Les travaux de sécurité et d’aménagement du coeur de bourg vont commencer

Début des travaux : Lundi 6 décembre 2021

Les travaux commenceront ce 6 décembre pour 15 jours environ par la création d’un trottoir et le reprofilage de l’entrée de la RD211 au croisement avec la RD210. Puis se poursuivront à compter du 10 janvier, après une trêve des fêtes (du 18 décembre au 9 janvier), par la reprise des branchements eau sur la RD210.

Des déviations seront mises en place à compter de lundi 10 janvier (fermeture de la RD210, déviation poids lourds bien en amont de la commune, accès riverains, commerces, école, maison familiale, mairie, église, artisans… préservé

Fin prévisionnel des travaux : fin juin 2022

Maîtrise d’ouvrage : Conseil Départemental du Puy de Dôme et Mairie de Thuret par groupement de commande

Maîtrise d’oeuvre : entreprise EUROVIA

Emprise des travaux

  • la route départementale 210 (rue de La Limagne entre la place de la Marmite et la place Madeleine de Chazelles)
  • la route départementale 211 (rue des Dômes entre le carrefour avec la 210 et celui avec la place de l’Eglise)
  • avec la création d’un plateau surélevé sur la 211 sous le carrefour avec la rue des Roules
  • la place de l’Eglise, tout autour de l’église jusqu’aux entrées de la mairie ainsi que la rue

Objectif de ces travaux

  • faire baisser la vitesse des véhicules dans le bourg,
  • favoriser et sécuriser les déplacements doux,
  • favoriser et valoriser les accès aux commerces, école, maison familiale, église, mairie, tiers-lieu… notamment en réorganisant le stationnement, les cheminements…
  • mettre en valeur le patrimoine historique (l’église classée monument historique)
  • créer un coeur de bourg agréable et sûr, aux usages multiples et partagés, qui permettra l’implantation d’un marché

Type de travaux

  • la reprise de tous les branchements d’eau potable, actuellement en plomb
  • le chemisage complet de l’assainissement sur l’emprise des travaux pour le remettre en état de manière performante et durable
  • l’enfouissement de tous les réseaux aériens, dont la fibre
  • la création de trottoirs aux normes (1,40 m de marge) notamment le long de la 210
  • La création de quatre passages surélevés (croisement RD210 et 211, RD211 au carrefour avec les rues du Champ de l’Oie et de l’Eglise, sur la RD211 sous le croisement avec la rue des Roules, sur la RD210 au niveau du square Madeleine de Chazelles)
  • le changement de l’éclairage public pour des candélabres à LEDs, beaucoup plus économes et qui symboliseront le centre bourg par une lumière proche de la lumière du jour
  • la poursuite de la mise en valeur de l’église par un éclairage au sol côtés sud et ouest (le nord et l’ouest sont réalisés)
  • la suppression de tous les tilleuls malades (insectes ou porriture, creusement du tronc, fragilisation…) de la place et leur remplacement partiel avec des essences aux ramures étalées
  • la création de massifs de vivaces économes en eau
  • la végétalisation (herbe) autour de l’égise, côtés est et ouest
  • la création d’un stabilisé côté sud, respectant les découvertes archéologiques à fleur de sol
  • la réfection complète de la structure des deux départementales
  • La réfection complète de la rue de l’Eglise avec un revêtement grenaillé clair, idem à celui des trottoirs, passages piétons surélevés et parking, symbolisant la place des piétons et incitant l’automobiliste à la prudence
  • le remplacement des garde-corps, barrières…
  • la création d’un espace plus sécurisé devant l’école
  • la pose de bancs
  • la création de haies
  • la pose d’une signalétique adaptée

Les travaux sur les réseaux (eau, assainissement, électricité, téléphonie et internet) seront annoncés plusieurs semaines à l’avance.

Les riverains seront prévenus systématiquement au minimum 48 heures avant, mais souvent bien plus, de toute coupure d’eau, d’électricité… Ces coupures, d’une durée la plus courte possible et sous réserve d’éventuels problèmes techniques, seront optimisées notamment pour les commerces, en relation avec eux, pour les impacter le moins possible.

Les accès pour les riverains seront maintenus, dans le cadre de travaux très impactants. parfois suspendus quelques heures voire quelques jours à cause de tranchées au droit de l’entrée… Ils seront à chaque fois préalablement informés par l’entreprise de la limitation de leurs accès et de leur durée.

La sécurité des accès école et MFR sera assurée en continu tout au long des travaux. Notamment en programmant les travaux très impactants pendant les vacances scolaires d’hiver et de printemps.

Il sera interdit de stationner sur l’emprise des travaux et les rues adjacentes. Toutes les informations seront données aux moments voulus.

Une réunion ouverte au public riverain, avec l’entreprise le Conseil Départemental et la Mairie, aura lieu dans la phase de début des travaux de janvier pour présenter précisément les travaux, leurs phasages, les contraintes engendrées et pouvoir en discuter pour les atténuer au maximun.

L’état actuel :

Le prévisionnel

Balayage de rues à Thuret et Chassenet ce mercredi 24 novembre

Le balayage prévu il y a plusieurs semaines n’a pu avoir lieu.

Ce sera ce mercredi 24 novembre à partir de 6h du matin.

Le stationnement est interdit sur la rue de l’Eglise.

A THURET : 

  • Rue de la Limagne (RD 210) 
  • Rue Pré du Moulin (RD 12) 
  • Place de l’église (stationnement interdit par arrêté municipal)
  • Rue du Champ de l’Oie 
  • Rue de Malbourget (RD 107) 
  • Rue Croix des Rameaux 

 A CHASSENET : 

  • Rue du Général Baurot (RD 445) 
  • Rue des Peupliers 
  • Rue du Puy de Dôme 

Balayage des rues de Thuret et Chassenet mardi 9 novembre à partir de 7h00

Le balayage d’automne sera effectué par la SEMERAP ce mardi 9 novembre de 7h00 à midi .

Attention : pour permettre un travail efficace, tout stationnement est très fortement déconseillé mardi 9 novembre de 7h00 à 12h00 dans les rues suivantes :

A THURET : 

  • Rue de la Limagne (RD 210) 
  • Rue Pré du Moulin (RD 12) 
  • Place de l’église (stationnement interdit par arrêté municipal)
  • Rue du Champ de l’Oie 
  • Rue de Malbourget (RD 107) 
  • Rue Croix des Rameaux 

 A CHASSENET : 

  • Rue du Général Baurot (RD 445) 
  • Rue des Peupliers 
  • Rue du Puy de Dôme 

et interdit place de l’église. Voir l’arrêté ci-dessous

Les fouilles archéologiques débutent autour de l’église pour une durée d’une semaine

Avant tout travaux d’aménagement du cœur de bourg, place de l’église et RD210 et 211 en cœur de bourg, il est indispensable de connaitre ce que le sous-sol renferme. L’INRAP est chargé de ces travaux d’une durée prévisionnelle d’une semaine.

Dès ce matin, à 60 / 70 cm de la surface, une première sépulture d’enfant est mise à jour à l’arrière de l’église, côté est. Puis d’autres sépultures, d’adultes semble-t-il, plus profondes. Epoque médiévale certainement. Les éléments autour de chaque sépulture pourront peut-être préciser la période. Il faudrait une datation au carbone 14 pour être précis.

Ces fouilles, prévues pour une semaine, peuvent être prolongées en fonction de la richesse du sous-sol, de l’intérêt des découvertes, et de l’avis de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles).

Tout ce qui est découvert est répertorié, décrit, mesuré, photographié… pour entrer dans les archives consultables par tous. Et reste sur place. Seulement dans le cas d’une découverte d’importance, la question de sa mise en valeur ou de son extraction pourrait être posée.

C’est une partie de la richesse historique de la commune qui nous sera communiquée.

Merci de respecter les interdictions de stationner, et les emplacements balisés (barrières et rubalise) interdits à tout déplacement.
Les photographies sont possibles, mais en restant à l’extérieur de l’emprise bien délimitée des fouilles.

L’église est accessible par un grand couloir délimité par de la rubalise qui débute en face de la boulangerie.

Restauration scolaire : changement de prestataire à compter du lundi 6 janvier 2020

A compter de la rentrée de janvier 2020 et jusqu’aux vacances d’été 2020, les repas scolaires seront fournis en liaison chaude par un traiteur d’Ebreuil, le Gourmet Fiolant.

Les repas seront composés d’une entrée, un plat protidique, une garniture d’accompagnement, un fromage ou laitage et un dessert. Chaque mois, au minimum, un repas bio et un repas végétarien.

La liste des menus sera publiée sur le site de la commune et affichée aux endroits habituels au minimum une semaine à l’avance.

Les tarifs diminuent de 16 centimes (3,64 au lieu de 3,80 €). Cette baisse sera répercutée sur les tarifs pratiqués aux familles selon la commune de résidence des enfants.

Les horaires restent identiques.

Une commission de 4 à 6 membres composée d’élus et de parents (vous signaler auprès des représentants de parents de l’école Marcel Balny) sera mise en place dès la rentrée pour suivre la prestation et faire les propositions nécessaires au conseil municipal.

La convention qui lie la mairie et le prestataire, sans tacite reconduction, se terminera le 03/07/2020.

Le conseil municipal aura à se prononcer avant cette date sur le choix du prestataire 2020/2021, selon le cahier des charges qui sera défini et les critères de choix fixés.

Pourquoi sortir du partenariat Maison Familiale et Rurale qui court depuis la création de la cantine municipale à la rentrée de 1988 ?

Un différent important sur la livraison n’a pas trouvé de solution malgré plusieurs mois de négociations et de recherches de compromis, sauf à augmenter le tarif repas de 70 c, le passant de 3€80 à 4€50 pour les enfants habitants Thuret. Le conseil municipal, lundi 16 décembre 2019, l’a refusé à l’unanimité, considérant ce tarif très excessif, difficilement compatible avec le budget des familles et très au-dessus du marché.

Pour l’année scolaire prochaine, un partenariat MFR-Mairie est parfaitement possible, si et seulement si la prestation répond au cahier des charges très encadré par la loi, qu’elle est comme jusqu’alors de qualité, et qu’elle n’est pas totalement hors du champ concurrentiel.

Pour toute question, s’adresser en mairie.

Internet (très) haut débit – Thuret c’est pour bientôt ???

Auvergne Numérique nous annonce par mail personnalisé, ce 19 novembre 2019, que « Thuret fait partie des communes retenues dans notre Département pour le déploiement du réseau public à Très Haut Débit d’ici 2022. » Enfin…

Le haut débit sera-t-il acheminé par la fibre jusqu’au « fond » de Chassenet, jusqu’aux écarts ?

Pas sûr du tout. « Ce programme de déploiement de la fibre optique s’intègre dans un projet d’aménagement numérique du territoire basé sur toutes les technologies disponibles pour atteindre le Très Haut Débit (ADSL, 4G, satellite…). » nous écrit Auvergne Numérique.

Soyons attentifs à ce déploiement, réclamons-le. Ecrivez à Auvergne Numérique. Téléphonez-leur. Faites savoir que vous avez besoin du haut débit chez vous, personnellement ou pour votre activité.

Nous avons besoin du haut débit dans un contexte où le numérique, le dématérialisé, voire « l’impersonnel » devient la règle d’accès à de plus en plus de services publics, la seule démarche possible d’accès pour obtenir des documents officiels… Les entreprises, les artisans, les étudiants… tous réclament de pouvoir bénéficier comme ailleurs de conditions d’accès à Internet correctes. D’autant plus que, quelque soit le débit, actuellement, tout le monde paie de manière identique l’opérateur choisi.

Pour le moment, malgré toutes les promesses et tous les engagements pris, par l’état, par les collectivités départementale et régionale, on attend toujours ! Malgré nos demandes nombreuses et répétées.

Seuls les « connectés » proches du répartiteur de Thuret où arrive la fibre depuis plus de dix ans, bénéficient d’une connexion rapide, qui diminue fortement en fonction de l’éloignement au répartiteur. Alors quand on est à plus de deux kilomètres…

N’hésitez jamais à vous connecter à Auvergne Numérique, l’opérateur public (c’est un EPIC = Établissement Public Industriel et Commercial) qui a la mission du déploiement de l’Internet haut débit en Auvergne, pour demander où ils en sont, quand ce sera fait, quelle technologie ?…

La carte de déploiement à ce jour : https://www.auvergne-numerique.fr/cartographie-2/

Légende : vert clair la fibre est dans la commune mais pas déployée. Vert foncé : c’est un opérateur privé qui propose une technologie particulière, et la plupart du temps (toujours ?), payante, notamment pour les collectivités.