le faire à l’aide de l’enveloppe fournie prétimbrée, de préférence par chèque libellé à l’ordre de « l’Amicale des sapeurs-pompiers Thuret-Sardon ».

Si vous avez besoin d’un justificatif de don, merci de le préciser dans votre courrier, nous vous le transmettrons avec plaisir par la suite.

L’ensemble des pompiers vous en remercie par avance.

Prenez soin de vous.

L’Amicale des Sapeurs-Pompiers de Thuret-Sardon

Attention aux arnaques, rares mais possibles !

Les pompiers qui distribuent leur calendrier sont toujours en tenue.

Ils sont toujours au moins deux.

En général, vous les connaissez. Mais en cas de doute, les pompiers sont porteurs de leur carte de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France. N’hésitez pas à la leur demander. Ils se feront un plaisir de se présenter en même temps que leur carte.

En cas de doute, contactez la mairie ou directement l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers du Puy de Dôme au 04 73 98 16 56 ou par mail udsp63@wanadoo.fr

Si, lors de leur distribution de ce weekend, vous rencontrez nos sapeurs-pompiers volontaires qui sont tous bénévoles, merci de leur faire bon accueil, en respectant les règles sanitaires.

Et n’oubliez pas de poster votre enveloppe si vous souhaitez faire un don…

Merci

La bibliothèque de Thuret « drive » ou porte à domicile

Drive : venez retirer vos livres le mercredi matin de 11h à 12h ou le samedi matin de 11h à 12h

Portage à domicile : par mail bibliothequedethuret@orange.fr demandez-nous un portage et nous conviendrons d’une date ensemble

Les bénévoles de la Bibliothèque de Thuret

Consultez la liste des ouvrages disponibles à la bibliothèque

Pour passer commande

bibliothequedethuret@orange.fr

Cérémonie du 11 novembre

A Thuret, l’hommage traditionnel du 11 novembre a eu lieu devant le monument aux morts au square Madeleine-de-Chazelles. Confinement oblige, seul un petit comité était présent pour l’occasion, sous un soleil radieux. Le maire Pierre Lyan, ainsi que deux adjoints et trois conseillers s’y sont donc retrouvés pour déposer la gerbe de fleurs au pied du monument. Pierre Lyan a d’abord relayé le discours de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des armées, chargée de la Mémoire des anciens combattants. Le texte rendait hommage aux militaires tombés pour la France, et plus particulièrement au Soldat inconnu. L’année 2020 signe en effet le centenaire de cette initiative mémorielle nationale, mais aussi celui de nombreux monuments aux morts à travers le pays. Pour celui de Thuret, il aura fallu attendre un peu à l’époque en raison de plusieurs réévaluations du projet. Il est possible de trouver plus de détails sur ces tractations dans le hors-série n°10 de Limagne Nord, consultable à la bibliothèque de la mairie. Cette année, à peine la gerbe déposée, un chat est venu inspecter l’édifice sous l’œil amusé des élus, comme pour rendre lui aussi hommage à ses nombreux congénères employés pour dératiser les tranchées et alerter les soldats en cas d’attaques aux gaz toxiques.

Christine Vayssié Roques

Cérémonie de l’armistice du 11 novembre

Conformément aux directives covid données par la préfecture, la cérémonie programmée demain 11 novembre à 11h se fera en comité très restreint : pas de public, pas d’anciens combattants, pas de représentants de la gendarmerie, pas de pompiers en tenue, pas de musiciens.

Les élus présents auront une pensée particulière pour nos anciens combattants qui ne pourront pas être présents. Et pour tous ceux qui nous ont quittés.

En espérant très vivement que la prochaine commémoration soit dans un climat plus serein et plus festif.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Quelques recommandations pour une rentrée scolaire réussie sous confinement n°2

Les services périscolaires, le transport scolaire, la restauration fonctionneront normalement aux heures habituelles.

L’organisation générale tout au long de la journée de l’enfant repose sur la présence de tous les adultes, enseignants, ATSEM et agent maternel, animatrices, personnel d’entretien, personnel de restauration et bien évidemment leur engagement.

  • L’hygiène des locaux, portes, poignées, toilettes, tables, sols est assurée par des personnels compétents qui utilisent des produits aux normes covid-19. Certains nettoyages comme les poignées de portes, les robinets des toilettes ou de classe… sont nettoyés plusieurs fois par jour.
  • Leur aération est la plus fréquente possible (au minimum toutes les deux heures). Les locaux sont grandement ouverts pendant les récréations… en l’absence des élèves.
  • De l’entrée dans l’enceinte de l’école à sa sortie, chaque enfant est dans son groupe classe (du périscolaire à la cantine, en passant par la récréation…). Les groupes-classes ne se mélangent pas, ce qui permet de mieux contrôler et probablement restreindre toute éventuelle infection covid.
  • La restauration en deux services depuis pratiquement le début de l’année scolaire continuera ainsi, chaque classe étant toujours séparée des autres.
  • L’hygiène des mains est un principe essentiel, répété pour chaque changement de lieu (du périscolaire en classe, de la récréation en classe ou à la cantine, des toilettes à tout autre lieu, de la classe au périscolaire…). C’est un enjeu fort.
  • Les enfants ont à disposition des mouchoirs papier et du papier essuie-mains qui sont mis en sacs poubelle et évacués régulièrement.
  • Les adultes, tous les adultes, portent en permanence un masque barrière aux normes.
  • Les enfants de plus de six ans doivent porter un masque « grand public » dans les espaces clos comme en extérieur. Ce masque 4 h est fourni par les parents. Quelques masques enfants peuvent être mis à disposition des enfants qui en manqueraient.
  • Les entrées et sorties seront gérées en tentant de les étaler : pas « d’attroupement » devant les portails. Le flux des élèves sera organisé par les enseignants et les animatrices. Merci de respecter strictement les consignes qui vous seront données.

Le dernier protocole de l’éducation nationale est respecté au mieux, dans la limite de ce que permettent les locaux. https://www.education.gouv.fr/rentree-novembre-2020-modalites-pratiques-305467.

FAQ Covid : https://www.education.gouv.fr/coronavirus-covid-19-les-reponses-vos-questions-306136

Les attestations : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager

Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042475143

L’information, la communication

Les parents sont informés en continu (des éléments peuvent changer selon l’actualité covid, les consignes, les circonstances) :

  • des conditions de fonctionnement de l’école ou de l’établissement et de l’évolution des mesures prises ;
  • de leur rôle dans le respect des gestes barrière (explications à leur enfant, fourniture de mouchoirs en papier jetables, de masques, utilisation des poubelles, etc.) ;
  • de la surveillance d’éventuels symptômes avant-coureurs (température, perte d’odorat…) chez leur enfant avant qu’il ne parte à l’école (la température doit être inférieure à 38°C) ; et de la nécessité d’en informer dans les meilleurs délais les enseignants ou les animatrices ;
  • de la nécessité de déclarer la survenue d’un cas confirmé au sein du foyer en précisant si c’est l’élève qui est concerné ;
  • des moyens mis en œuvre en cas d’apparition de symptômes chez un élève ou un personnel ;
  • de la procédure lors de la survenue d’un cas, qu’il concerne son enfant ou un autre élève ;
  • des numéros de téléphone utiles pour obtenir des renseignements et les coordonnées des personnels de santé, médecins et infirmiers, travaillant auprès de l’établissement ;
  • des points et horaires d’accueil et de sortie des élèves ;
  • des horaires à respecter pour éviter les rassemblements aux temps d’accueil et de sortie ;
  • de l’organisation de la restauration scolaire et du périscolaire.

L’équipe enseignante comme l’équipe périscolaire et de restauration se communiquent en continu toute information susceptible d’influer sur le fonctionnement général et la sécurité des enfants comme des adultes.

Soyons tous les plus respectueux possible des gestes barrière et des consignes données pour qu’école, périscolaire et restauration puissent fonctionner sereinement et dans la durée.

Les mesures Vigipirate sont renforcées suite à l’attentat survenu à Nice le 29 octobre dernier : il est donc demandé aux familles de ne pas stationner devant les entrées de l’école, de déposer au plus vite vos enfants et de partir. L’accès aux locaux scolaires et périscolaires sera interdit.

Les consignes Vigipirate sur le site du ministère de l’éducation nationale : https://www.education.gouv.fr/consignes-de-securite-applicables-dans-les-etablissements-relevant-du-ministere-de-l-education-9950

L’application d’alerte sur smartphone est active. Téléchargez PanneauPocket, choisissez Thuret, assurez-vous dans vos paramètres que les notifications de cette application sont actives. Cette application sera le moyen le plus rapide pour passer de l’information urgente à tous.

Merci à tous

La rentrée scolaire de lundi 2 novembre aux horaires habituels

L’information provient du compte Twitter officiel de l’AFP. Rien sur le site du ministère de l’éducation nationale. Aucune information aux mairies.

Sur le site officiel du ministère de l’éducation nationale : https://www.education.gouv.fr/covid19-ouverture-des-ecoles-modalites-pratiques-et-protocole-sanitaire-305467

Donc rentrée aux heures habituelles

  • à partir de 7h30 pour le périscolaire
  • à partir de 8h20 pour l’école

Respectez les gestes barrière

Respectez les consignes qui seront données par les animatrices et les enseignantes

Et prenez soin de vous

Attestations

Des attestations de déplacement dérogatoire sont disponibles 24h/24 devant la mairie.

La mairie les mettra régulièrement à disposition à la boulangerie. Merci Vincent.

Les sorties sont autorisées à condition d’être muni d’une attestation de déplacement dérogatoire, professionnel ou scolaire (sur ce lien ou directement ci-dessous), pour les cas suivants :

  • se rendre au travail ou en revenir ;
  • emmener et récupérer les enfants à l’école ;
  • faire ses courses alimentaires ;
  • se rendre chez un professionnel de santé ou dans une pharmacie ;
  • pour des motifs familiaux impérieux ;
  • pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ;
  • pour une convocation judiciaire ou administrative ;
  • pour la participation à des missions d’intérêt général.

Le secrétariat de mairie fonctionne normalement. Les permanences sont assurées. Privilégiez néanmoins, quand cela est possible, les contacts téléphoniques ou par mail.

L’école, le périscolaire et la restauration scolaire s’organisent pour prendre en compte le mieux possible les nouvelles consignes sanitaires gouvernementales pour être opérationnels dès lundi matin.

Les élus sont disponibles pour vous aider à trouver une solution à vos soucis de déplacements, de pharmacie, de courses… Soyons solidaires.

Soyons prudents, responsables. Et continuons de vivre ensemble.

Téléchargez sur votre mobile l’application gratuite PanneauPocket pour recevoir instantanément toute information importante.

Un nouvel outil de communication instantanée et d’alerte sur smartphone : PanneauPocket

Le conseil municipal a décidé de doter la commune d’un outil d’alerte et d’information simple et instantané sur smartphone : PanneauPocket.

Après avoir téléchargé gratuitement l’application sur votre smartphone, choisissez Thuret en cliquant sur le cœur. Et c’est tout. A chaque alerte, à chaque nouvelle information, vous recevrez immédiatement sur votre téléphone une notification explicite (le titre). A vous de l’ouvrir pour la lire. Où que vous soyez, quand vous le souhaitez, les alertes de la commune sont toujours dans votre poche.

PanneauPocket a été développé en lien étroit avec l’association des maires ruraux de France à laquelle la commune adhère. Coût annuel de l’application pour la commune : 130 €.

Aucune donnée personnelle ne vous est demandée; aucune collecte insidieuse ou cachée. Les statistiques du logiciel ne sont que le nombre de téléchargements de l’application et de l’activation Thuret, et le nombre de consultations par panneau et par jour.

Pour télécharger l’application

La rentrée scolaire de lundi 2 novembre sera-t-elle décalée à 10h00 ???

Annoncée par plusieurs grands médias, la rentrée des vacances de la Toussaint, lundi 2 novembre, semble devoir être décalée à 10h00 dans tous les établissements scolaires, où un hommage sera rendu à Samuel Paty, le professeur assassiné, sous réserve que les décisions qui vont être prises aujourd’hui pour lutter contre la covid ne bouleversent pas la donne et que cette info largement relayée devienne officielle.

A ce jour, ni les enseignants, ni la mairie n’ont d’information officielle sur cette rentrée qui serait programmée à 10h. Rien sur le site du ministère de l’Education Nationale, ni sur celui de l’Inspection Académique.

Des questions demeurent sans réponses à ce jour

  • Qui informe les parents de cette rentrée décalée ?
  • Comment font les parents qui travaillent et qui posent leurs enfants au périscolaire à 7h30 ? Et ceux qui accompagnent leurs enfant pour 8h30 sans moyen de garde au-delà ? Et qui s’occupe des enfants du transport scolaire de Chassenet et de Sardon qui ne sera évidemment pas décalé ?
  • Qui s’occupe des élèves entre 8h20 et 10h00 ? Pas les enseignants puisque ce temps doit leur permettre de préparer collégialement l’hommage à Samuel Paty, et se préparer aux questions que les enfants poseront sur ce crime horrible. Qui alors ? Les animatrices ? Seulement deux sont présentes de 7h30 à 8h20. Et leur temps de travail s’arrête à 8h20 pour reprendre dans ou en fin de matinée. Elles auraient à garder jusqu’à 140 élèves durant 1h40, en gérant les entrées échelonnées ? Des parents que l’école ou la mairie solliciterait ?
  • Comment assurer la séparation des groupes classes comme c’est le cas depuis quasi la rentrée pour mieux cibler l’action en cas de contagion, quand tous les élèves seront dans la cour de récréation ?
  • A qui revient la responsabilité de ce temps ? Aux enseignants et au-delà à l’éducation nationale puisque dans le temps scolaire ? ou à la mairie, sans qu’une quelconque convention soit préalablement signée entre le ministère et les maires ?

Mais il est bien possible que cette intention ministérielle soit bousculée par les annonces de notre président de la République, ce soir.

Attendons avant de tenter de nous organiser au mieux…

Vous pouvez télécharger sur votre smartphone l’application PanneauPocket et vous abonner à Thuret pour recevoir instantanément toute alerte et information urgente.