Voler dans les plumes : spectacle de la Compagnie Des Plumés – mercredi 17 octobre à 19h

Diane DUGARD et Juan COCHO nous présenteront leur spectacle « VOLER DANS LES PLUMES » ce mercredi 17 octobre à 19h.

Tarifs : 10 € ou pass famille (3 places) à 21 €.

Réservation et renseignements à la Communauté de communes Plaine Limagne, organisatrice de cette résidence d’artistes : 04 73 86 89 80 ou contact@plainelimagne.fr .

Vendredi la compagnie plantera son chapiteau au Domaine royal de Randan puis à Chaptuzat.

Le cirque de la Compagnie Des Plumés est en résidence à Thuret jusqu’à jeudi

La Compagnie installe son chapiteau d’une centaine de places Square Madeleine de Chazelles

Location de salles municipales – salle des fêtes – Tiers lieu

Plusieurs salles sont disponibles en location selon différentes modalités et coûts (gratuit pour les associations de la commune).

  • Les salles de la salle des fêtes (salle du bas accessible tout handicap; salle du haut, escaliers)
  • les salles du 1er étage de la mairie qualifiées Tiers-lieu, accessibles sauf handicap moteur, avec un espace de convivialité
  • les salles voutées du sous-sol de la mairie, accessibles tout handicap, avec un espace de convivialité
  • la salle du conseil, la bibliothèque, accessibles tout handicap, sous conditions particulières
  • le four banal, sous conditions particulières

 

En plein centre-bourg, à proximité immédiate de la boulangerie et des bars restaurants, sur l’axe entre Vichy et Clermont-Ferrand, en plein coeur de l’espace métropolitain, les espaces du tiers-lieu sont parfaitement adaptés au télétravail.

Le tiers-lieu, ce sont plusieurs salles mutualisées, utilisées aussi par les associations, qui peuvent être louées, très occasionnellement (par exemple pour recevoir des clients ou des fournisseurs, pour une réunion particulière…), plus régulièrement (chaque semaine…), à la demi-journée, à la semaine, au mois… Ce sont des espaces d’accueil d’entreprises, quelles qu’elles soient. Chaque salle a une connexion Ethernet rapide (>50 Mo) et les salles sud ont en plus une connexion WIFI. Au 1er étage (escalier), elles sont accessibles sauf handicap moteur.

Des casiers fermant à clé sont disponibles.

Chaque salle dispose de tables ou bureaux et de chaises, reconfigurables.

Un espace de convivialité / salle de réunion avec connexions Ethernet et WIFI est disponible à l’étage.

Possibilité d’utiliser l’espace jardin, la tonnelle avec une connexion WIFI…

Télétravailleurs, micro-entreprises, auto-entrepreneurs, jeunes qui désirent lancer leur entreprise, entreprises importantes qui peuvent trouver dans ce lieu la possibilité de louer un espace pour leurs salariés dans le cadre de l’optimisation de leurs déplacements, groupements, collectifs, créateurs… vous êtes les bienvenus.


Contact : Pierre LYAN 06 81 32 38 97 ou le secrétariat de mairie : 04 73 97 91 58 ou par mail : mairiedethuret@wanadoo.fr 

Les coûts de location débutent à quelques euros.


Procédure de réservation et d’utilisation

  • regarder sur l’agenda si la salle souhaitée n’est pas déjà utilisée au même moment
  • appeler la mairie ou envoyer un mail ou se rendre au secrétariat de préférence aux heures de permanence
  • remplir la convention de location (téléchargeable) et fournir l’attestation d’assurance demandée (une fois par an ou à chaque changement du contrat d’assurance)
  • convenir du moment de l’état des lieux et de la remise des clés ou carte, en général la veille de la location. Pour des locations récurrentes, le locataire responsable disposera d’un badge horodaté lui donnant accès aux locaux aux jours et heures convenus.
  • rendre les locaux propres et convenablement rangés selon les consignes données ou choisir l’option ménage payante
  • rendre les clés et carte sauf entente préalable différente pour les locations récurrentes.

Télécharger

 

L’agenda de réservation


 

 

 

 

 

Désignation des locaux concernés et coût de location

    Désignation des salles et surface Jauge Coût
Salle des fêtes Salle du bas Salle de 135 m² plus scène de 40 m² 135 personnes
Salle du haut Salle de 120 m² 120 personnes
Cuisine
Mairie tiers-lieu Salles voutées (sous-sol) Les Treilles (côté cave) (25 m²) 25 personnes
Les Grisons (2 salles) 44 personnes
1er étage L’Ormeau (12 m²) 4 personnes
Les Cassières (21 m²) 15 personnes
Les Meilles (10 m²) 3 personnes
Les Sauvages (19 m²) 6 personnes
Les Forges – salle de réunion (23 m²) 16 personnes
Salle du conseil 45 m² 45 personnes debout ou 30 assises
Bibliothèque 30 m² 15 personnes
Four banal 19 personnes
Autre
Frais de nettoyage des locaux Choix de l’Organisateur ou décision lors de l’état des lieux final 60 €
Badges et clés Renouvellement de badge ou de clé perdu 10 €

 

Aménagement du centre bourg

La troisième version du projet, uniquement centré autour de l’église, mairie, école, salle des fêtes, prenant en compte les remarques, propositions et demandes de l’architecte des bâtiments de France, va nous permettre de continuer à réfléchir sur ce projet pour que cet aménagement, financièrement lourd pour la commune, soit le plus adapté et efficace possible.

La phase de concertation avec les usagers, les commerçants, les riverains débute.

Venez en mairie regarder de près les plans proposés. Venez discuter du projet. Venez proposer…

Tout est améliorable pourvu que cela aille dans le sens d’une meilleure sécurité pour les piétons, d’une baisse de la vitesse sur les deux départementales, des cheminements réellement utilisables et sécures, des places de parking réellement utilisées, de la recherche de ce qui est le plus pratique et le plus utile pour chacun (commerçants, usagers des commerces, parents d’élèves, fidèles et visiteurs de l’église, touristes…), d’une montée en qualité des abords de l’église respectant nos engagements environnementaux (minimiser l’usage de l’eau, pas de produits chimiques, entretien bien anticipé…), d’un respect total de l’accessibilité… et tout cela dans un coût supportable par le budget de la commune !!!

A l’automne, quand la concertation sera terminée, nous arrêterons un projet qui ne sera alors plus modifiable.

PLAN BASE thuret v3 après réunion ABF-1-200 (3)

Circulation routière

  • Les RD210 et RD211 sont réduites au minimum : 6 mètres
  • La rue de l’Eglise est réduite à 3 mètres et passe en sens unique RD210 vers RD211
  • la rue est en goudron grenaillé d’une couleur se rapprochant des cheminements en stabilisé

Stationnements

  • 8 places sont créées sur la RD210 le long du mur mairie-église
  • 3 places sont créées devant la boulangerie jusqu’à l’intersection avec la RD210
  • les 4 places existantes près de la croix de la mission sur la place de l’église sont supprimées
  • 8 places sont disponibles sur le parking actuel à l’arrière de l’église plus une place handicapée (PMR)

Cheminements

  • les trottoirs sont élargis (minimun 1,40 m) : devant le bar de l’église, devant l’école côté mairie-église, côté école en direction du carrefour avec la RD210
  • le trottoir sud de la rue de l’église (devant la Taverne, boulangerie…) passe à 4 mètres
  • un plateau de matière et couleur distinctives de la chaussée, qui peut-être ne pourra pas être surélevé, reliera la place de l’école au côté mairie – église
  • les barrières métalliques sont remplacées par des bancs béton et des massifs
  • une borne rétractable réglementera l’accès à la place de l’école qui n’est pas fondamentalement modifiée
  • les feux tricolores sont remplacés
  • les liaisons avec les parkings (place Madeleine de Chazelles et place de la Marmite) seront particulièrement soignées et sécurisées

Place de l’église

  • la place sera en partie végétalisée (gazon, massifs de vivaces…) et replantée de plusieurs arbres (les tilleuls, pour la plupart très abimés, seront presque tous supprimés)
  • la place à l’arrière de l’église (côté est) sera végétalisée
  • les dalles seront conservées
  • l’accès véhicule côté sud de l’église sera préservé
  • les cheminements seront en stabilisé lié

A vos questions, vos remarques, vos propositions !

 

 

La commune évolue au gré des saisons

 

 

Sous la tonnelle

L’église Saint Martin

La montée empierrée le long de la mairie

Massif de vivaces et bulbes presque sans entretien ni eau

L’étang des Aurancheix, un très joli lieu de promenade, de casse-croûte en famille, de pêche (contacter l’association de pêche)

S’asseoir à l’ombre de la vieille vigne

Les bancs sous la tonnelle sont accessibles à tout handicap. Place de parking réservée devant le portail, cheminement béton balayé… Tout le jardin dispose de WiFi gratuit offert par la commune et le Conseil Départemental (WiFi63). Il suffit de se connecter, de donner ses mail, nom et prénom pour être aussitôt connecté. Une fois inscrit, quelles que soient les bornes WiFi 63 dans le département du Puy de Dôme vous êtes aussitôt reconnu et connecté.

Les vivaces sont toujours privilégiées, en cherchant celles qui résistent le mieux à la sécheresse, celles qui sont les plus agréables, celles qui sentent bon, celles qui ont de belles fleurs, celles qui structurent les massifs, celles qui attirent les abeilles, celles qui ne fleurissent pas comme toutes les autres, au même moment, celles qui nous plaisent aussi… Merci à toutes les personnes qui organisent et font vivre le concours des villes et villages fleuris respectueux de l’environnement qui nous accompagnent, nous motivent, nous aident. Tout comme nos fournisseurs de plants (Bardy Flore) et nos techniciens qui mettent en oeuvre tous nos projets. La commune continue de proposer des sachets de graines « pied de mur » composés d’un grand nombre de vivaces et de quelques annuelles. Les demander en mairie. Merci à vous de contribuer à rendre notre commune de plus en plus agréable.

L’église reste éclairée une heure après l’extinction de l’éclairage public. Elle resplendit chaque nuit entre 23 h et minuit.

Vous pouvez pique-niquer, venir jouer à des jeux de société, lire, discuter… Le jardin de la mairie est libre d’accès. Et profiter de la bibliothèque lorsqu’elle est ouverte (tous les matins et aux heures de permanence de la mairie en libre accès et avec les bibliothécaires les mercredis de 9h à 12h, les jeudis de 15h30 à 17h30 et les samedis de 10h à 12h.

L’aire de jeux pour les enfants est disponible sous la responsabilité de leurs parents

Aménagement du centre bourg et de la traverse de Thuret (D210 et D211)

Diagnostic, réunions avec les partenaires, les concessionnaires de réseaux… ont permis au cabinet d’étude LMP de proposer une première esquisse du projet, affichée en salle du conseil et accessible à tous.

THURET AVP 1

 

 

 

Puis, en tenant compte des premières remarques, une deuxième esquisse qui servira de base à nos discussions avec les usagers.

THURET AVP V2

Aménagement du centre bourg et de la traverse de Thuret (D210 et D211)

Le Conseil Départemental du Puy de Dôme a choisi le cabinet d’architecture Lise Marchal Paysage pour nous accompagner dans cette démarche de rénovation profonde du centre bourg, poursuivant le travail du Projet d’Aménagement de Bourg (PAB).

1ère phase de travaux, le centre-bourg

Il s’agit de

  • réduire fortement la vitesse sur les deux axes D210 Gerzat – Randan, et D211 Sardon – Thuret, et particulièrement aux lieux d’arrêt des cars scolaires, aux lieux de passage piétons, et dans le centre tout en respectant les contraintes liées à une départementale (D210) très fréquentée et utilisée par de gros engins agricoles, de grands ensembles routiers et parfois des convois exceptionnels ;
  • créer des cheminements doux et sécures, continus, suffisamment larges (<140 cm) pour être accessibles à tous et permettre le passage de poussettes, de chariot handicapé… reliant les lieux d’usage (square, places, commerces, école et centre de loisirs, église, mairie, salle des fêtes…)
  • améliorer et sécuriser les lieux très fréquentés par les piétons (arrêt de cars, devant l’école, devant l’église et la mairie, devant les commerces, devant la salle des fêtes);
  • favoriser la sécurité et l’accessibilité des commerces (bar, restaurants, boulangerie)
  • organiser les stationnements favorisant l’accès aux commerces tout en préservant l’espace devant l’église
  • enfouir les réseaux aériens (électricité, téléphone) et renforcer si besoin les réseaux enterrés (eau et assainissement)
  • terminer la mise en valeur lumineuse de l’église par le sol, côtés sud et ouest;
  • travailler l’environnement (haies, arbres, massifs, pelouse, stabilisé…) pour le rendre de plus en plus agréable, dans la démarche que nous avons engagée depuis 2 ans et demi de zéro produit chimique dans l’espace public, du moins d’intervention possible (en privilégiant les plantes vivaces adaptées, peu gourmandes en eau, en paillant avec du BRF issu des branches broyées, en engazonnant avec des espèces résistances et de pousse lente…)

 

La démarche

  • un diagnostic partagé, posant des questions sans nécessairement apporter des réponses (voir le diaporama ci-dessous) ou le télécharger PRESENTATION THURET ETAT DES LIEUX.
  • un travail de conception de scénarii réalistes et adaptés, prenant en compte les enjeux hiérarchisés, mené par le cabinet d’architecture, le Conseil Départemental, la commune, et les habitants; (réunions de travail, exposition du projet en salle du conseil, réunions publiques…)
  • en chiffrant ces scénarii, leurs options, leur niveau qualitatif de réalisation (matériaux…)…
  • en choisissant, dans le respect de tous et de chacun, sans jamais oublier ce pourquoi nous dépensons cet argent public issu de nos impôts.

 

Le rôle de chacun

  • le Conseil Départemental, propriétaire des routes départementales, est le chef de fil du projet. Il financera la partie voirie départementale (chaussée, aménagements de chaussée…)
  • la mairie est le maître d’ouvrage. Elle aura en charge la voirie communale (rue de l’église et tous les débuts des rues adjacentes aux routes départementales), les trottoirs, les aménagements paysagers et tout ce qui ne relève pas de la voirie départementale, y compris, avec les concessionnaires de réseau, une partie de la rénovation des réseaux ou de leur enfouissement.
  • le cabinet d’étude apporte diagnostic et nous accompagne dans nos choix stratégiques et techniques (réflexion, propositions, regard sur ce qui se fait ailleurs, nouveautés pouvant répondre à nos problématiques, efficacité des dispositifs…), en réponse à nos buts, nos finances et celles de nos partenaires
  • les habitants et usagers apportent leurs regards, exposent leurs besoins, leurs envies, font des propositions, tout en prenant connaissance de nos contraintes réglementaires, techniques, financières, environnementales, de sécurité…

 

Les échéances

  • dernier trimestre 2017 – 1er semestre 2018 : conception du projet comprenant les réunions publiques, les ajustements, les diagnostics de réseaux, les tests, les mesures…
  • mi 2018 : choix
  • été 2018 – septembre : dépôts des dernières demandes de subventions, des dossiers…
  • 2019 : 1ère phase de travaux dans le centre bourg de Thuret
  • les années suivantes, deux autres tranches : au nord, et au sud du centre bourg.

 

Le diagnostic

Ce diaporama nécessite JavaScript.