Et si nos trottoirs fleurissaient…

La commune de Thuret lance une opération pour inciter les habitants à semer des fleurs le long de leurs murs. Les objectifs sont multiples :

  • remplacer les herbes indésirables par des plantes à fleurs qui poussent dans des sols pauvres,
  • trouver une alternative au désherbage,
  • et embellir naturellement les rues de nos villages.

Deux ateliers pratiques sont organisés :

  • le 17 octobre, à 14h, rue Croix des Rameaux à Thuret,
  • le 20 octobre, à 14h, place de l’école à Chassenet

Au programme :

  • démonstration de semis d’un pied de mur
  • distribution gratuite de sachets de graines

Venez aussi en famille

Dans le respect du protocole sanitaire en vigueur

Arrêté préfectoral visant à lutter contre la COVID-19

M. le préfet, Philippe CHOPIN, tient à nous informer des nouvelles mesures de lutte contre la Covid19 prises pour le département, effective à compter de lundi prochain 28 septembre 2020 et pour une durée de 15 jours renouvelable. Ces mesures font suite à l’allocution du ministre de la Santé et aux indicateurs sanitaires du département qui demeurent au dessus des seuils d’alerte.

Pour mémoire, le département a été classé en zone de circulation active du virus le 12 septembre dernier, et relève du premier seuil d’alerte depuis la mise en place de la nouvelle nomenclature. De manière plus préoccupante, le virus circule activement chez les personnes de plus de 65 ans pour lesquelles le risque de contracter une forme grave de la Covid-19 est caractérisé. En résulte une augmentation significative des hospitalisations, notamment en réanimation.

En conséquence, et en se fondant sur l’analyse de l’Agence Régionale de Santé, M. le Préfet du Puy-de-Dôme a pris un arrêté applicable sur l’ensemble du département qui prévoit :

  • la limitation à 30 personnes les rassemblements à caractère privé, festifs, familiaux, amicaux dans tous les établissements recevant du public, notamment les salles des fêtes, les salles polyvalentes et les chapiteaux, tentes et structures ;
  • l’interdiction des rassemblements de type raves party et tecknival ;
  • l’obligation du port du masque aux abords des gares et des arrêts de transport en commun ;
  • l’obligation de respecter les mesures barrières (port du masque, distanciation physique et gel hydroalcoolique) à l’occasion des visites effectuées dans les établissements hébergeant des personnes dépendantes.

M. le Préfet du Puy-de-Dôme souhaite nous adresser l’arrêté en question, que vous trouverez ci-dessous.

Ces mesures valent à cet instant et pourraient être aggravées si les circonstances sanitaires le commandaient.

Ecole, périscolaire, restauration scolaire prennent en compte les consignes covid qui évoluent

Information aux parents d’élèves de l’école publique Marcel Balny

Ecole, périscolaire, restauration scolaire, transports scolaires respectent l’évolution des protocoles sanitaires que le préfet de région peut durcir (ou assouplir !) selon l’évolution de l’épidémie. Certaines communes proches comportent depuis quelques jours l’obligation du port du masque dans l’espace public à proximité des écoles, accueils de loisirs, crèches. Respectons les gestes barrière, y compris devant l’école !

LA LIMITATION DU BRASSAGE DES ÉLÈVES EST EN PLACE

Le protocole sanitaire des écoles stipule que la limitation du  brassage entre groupes d’élèves n’est pas obligatoire, mais nous recommande d’organiser le déroulement de la journée des élèves pour limiter, dans la mesure du possible, les regroupements et croisements importants entre groupes.

Pourtant, dans ce contexte de progression du virus, les équipes ayant en charge les élèves de l’école de Thuret sur les temps scolaire et périscolaire, ont réorganisé de manière encore plus cadrée les différents temps de la journée où les regroupements et croisements entre groupes ont lieu (accueil entre 8h20 et 8h30 puis entre 13h20 et 13h30, récréations, cantine, TAP, sortie des élèves).

L’accueil de tous les élèves (sauf ceux de Mme Ressot, qui sera postée au portail du haut à 8h20 et 13h20) se fait dans les classes.

Les récréations se font en deux temps :

  • les élèves du CE1 au CM2 sortent en premier, et se répartissent, sans mélanger les classes, sur 3 zones de la cour (zone foot, zone basket, zone ballon prisonnier, avec un roulement des élèves sur les zones au cours de la semaine afin de leur permettre de varier leurs jeux de récréation)
  • les élèves de CP et maternelle sortent après la rentrée en classe des plus grands.

À la cantine, les élèves restent  toujours par groupes-classe, sur deux services (d’abord les maternelles et CP, puis les élèves du CE1 au CM2).

L’organisation des TAP a été revue : les élèves ne peuvent plus librement participer à l’atelier de leur choix pour la période en cours, mais restent aussi par groupe classe.

CONCERNANT LES SYMPTÔMES à prendre en considération pour une suspicion de COVID, et donc qui nécessiteraient que votre enfant ne vienne pas à l’école :

  • infection respiratoire aiguë avec fièvre (38 ou +) ou sensation de fièvre
  • fatigue inexpliquée
  • douleurs musculaires
  • maux de tête inhabituels
  • diminution ou perte du goût ou de l’odorat
  • diarrhée

Si votre enfant à l’un ou plusieurs de ces symptômes, (il est parfois difficile de trier entre affections saisonnières et suspicion de covid ! Un avis médical devient vite indispensable) merci de le garder à la maison, et de nous  signaler son absence par mail 0630968K@ac-clermont.fr . Il ne pourra revenir à l’école que lorsque l’école sera informée (toujours par mail) de l’avis médical favorable à son retour en classe. Si votre médecin ne vous le fournit pas par écrit, merci de nous signaler simplement la pathologie qu’il a diagnostiquée.

Il est indispensable de se communiquer les informations simplement, sereinement, en continu et en toute franchise. Bref de dire les faits aux personnes responsables et de se faire réciproquement confiance.

Les personnes (élèves, enseignants, animatrices, agents techniques…) cas contact (c’est à dire qui ont été de manière prolongée et non protégée en contact avec une personne positive ou suspectée sérieusement d’être positive), après avis médical, restent à la maison en attendant les résultats de leur propre test ou du retour négatif du test de la personne. Cela permet de préserver au mieux la continuité de toutes les activités.

MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION

Les équipes enseignantes, périscolaires et municipales

L’école, le périscolaire, la restauration scolaire s’adaptent en continu à l’épidémie covid-19

Dès la rentrée de septembre, l’équipe enseignante et l’équipe périscolaire du Pôle Enfance ont travaillé de concert aux protocoles sanitaires pour une cohérence tout au long de la journée de l’enfant.

Le protocole sanitaire national est parfaitement respecté.

Sa traduction pratique contextualisée à l’école publique Marcel Balny est mise en place de manière harmonisée et continue par les deux équipes.

  • Cette semaine, le cloisonnement en restauration scolaire mis en place depuis la rentrée en deux services a été renforcé : chaque classe constitue un groupe de restauration séparé par des claustras.
  • En cette fin de semaine, le cloisonnement en espaces de jeux dans la cour, durant le temps scolaire comme les temps périscolaires, respecte les groupes classes.
  • La semaine prochaine, les TAP évolueront vers le respect des groupes classes. Discussion avec les enfants dès lundi en ateliers TAP, organisation, puis mise en place des nouveaux groupes pour l’atelier suivant, jeudi.
  • Les temps périscolaires du matin comme du soir respectent le mieux possible le cloisonnement en groupes classe, tout en ne laissant jamais un enfant seul !
  • Le transport scolaire respecte lui-aussi le protocole sanitaire : un siège d’espace entre chaque enfant, même si au sein des fratries, la nécessité n’est pas là.

A tout moment, les directrices de l’école et du périscolaire peuvent identifier avec précision le ou les groupes dans lequel évolue chaque enfant tout au long de chaque journée. Plus le cloisonnement entre chacun de ces groupes est respecté, plus le risque, en cas de contagion, est réduit au groupe concerné.

  • Le nettoyage des locaux, surfaces horizontales, verticales, objets, robinets, toilettes… est fait chaque jour par l’équipe d’entretien avec un produit virucide normé (la dernière norme !) en respectant strictement les conditions d’utilisation. Gel hydroalcoolique (non conseillé aux enfants car perturbateur endocrinien), spray virucide et lingettes changées chaque jour sont à disposition des adultes en chaque lieu.
  • La consommation de papier essuie-mains, qui a remplacé dès la reprise de mai les serviettes en tissu, est considérable ! Mais c’est probablement la moins mauvaise solution pour que chaque enfant se lave les mains à chaque changement de lieu avec la meilleure sécurité possible. Notamment avant de passer à table !
  • Les adultes, tous les adultes, portent en continu un masque normé.

Bref, l’épidémie continue, mais nous aussi nous continuons, avec sérénité, professionnalisme et dans une très grande rigueur.

Merci aux parents de donner aux personnes concernées (enseignantes, animatrices et directrices) toutes les informations concernant cette maladie (présence de cas contact dans l’entourage, test en cours, signes possibles de la maladie ou cas avéré…) pour que nous puissions ajuster les protocoles et conserver l’activité scolaire comme les activités périscolaires dans les meilleures conditions possibles pour tous.

En cas de personne positive au test covid-19, enfant comme adulte (enseignant, animatrice, intervenant, parents), l’ARS décidera du protocole que nous devrons appliquer.

Pour le moment, et pour la plus grande joie des enfants, et de leurs parents, école et périscolaire fonctionnent parfaitement.

Continuons ! avec sérieux et dans la sérénité.

L’école accueillera tous les élèves à compter de lundi 22 juin

Conformément aux déclarations du Président Macron, l’école accueillera tous les élèves dès lundi prochain et jusqu’à la fin de l’année scolaire sauf problème sanitaire ou contrordre ministériel.

Mais une école de six classes a besoin de six enseignants. Seuls trois sur six seront présents. Il est probable qu’un enseignant remplaçant nous sera envoyé par l’Inspection Académique. Peut-être un deuxième ? Nous risquons de ne le savoir qu’au dernier moment !

La municipalité poursuit son engagement dans le dispositif 2S2C qui n’est pas une classe mais un groupe qui accueillera une vingtaine d’enfants de maternelle, de préférence les petites et moyennes sections. Il sera installé dans la classe de petite section (mobilier et matériel adaptés, espace sieste, espace toilettes adaptées…). Les trois animatrices que les enfants connaissent bien, Véronique, Karine et Nathalie, continueront d’assurer ces temps scolaires avec les aides alternatives d’Éliane, ATSEM, et d’Aurélie, agent maternel. Visages connus et lieux habituels constitueront une sécurité pour des enfants qui ne sont plus à l’école depuis plus de trois mois. Activités ludiques, espaces de parole, lectures, activités artistiques et sportives sont au programme.

Les enseignantes présentes, qui communiquent directement avec les parents, reprendront leurs élèves et leurs classes habituels.

Les élèves sans enseignant, si le nombre de remplaçants est insuffisant, seront répartis dans les classes avec enseignant.

Le protocole sanitaire n’existe plus en maternel, sauf le lavage des mains.

En élémentaire, la distance d’un mètre risque fort de ne pas être possible. Le protocole demande d’essayer de le respecter en classe si c’est possible, mais pas ailleurs, notamment dans l’espace toilettes, en récréation, dans les couloirs…

Tous les temps périscolaires fonctionnent depuis la première reprise de l’école et continuent de fonctionner en accueillant de plus en plus d’enfants.

La restauration scolaire, ouverte à tous, respectera une distance de un mètre entre chaque groupe classe.

Le coût du repas a été augmenté par le prestataire. Due à la mise en place de repas froids lors de la 1ère phase de déconfinement, au faible nombre de repas, cette augmentation est prise en charge par le budget municipal de Thuret.

Nettoyages et désinfections avec virucide continueront avec la même rigueur.

Nous demandons aux parents de prévenir Betty, directrice du centre de loisirs, le plus tôt possible, de toute présence aux temps périscolaires, aux TAP, à la cantine. Et le contraire, si absence, pour permettre d’ajuster au mieux l’encadrement d’animation sollicité aussi dans le temps scolaire par le dispositif 2S2C.

Merci aux familles d’être attentives à la santé de leurs enfants. En cas de fièvre >38°, ou/et de symptômes qui pourraient faire penser au COVID-19, gardez votre enfant à la maison. Prévenez très vite l’école ou/et le centre de loisirs et consultez votre médecin ou pédiatre.

La re-mise en place des classes se fera demain vendredi 19 juin de 15h30 à 16h30 par les agents techniques de la commune, les enseignants présents, des élus et les parents volontaires. Vous voulez donner un rapide coup de main ? Venez à l’école après la sortie de 15h30.

La bibliothèque rouvre

Les listes d’ouvrages actuellement à la BdT, en format PDF et Excel

Mesures sanitaires : les protocoles sanitaires travaillés par les filières professionnelles

Le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes propose au téléchargement les protocoles sanitaires travaillés par les filières professionnelles, actualisés au fur et à mesure des annonces.

Les protocoles en attente de validation par décret seront prochainement disponibles sur cette page.

La page sur le site du Conseil Régional : http://pro.auvergnerhonealpes-tourisme.com/article/mesures-sanitaires

Distribution gratuite de compost et de broyat*

Le SBA et la mairie de Thuret organisent une distribution sur rendez-vous uniquement le vendredi 12 juin aux ateliers municipaux, 1 rue de la Croix Blanche, de 10h à 17h.

POUR VOUS INSCRIRE, deux possibilités :

  •  pré-inscription en ligne en remplissant le formulaire. Un animateur vous rappellera pour confirmer votre créneau.
  •  par téléphone au 04 73 64 74 44 de 8h à 12h et de 13h à 16h du lundi au vendredi.

Pourquoi s’inscrire ?

Les mesures sanitaires en vigueur actuellement en France impliquent une limitation du nombre de personnes présentes en même temps dans un lieu public. De plus, il vous sera demandé de vous munir d’un masque et de vos propres outils et contenants.

LA PROMOTION DU COMPOSTAGE EST UNE DES ACTIONS PHARES DU SBA

Aujourd’hui, déjà plus de la moitié des usagers du SBA composte ses déchets organiques. Ce geste simple peut permettre de réduire le volume de sa poubelle verte de 30%, soit environ 50 kg par an, et par habitant… et dans le même temps, il permet d’obtenir un engrais naturel de qualité et gratuit, pour les plantes, potagers, bacs à fleurs…  La nature est ainsi préservée : moins de déchets sont à collecter et à traiter, et les éléments nutritifs puisés par les végétaux pour leur croissance sont restitués à la terre. .. Le cycle naturel est respecté !

https://www.sba63.fr/nos-actualites/distributions-gratuites-de-compost-et-de-broyat?fbclid=IwAR0GJ2g19R6sRoLPSbSKhLoGHlo49jB6nbhL_hZ31DcXzpGaH9mTagp4WdI

* quantités limitées par foyer