La commune participe au concours des villes et villages fleuris

C’est un challenge que nous prenons avec grand intérêt pour la 3ème année consécutive.

Un village fleuri, qu’est-ce que c’est ?

  • c’est un village agréable, qui a le souci permanent de la qualité de vie
  • c’est un village qui améliore son image et son accueil
  • c’est un village qui développe l’économie locale
  • c’est un village qui agit en faveur de l’environnement

Pour ce faire, alors que nous sommes engagés dans une démarche « zéro phyto » qui supprime tout produit chimique (notamment les désherbants), nos employés techniques avec la commission fleurissement testent plusieurs techniques comme par exemple les semis de fleurs annuelles et vivaces en pieds de mur, l’utilisation de bois raméal fragmenté (BRF) issu des coupes de cet hiver, l’engazonnement, le semis de fleurs vivaces ou annuelles, de plantes couvre-sol, et les désherbages différenciés (binette manuelle, sarcleuse à roue pour le stabilisé, choc thermique…).

Cette phase de test et d’adaptation des différents modes de gestion aux différents espaces publics comporte évidemment des erreurs (on apprend de nos erreurs), nécessite de la stratégie, de l’attention, de la persévérance et aussi de l’acceptation de plantes sauvages (mauvaises herbes ?) à certains endroits.

Vous êtes déjà nombreux à semer en pied des murs les graines que vous êtes venus chercher gratuitement en mairie. Il reste des sachets et ce n’est pas trop tard !

En participant ainsi à l’entretien des espaces devant chez vous, vous contribuez à embellir notre commune et nous vous en remercions.

A l’automne nous planterons des rosiers en pied de mur du cimetière et dans d’autres endroits. Vous aussi vous pouvez faire de même. Il ne s’agit surtout pas de planter des arbres sur les espaces publics devant chez vous, mais des fleurs (rose trémière, rosiers et autres en diversifiant vos choix).

Vous avez besoin de conseils ? Ou vous désirez des conseils ? Vous voulez nous aider dans cette démarche de longue haleine, prenez contact avec le secrétariat ou avec un membre de la commission fleurissement.

Merci de conjuguer vos efforts aux nôtres pour une commune plus belle, aux espèces végétales diversifiées et adaptées, toujours plus respectueuse de l’environnement.

 

La dynamique des villes et villages fleuris

 

et aussi

Élagage derrière l’école

Dès la rentrée, lorsque le bois sera enlevé, l’accès de cet espace sera parfaitement sécurisé. Nettoyé depuis longtemps, débarrassé de ces déchets, et maintenant les arbres rabattus de plus de cinq mètres et largement élagués, la place est disponible pour les élèves.

A l’automne, mairie ou / et élèves planteront des bulbes de printemps (jonquilles…).2016-04-13 14.35.04 2016-04-13 14.35.41 2016-04-13 14.35.44 2016-04-13 14.35.30

Encore et toujours des vols de photinias !!!

Mais qu’est-ce qui pousse des personnes à arracher ces arbustes plantés depuis quelques mois ???

Encore six de volés !

Ce n’est pas la somme, même si c’est exaspérant : c’est de l’argent public, mais c’est le fait que cette haie devient horrible et compliquée à étoffer en cette saison !

Nous cherchons à minimiser les arrosages, à adapter plantes et milieux, à supprimer tout produit chimique, à rendre chaque espace propre, agréable et fonctionnel.

Les efforts de nos techniciens commencent à porter des fruits.

Et des crétins qui se croient tout permis détruisent ce travail.

Plainte est de nouveau déposée à la gendarmerie pour vol de six photinias ! (13 depuis le début de l’année !!!)

2016-04-14 16.07.18

2016-04-14 16.07.33

2016-04-14 16.09.18

Photinias qui disparaissent…

Pour la deuxième fois cette année, la troisième depuis la plantation, un personne se sert dans la haie de photinias autour du parking Madeleine de Chazelles.

Est-ce quelqu’un dont le budget si serré ne lui permet pas de se payer un arbuste qui coûte 4 € pièce ?

Est-ce un collectionneur qui voit dans cette espèce la dernière qui manque à sa collection de 59 hybrides différents et ne peut pas résister ?

Est-ce une personne malveillante qui a choisi cette façon d’exprimer sa haine ?

Est-ce quelqu’un d’allergique qui confond le photinia avec de l’ambroisie ?

 

Qu’il sache que ces vols répétés sont autant d’actes malveillants qui nous conduisent à déposer une plainte auprès de la gendarmerie.

Nos techniciens travaillent jour après jour à l’entretien et à l’embellissement de notre commune. Saccager des plants, les voler, c’est nuire ouvertement à leur travail.

Merci de respecter cet investissement.

 

La commission fleurissement de la commune, comprenant des élus et des habitants, travaille au fleurissement et à l’embellissement de nos deux villages.

Vous avez des propositions ? vous voulez participer aux choix de fleurs et plantes ? vous voulez fleurir devant chez vous ? Prenez contact avec le secrétariat ou l’un des membres de la commission.

Des sachets de graines pour le long des murs sont à votre disposition.

En conjuguant nos efforts et les vôtres, nous ferons de la commune un village de plus en plus agréable.

 

Afficher l'image d'origine

Embellissement de la commune et participation au concours des villes et villages fleuris

Pour réussir ce pari de l’embellissement de notre commune, chaque effort même petit compte.

Propreté, fleurissement, taille…

Nos agents techniques agissent au quotidien sur le domaine public. Et leur travail transforme petit à petit l’aspect général de Thuret.

Vous pouvez contribuer à cet embellissement en plantant et entretenant quelques fleurs, en semant devant chez vous dès maintenant, sur le domaine public, un sachet de graines « pieds de murs » composé de 16 annuelles et 26 vivaces que vous pouvez demander gratuitement en mairie et en taillant au mieux vos haies qui bordent votre propriété. Le jury des villes et villages fleuris sera sensible à cet ensemble et à cette dynamique de tous.
Bientôt une première fleur pour la commune de Thuret ?

Information sur les haies

Les plantations (plutôt à l’automne), se font réglementairement à 50 cm de la limite de votre propriété à condition que votre haie ne dépasse jamais 2 m de hauteur ou à 2 m des limites si sa hauteur dépassera 2 m. Sa pousse ne doit pas empiéter sur le domaine public surtout dans les carrefours ou les trottoirs étroits.

Le choix et la variété des espèces comptent. Voir les recommandations en ligne sur le site de la commune (charte environnementale et architecturale). Les entretiens doivent être réguliers pour contenir la pousse parfois exubérante des haies. Notamment à chaque fois que votre haie dépasse sur la voie publique ou ne respecte plus la règlementation. Certaines peuvent même présenter un danger important en empêchant la visibilité sur la voie publique.
Si vous avez des difficultés pour entretenir votre haie, contactez la mairie. Nous chercherons avec vous la meilleure solution (entreprise, CESU…).

Les travaux continuent : l’arrêt de bus de la bascule

Repeint, rénové complètement, l'abri pour les lycéens et collégiens n'est plus un lieu délabré mais sera agréable et fleuri.
Repeint, rénové complètement, l’abri pour les lycéens et collégiens n’est plus un lieu délabré mais sera agréable et fleuri.

Après un travail en tout début d’année avec les services des transports scolaires du Conseil Général (maintenant départemental) sur les emplacements d’arrêt de Thuret et de Chassenet, celui de la bascule méritait une solide rénovation. Nos employés techniques ont changé le lieu !

Armelle, stagiaire auprès de notre équipe technique, a réalisé deux treillis traditionnels en osier vivant qui seront le support de clématites.
Armelle, stagiaire auprès de notre équipe technique, a réalisé deux treillis traditionnels en osier vivant qui seront le support de clématites.

 

Deuxième dégradation sur une fontaine en cours de rénovation

Deuxième dégradation sur une fontaine en cours de rénovation

20140829_stpierre1 20140829_stpierre2

Après une destruction des bancs de la fontaine de Bussègles, les pierres jetées dans le bassin, avec de la casse,  j’ai déposé une plainte au nom de la mairie à la gendarmerie d’Aigueperse.

De nouveau, pour les dégâts causés à la fontaine Saint Pierre, il y a trois jours,  je dépose une plainte au nom de la mairie.

Si d’autres faits délictueux se produisaient, ce serait systématiquement, automatiquement le cas, avec toutes les conséquences pour les auteurs.

Il faut que les casseurs inconscients sachent que leurs dégâts ont un coût pour la collectivité,  non pris en charge par les assurances mais par les impôts des habitants de la commune. Parfois ce qu’ils détruisent n’est pas remplaçable : les pierres en place depuis plusieurs centaines d’années ne peuvent être remplacées à l’identique.

Il faut que les parents de ces casseurs, s’ils sont mineurs, sachent qu’ils seront comptables de ces dégâts.

Il n’y a aucune raison que la mairie laisse faire et paie ou laisse se dégrader et disparaître son petit patrimoine qui non seulement témoigne de la vie passée, mais constitue aussi un lieu agréable de balade, un attrait pour les habitants et les visiteurs..
Ce ne sera pas le cas !

D’autant plus qu’elle fait l’effort de rénover ces trois fontaines et de les intégrer dans son schéma de fleurissement pour les rendre encore plus agréables.

Le travail des salariés du chantier d’insertion en charge avec nos employés communaux de cette rénovation est important et apprécié par tous. Respectons-le !

Les gendarmes recherchent activement les auteurs.

Pierre LYAN, maire

 

 

Bussègles au début de l’été

bussegles3