Une enfant de l’école positive à la Covid – Les directives pour que l’école continue

Les faits

Une maman a informé la directrice de l’école hier mercredi un peu avant la fin des cours de la positivité au covid de sa fille, élève en PS.
L’Inspectrice de l’Education Nationale a été informée ce matin par la directrice. Conformément au protocole sanitaire elle a informé la cellule covid, qui a envoyé le message ci-dessous (médecin conseil).
La maman de cette élève a informé la directrice que la CPAM lui avait indiqué que les autres élèves et les enseignants n’étaient pas cas contact, car la petite a eu ses premiers symptômes lundi soir, et a été testée mardi et n’était pas en classe lundi.
Son frère, élève de CE2, est cas contact. Il est placé en isolement du 25/01 au 10/02.

Le médecin conseil auprès de l’Inspecteur d’Académie nous communique :

« Il n’y a pas de contacts à risque pour les autres élèves (moins de 11 ans) et pour les personnels, si le port du masque et les gestes barrière ont été bien respectés, pas de listage à faire. A noter que les modalités de tracing n’ayant pas changé et l’ARS considérant que les moins de 11 ans sont moins contaminés et moins contaminants, il n’y a pas lieu de considérer les enfants ayant mangé avec le cas + comme contacts à risque.

Néanmoins, nous faisons remonter à la CPAM cette information pour s’assurer que la situation est bien prise en compte par eux.

Il faudrait vérifier qu’aucun personnel n’a retiré son masque lors d’un contact avec cet élève (contact sans masque à moins d’un mètre, pendant plus de 15 minutes et dans un espace confiné).

Si cela était le cas, il faudrait les considérer comme contact à risque et les noter dans le tableau ci-joint.

L’élève testé + doit être en éviction pour 7 jours et ne pourra revenir en classe qu’à l’issue de ces 7 jours et en l’absence de symptômes, et si symptômes au-delà des 7 jours, 48h après la disparition des symptômes.

Si des frères et sœurs sont à l’école : ils sont aussi mis en isolement à domicile (cluster familial) pour 7 jours et voir si test à réaliser selon l’âge des enfants. »

Ce qu’il convient de faire

  • L’école fonctionne normalement, en redoublant de précaution (masque, gestes barrières, hygiène des mains, non-brassage des élèves…). Le nettoyage continue avec rigueur. La restauration scolaire et le périscolaire aussi.
  • Pour les parents
    • bien faire respecter l’ensemble des gestes barrières à vos enfants, ainsi qu’à vous même devant l’école ou dans l’école.
    • surveiller attentivement tout symptôme chez votre enfant, avant qu’il ne parte à l’école, pouvant faire penser à la covid, notamment la température.
    • déclarer très vite tout symptôme, et bien sûr, tout cas covid à l’école et au périscolaire pour permettre de prendre toutes les précautions possibles.
    • respecter les consignes médicales et de la CPAM.
  • Pour tous les personnels
    • respecter strictement TOUS les gestes barrière
    • communiquer toute information permettant de mieux prévenir la circulation du virus.

Malgré tout, continuons !