Covid 19 – le point (vaccination grand public, autotest…)

Article à jour au mercredi 14 avril 2021 – Sources : Préfecture du Puy de Dôme et services de l’état

La stratégie vaccinale et la liste des publics prioritaires : https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/article/la-strategie-vaccinale-et-la-liste-des-publics-prioritaires

Vous avez besoin d’aide pour prendre un rendez-vous de vaccination ?

Contactez votre médecin et si besoin, prenez contact avec la mairie au 04 73 97 91 58 (aide à la prise de rendez-vous, recherche de solution pour le transport…).

Lieux de vaccination dans le Puy de Dôme : https://www.sante.fr/cf/centres-vaccination-covid/departement-63-puy-de-dome.html

Enfance et familles : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/professionnels-du-social-et-medico-social/article/enfance-et-famille-protection-de-l-enfance-majeurs-vulnerables-proteges

et https://mon-enfant.fr/

Nouvelles mesures de lutte contre la covid-19 dans le département (Préfecture)

Types de mesures Mesures applicables
Déplacements Tout déplacement de personne hors de son lieu de résidence est interdit entre 6 heures et 19 heures à l’exception des déplacements pour les motifs mentionnés au I et les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes :
– Les promenades et activités sportives individuelles dans un rayon de 10 km autour de son domicile et sans durée, selon un régime simplifié (justificatif de domicile) ;
– Les achats de première nécessité et activités listées dans l’attestation, dans son département de résidence. Pour les personnes résidant aux frontières d’autres départements, il est admis que ces autorisations valent aussi dans un rayon de 3g0- km autour de son lieu de résidence ;
– Les motifs impérieux (activités et achats professionnels, consultations et soins, motif familial impérieux, convocation judiciaire ou administrative, etc) sans limite de distance ;
– Les règles pour les déplacements durant le couvre-feu demeurent inchangées.

Les nouvelles attestations de déplacement sont à retrouver : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager

Rassemblements Sur l’ensemble du département, les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits sur la voie publique, sauf dans les cas prévus par le décret :
– Des manifestations revendicatives (article L. 2-11-1 du CSI) ;
– Les rassemblements, réunions ou activités à caractère professionnel ;
– Les services de transport de voyageurs ;
– Les établissements recevant du public dans lesquels l’accueil du public n’est pas interdit en application du présent décret ;
– Les cérémonies funéraires organisées hors des établissements mentionnés au 3°, dans la limite de 30- personnes ;
– Les cérémonies publiques ;
– Les marchés alimentaires et non alimentaires.
Activités non commerciales Sur l’ensemble du département, les établissements et activités énumérés ci-après peuvent continuer à accueillir du public, dans des conditions de nature à permettre le respect des gestes barrières :
– Les services publics, sous réserve des interdictions prévues par le décret du 20 octobre ;
– L’accueil des populations vulnérables et la distribution de produits de première nécessité pour des publics en situation de précarité ;
– La vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés n. c. a. ;
– Les activités des agences de placement de main-d’œuvre ;
– Les activités des agences de travail temporaire ;Les services funéraires ;
– Les cliniques vétérinaires et cliniques des écoles vétérinaires ;
– Les laboratoires d’analyse ;Les refuges et fourrières ;
– Les services de transports ;
– L’organisation d’épreuves de concours ou d’examens ;
– L’accueil d’enfants scolarisés et de ceux bénéficiant d’un mode d’accueil en application de l’article L. 227-4 du code de l’action sociale et des familles dans des conditions identiques à celles prévues à l’article 3g6 ;
– L’activité des services de rencontre prévus à l’article D. 216-1 du code de l’action sociale et des familles ainsi que des services de médiation familiale ;
– L’organisation d’activités de soutien à la parentalité relevant notamment des dispositifs suivants : lieux d’accueil enfants parents, contrats locaux d’accompagnement scolaire et réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents ;
– L’activité des établissements d’information, de consultation et de conseil conjugal mentionnés à l’article R. 2311-1 du code de la santé publique.
– Les auto-écoles pour l’accueil des candidats pour les besoins de l’apprentissage de la conduite et des épreuves du permis de conduire. Les épreuves pratiques du permis de conduire sont autorisées. La préparation à l’épreuve théorique ainsi que l’examen du code reste à distance.
– L’activité des centres d’information sur les droits des femmes prévus à l’ article D. 217-1 du code de l’action sociale et des familles ;
– L’activité des points d’accueil Écoute Jeune ;
– Les assemblées délibérantes des collectivités et leurs groupements, et les réunions des personnes morales ayant un caractère obligatoire ;
– L’accueil des populations vulnérables et la distribution de produits de première nécessité pour des publics en situation de précarité ;
– L’organisation des dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccination ;
– Les événements indispensables à la gestion d’une crise de sécurité civile ou publique et à la continuité de la vie de la Nation.
Activités commerciales Sur l’ensemble du département, toutes les activités commerciales ne pouvant pas se dérouler dans un ERP qui est fermé ne peuvent se dérouler à domicile (par exemple coach sportif).  

Sur l’ensemble du département, les activités à domicile de nature commerciale, sportive ou artistique et les activités de cours à domicile, à l’exception des cours de soutien scolaire, ne sont autorisées que lorsque lesdites activités sont autorisées en établissement recevant du public.

Établissements recevant du public Sur l’ensemble du département, sont fermés :
– les ERP de type Y (musées, salles destinées à recevoir des expositions à vocation culturelle, ayant un caractère temporaire) ;
– les ERP de type T (lieux d’exposition, foires-expositions, salons ayant un caractère temporaire) ;
– les ERP de type P (salles de danse et de jeux) ;
– les établissements thermaux.
– les fêtes foraines sont interdites.

En revanche, il est possible pour les ERP de type Y, L, CTS, T et P de recevoir du public pour :
– Les assemblées délibérantes des collectivités et leurs groupements, et les réunions des personnes morales ayant un caractère obligatoire ;
– L’accueil des populations vulnérables et la distribution de produits de première nécessité pour des publics en situation de précarité ;
– L’organisation des dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccination ;
– Les événements indispensables à la gestion d’une crise de sécurité civile ou publique et à la continuité de la vie de la Nation.  

Sur l’ensemble du département, les ERP de type CTS (chapiteaux, tentes et structures) sont fermés sauf pour l’activité des artistes professionnels (à huis clos) et pour les quatre alinéas susmentionnés.  

Sur l’ensemble du département, les ERP de type L sont fermés à l’exception :
– des salles d’audience des juridictions ;
– des crématoriums et des chambres funéraires ;
– de l’activité des artistes professionnels (à huit clos);
– des salles de ventes
– des groupes scolaires et périscolaires constitués des enfants dont l’accueil est autorisé (enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire) uniquement dans les salles à usage multiple et à l’exception des activités physiques et sportives ;
– De la formation continue ou professionnelle
– et pour les quatre alinéas mentionnés au premier point de cette rubrique.  

Sur l’ensemble du département, les ERP de type S (bibliothèques, centres de documentation et centre de consultation d’archives) sont autorisés à ouvrir de 6h à 19h uniquement avec les règles sanitaires suivantes :
– une distance minimale d’un siège est laissée entre les sièges occupés par chaque personne ou chaque groupe dans la limite de six personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble ;
– l’accès aux espaces permettant des regroupements est interdit, sauf s’ils sont aménagés de manière à garantir le respect de l’article 1er du décret.
– les personnes de plus de onze ans portent un masque de protection

Conservatoire Sur l’ensemble du département, les conservatoires territoriaux sont fermés à l’exception de :
– les pratiques professionnelles ;
– les formations délivrant un diplôme professionnel ;
– l’accueil des seuls élèves inscrits en troisième cycle, y compris dans les classes à horaires aménagés du théâtre, de la musique et de la danse, et en cycle de préparation à l’enseignement supérieur, lorsque les formations ne peuvent être assurées à distance.
Commerces Sur l’ensemble du département, seuls les commerces dits « essentiels » peuvent ouvrir entre 6 heures et 19 heures. Les autres magasins de vente et centres commerciaux ne peuvent accueillir du public que pour leurs activités de livraison et de retrait de commande. Les commerces autorisés sont les suivants : les commerces ouverts lors des deux premiers confinements, les librairies, les disquaires, les salons de coiffure, les magasins de bricolage, les magasins de plantes et de fleurs, les chocolatiers, les cordonniers, les concessions automobiles sur prise de rendez-vous et les visites de biens immobiliers.  

Sur l’ensemble du département, les rayons de produits relevant de commerces par ailleurs fermés ne doivent pas être accessibles aux clients au sein des commerces, supermarchés, centres commerciaux et autres magasins de vente de plus de 400m2.  

Sur l’ensemble du département, fermeture de tous les magasins de vente et centres commerciaux de plus de 20 000 m², sauf dérogations accordées pour les services publics et les commerces relevant des secteurs listés par le décret du 30 janvier (pharmacie, laboratoire d’analyse…) et de la construction (équipements pour la construction). Les banques (à l’exception des distributeurs à billets) et les commerces paramédicaux (opticiens, prothésistes…) doivent fermer.

Liste des 8 magasins de vente et centres commerciaux de + 20 000 m² fermés :
– centre commercial Auchan Plein Sud (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Auchan Nord (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Nacarat (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Jaude 1 (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Leclerc La Pardieu (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Cora, Lempdes (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Riom Sud (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– magasin Ikea.  

Le retrait de commande par système de « drive » organisé à l’extérieur du centre commercial ou magasin isolé est autorisé suite à la modification du décret. Cette activité « drive »  doit intervenir dans un cadre très organisé qui doit faire l’objet d’un protocole spécifique validé localement par la préfecture de département avec l’appui de l’ARS. Pour mémoire, l’article 29 du décret offre la possibilité au préfet d’interdire, restreindre ou réglementer, par des mesures réglementaires ou individuelles, les activités qui ne sont pas interdites.  

Sur l’ensemble du département, tous les magasins de vente et centres commerciaux de moins de  20 000 m² relevant de la catégorie M peuvent accueillir du public dans le respect des conditions suivantes :
– Les établissements dont la surface de vente est inférieure à 8 m² ne peuvent accueillir qu’un client à la fois. Les jauges dans les commerces sont renforcées dans les commerces de plus de 400 m² et passent de 8m² à 10m² par personne.
– Les autres établissements ne peuvent accueillir un nombre de clients supérieur à celui permettant de réserver à chacun une surface de 8 m²;
– La capacité maximale d’accueil de l’établissement est affichée et visible depuis l’extérieur de celui-ci.
– La jauge s’applique uniquement aux clients. Il convient néanmoins d’apprécier la tolérance pour les personnes accompagnées d’une même unité sociale (familles) ou nécessitant un accompagnement (personnes en situation de handicap).
– Le nombre d’adultes ne peut excéder deux personnes par unité sociale.  

Le préfet peut limiter le nombre maximum de clients pouvant être accueillis dans ces établissements.  

Sur l’ensemble du département, les magasins de ventes autorisés à ouvrir ne peuvent accueillir du public qu’entre 6 heures et 19 heures, sauf pour les activités suivantes:
– Entretien, réparation et contrôle techniques de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles ;
– Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles ;
– Distributions alimentaires assurées par des associations caritatives ;
– Commerce de détail de carburants et combustibles en magasin spécialisé, boutiques associées à ces commerces pour la vente de denrées alimentaires à emporter, hors produits alcoolisés, et équipements sanitaires ouverts aux usagers de la route ;
– Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé ;
– Commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé ;
– Hôtels et hébergement similaire ;
– Location et location-bail de véhicules automobiles ;
– Location et location-bail de machines et équipements agricoles ;
– Location et location-bail de machines et équipements pour la construction ;
– Blanchisserie-teinturerie de gros ;
– Services publics de santé, de sécurité, de transports et de solidarité ouverts la nuit ;
– Cliniques vétérinaires et cliniques des écoles vétérinaires ;
– Laboratoires d’analyse ;
– Refuges et fourrières ;
– Services de transport ;
– Toutes activités dans les zones réservées des aéroports ;
– Services funéraires.
– Les activités de restauration pour les activités de livraison et de vente à emporter, le room service des restaurants et bars d’hôtels, la restauration collective en régie ou sous contrat, la restauration assurée au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier dans le cadre de l’exercice de leur activité professionnelle.

  Marchés Brocantes
Vide-greniers
Sur l’ensemble du département, seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés ouverts ou couverts.  

Sur l’ensemble du département, les braderies, brocantes, vide-greniers et ventes au déballage sont interdits.

Sports Sur l’ensemble du département, les hippodromes ne peuvent pas recevoir que les seules personnes nécessaires à l’organisation de courses de chevaux et en l’absence de tout public.  

Sur l’ensemble du département, les ERP de type X (établissements sportifs couverts) ne peuvent pas accueillir du public, à l’exception :
– l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
– les activités sportives participant à la formation universitaire ou professionnelle et, sauf pour leurs activités physiques et sportives, les groupes scolaires et périscolaires constitués des enfants dont l’accueil est autorisé (enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire) ;
– les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale pour la pratique d’une activité physique adaptée ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;
– les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles ;
– les activités encadrées à destination exclusive des enfants de moins de seize ans des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire, à l’exception des activités physiques et sportives ;
– des événements indispensables à la gestion d’une crise de sécurité civile ou publique et à la continuité de la vie de la Nation
– Des assemblées délibérantes des collectivités ou de leurs groupements
– De l’accueil des populations vulnérables et distribution de repas pour des publics en situation de précarité
– De l’organisation de dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccination  

Les vestiaires collectifs sont fermés sauf pour :
– l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
– les groupes scolaires et périscolaires, sauf pour leurs activités physiques et sportives, et les activités sportives participant à la formation universitaire ou professionnelle ;
– les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;
– les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles.  

Sur l’ensemble du département, les ERP de type PA sont fermés au public à l’exception :
Fermeture au public des établissements sportifs de plein air, à l’exception:
– l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
– les activités physiques et sportives des groupes scolaires et périscolaires constitués des enfants dont l’accueil est autorisé (enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire) ;
– les activités physiques et sportives des personnes mineures autres que celles mentionnées à l’alinéa précédent ainsi que des personnes majeures, à l’exception des sports collectifs et des sports de combat dans un rayon de 10 km autour du domicile
– les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale pour la pratique d’une activité physique adaptée ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;
– les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles ;
– des événements indispensables à la gestion d’une crise de sécurité civile ou publique et à la continuité de la vie de la Nation
– des assemblées délibérantes des collectivités ou de leurs groupements
– de l’accueil des populations vulnérables et distribution de repas pour des publics en situation de précarité
– de l’organisation de dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccination  

Les vestiaires collectifs sont fermés sauf pour :
– l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
– les activités physiques et sportives des groupes scolaires et périscolaires constitués des enfants dont l’accueil est autorisé (enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire)
– les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;
– les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles.  

Port du masque obligatoire pour les personnes de 11 ans ou plus sauf pour la pratique d’activités sportives  

Sur l’ensemble du département, fermeture au public des parcs à thème et parcs zoologiques à l’exception des dérogations mentionnées ci-dessus pour les ERP de type PA  

Sur l’ensemble du département, les établissements de plein air (ERP de type PA) au sein desquels est pratiquée la pêche en eau douce sont ouverts.

 
Hôtels Sur l’ensemble du département, les hôtels peuvent accueillir du public. Le port du masque y est obligatoire pour toute personne de plus de 11 ans dans les espaces permettant des regroupements. Les restaurants des hôtels ne peuvent continuer leur activité que par le room service.
Villages vacances, Campings Hébergements touristiques Sur l’ensemble du département, les villages vacances, les campings, les hébergements touristiques… sont désormais ouverts.

Cependant les espaces collectifs de ces établissements qui constituent des ERP ne peuvent accueillir du public que dans le respect des dispositions qui leur sont applicables en application du décret.

Lorsque les circonstances locales l’exigent, le préfet de département peut interdire à ces établissements d’accueillir du public, à l’exception des personnes pour lesquelles ils constituent un domicile régulier. Lorsqu’ils font l’objet d’une décision d’interdiction d’accueillir du public, ces établissements, à l’exception des terrains de camping et de caravanage, peuvent accueillir des personnes pour l’exécution de mesures de quarantaine et d’isolement.

Ces établissements peuvent accueillir des séjours organisés pour les mineurs placés à l’ASE.

Transports Sur l’ensemble du département, le port du masque est obligatoire dans tous les  transports publics.  

Sur l’ensemble du département, l’activité des trains touristiques est suspendue.

Parcs et jardins Sur l’ensemble du département, les parcs et jardins sont ouverts mais doivent fermer à 18h.
Restaurants – Bars – Débits de boissons Sur l’ensemble du département, les restaurants, brasseries, cafés, bars, salons de thé sont fermés. Les restaurants peuvent continuer leur activité de livraison et de retrait de commande. Cependant, la vente à emporter est désormais interdite entre 19h00 et 6h00.  

La vente à emporter de boissons alcoolisées est interdite dans l’ensemble du périmètre de Clermont-Auvergne-Métropole, même en accompagnement de repas, si lesdites boissons ne sont pas vendues dans des contenants hermétiquement fermés (canettes, bouteilles).  

Sur l’ensemble du département, la consommation d’alcool sur la voie publique et dans les parcs et jardins est interdite dans l’ensemble du département. La vente d’alcool sur la voie publique est interdite à l’exception des contenants fermés hermétiquement.  

Sur l’ensemble du département, la restauration collective sous contrat ou en régie peut continuer son activité de restauration.  

Sur l’ensemble du département, des restaurants routiers peuvent assurer un service de restauration au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier dans le cadre de leur activité professionnelle, entre 18 h et 10 h du matin sur présentation de leur carte professionnelle. Aujourd’hui, le ministre des transports a annoncé que toujours dans ce cadre-là, les restaurants peuvent ouvrir pour le repas de midi (Plus d’informations : https://wwww.ecologie.gouv.fr/extension-des-horaires-douverture-des-restaurants-routiers).
Les restaurants routiers concernés par cette mesure dans le département sont les suivants :
– restaurant routier sur l’aire d’Authezat, A75 sens sud/nord à Authezat (63114) ;
– restaurant routier sur l’aire de Manzat, A89 à Manzat (63410-) ;
– restaurant routier sur l’aire de Limagne, A898 à Orléat (63190-) ;
– restaurant routier situé 156 avenue de la Gare à Cournon d’Auvergne (63800) ;
– restaurant Hôtel de la Gare situé à Ris (63290) ;
– restaurant Le Zénith situé à Saint Jean d’Heur (63190) ;
– restaurant La Guinguette des Combrailles situé à Saint-Pierre-le-Chastel (63230) ;
– restaurant « Au bon Gaulois » situé à Saint-Julien-Puy-Lavèze (63820).

Lieux de culte Sur l’ensemble du département, les lieux de culte restent ouverts : les fidèles sont libres de pouvoir s’y rendre pour prier à titre individuel. Les cérémonies de culte et les cérémonies funéraires sont autorisées.
L’accueil du public est organisé dans les conditions suivantes :
– une distance minimale de deux emplacements est laissée entre ceux occupés par chaque personne ou groupe de personne partageant le même domicile ;
– une rangée sur deux est laissée inoccupée.

Port du masque obligatoire pour les personnes de plus de onze ans sauf rituel.

À l’exception des cérémonies religieuses, tout rassemblement, réunion ou concert au sein des lieux de culte est interdit

Mariages civils et pacs Sur l’ensemble du département, la présence du public assistant aux cérémonies civiles des mariages et pacs est autorisée dans les conditions suivantes :
– Port du masque obligatoire
– Distanciation physique de droit commun (1 mètre)

Pour la célébration de mariages et l’enregistrement de pactes civils de solidarité dans les lieux mentionnés au 3°, l’accueil du public est organisé dans les conditions suivantes :
– Une distance minimale de deux emplacements est laissée entre ceux occupés par chaque personne ou groupe de personnes partageant le même domicile ;
– Une rangée sur deux est laissée inoccupée

Enseignement Sur l’ensemble du département, tous les établissements scolaires de la crèche au lycée sont fermés.
Le calendrier scolaire est adapté avec une fermeture des crèches, écoles maternelles et primaires (à l’exception des structures médico-sociales accompagnant des enfants handicapés), collèges, lycées à partir du mardi 6 avril 2021 (le lundi 05 avril étant férié) pendant 3 semaines.

Calendrier des écoles :
– semaine du 5 avril : semaine de cours à la maison, pour tous les écoliers de la maternelle au lycée ;
– semaine du 12 avril : début des vacances de printemps pour 2 semaines, quelle que soit la zone académique ;
– semaine     du    26    avril :     rentrée    scolaire,    avec     retour    en    présentiel    pour les maternelles/primaires et cours à distance pour les collèges/lycées ;
– semaine du 3 mai : retour en classe pour les collèges/lycées en respectant des jauges de présence adaptées.  

Sur l’ensemble du département, les universités continuent de fonctionner selon les protocoles en vigueur, soit la possibilité pour chaque étudiant de se rendre à l’université 1 jour par semaine.
Les concours et examens prévus jusqu’au 3g mai seront maintenus et leur organisation sera adaptée. Les concours et examens qui ne pourront pas se dérouler en distanciel devront être reportés autant que possible au mois de mai.

Sur l’ensemble du département, les activités extrascolaires sont interdites. Les centres aérés sont fermés.  

Sur l’ensemble du département, un dispositif d’accueil des enfants de 3g à 16 ans des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaires est organisé depuis le 5 avril en lien avec l’Éducation nationale et les collectivités locales.

Travail Sur l’ensemble du département, le télétravail doit être systématique. Toutes les missions télétravaillables doivent l’être au moins 4 jours sur 5.
Port du masque Sur l’ensemble du département, le port du masque est obligatoire dans tous les ERP à partir de 11 ans et est recommandé, dans la mesure du possible, pour les enfants de 6 à 10- ans.  

Sur l’ensemble du département, le port du masque est obligatoire dans les établissements scolaires pour les élèves à partir de 6 ans.   Sur l’ensemble du département, le port du masque est obligatoire sur les marchés de plein air, les brocantes et vide-greniers.  

Sur l’ensemble du département, le port du masque est obligatoire aux abords des gares et des arrêts de transport en commun.  

Dans toutes les communes de plus de 1000 habitants, le port du masque sanitaire est obligatoire sur la voie publique et dans les parcs et jardins. Thuret a moins de 1000 habitants.

Article à jour au mercredi 14 avril 2021

Pas de transport scolaire demain mercredi 30 janvier

La tempête Gabriel arrive, vent et neige au programme ce soir, cette nuit et demain mercredi 30/01

Plus d’informations sur le site de la préfecture du Puy de Dôme : http://www.puy-de-dome.gouv.fr

L’arrêté préfectoral réglementant temporairement (30/01/19) la circulation des transports scolaires dans le Puy de Dôme

http://www.puy-de-dome.gouv.fr/IMG/pdf/arrete_suspension_ts_30-01-19.pdf

L’usage de l’eau est limité par arrêté préfectoral du 10 août

PRÉFET DU PUY-DE-DÔME
Clermont-Ferrand, le 10 août 2018
Communiqué de presse

Situation hydrologique du Puy-de-Dôme

et arrêté préfectoral limitant l’usage de l’eau jusqu’au 30 septembre 2018

Au cours du mois de mai et de la première quinzaine de juin, la pluviométrie a été abondante, ce qui a permis d’alimenter les cours d’eau et d’humidifier les sols. La seconde quinzaine de juin et le mois de juillet ont connu des périodes sèches, avec des températures régulièrement supérieures à 30°C, entrecoupées de pluies plus ou moins importantes. Des températures élevées ont également été constatées début août avec un épisode de canicule de quelques jours.
Logiquement les débits des cours d’eau se sont réduits et les sols asséchés.
Jusqu’à la fin du mois de juillet, les principaux cours d’eau enregistraient des débits supérieurs à leurs débits objectifs d’étiage (DOE), ce qui permettait au département du Puy-de-Dôme de ne pas enclencher de mesures de restriction des usages de l’eau. Cependant, certains petits cours d’eau ont vu leurs débits se réduire de manière importante, parfois en dessous de leurs débits réservés, interdisant ainsi les prélèvements. Des premiers à-secs ont été constatés.
Face à ce constat de dégradation de la situation à compter de début août sur plusieurs cours
d’eau, et plus particulièrement sur la Sioule, la Dore et le Cher et compte-tenu des prévisions
météorologiques annonçant l’absence de précipitations et des températures élevées pour les jours à venir, Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture du Puy-de-Dôme a souhaité réunir le comité de suivi hydrologique le 9 août 2018. Cette réunion fait suite à la tenue d’un premier comité de suivi présidé par Monsieur le Préfet le 2 juillet qui avait permis de faire un point complet de la situation hydrologique des cours d’eau et des nappes dans le Puy-de-Dôme au début de la période estivale. La réunion du 9 août a permis de partager un point de situation actualisé avec les représentants des différents usages de l’eau.
Suite à cette réunion, il a été décidé de déclencher des mesures relevant du niveau d’alerte.

 

Un arrêté préfectoral signé ce jour précise les mesures à respecter :

  • Sur l’ensemble du département du Puy-de-Dôme, des mesures de limitation des
    usages de l’eau à partir des réseaux d’eau potable s’appliquent :

    • arrêt des fontaines et du lavage des voitures,
    • interdiction de 10h à 18h d’arrosage de plants, fleurs, potagers,
      greens, jeux, espaces verts,
    • interdiction d’arrosage des voies publiques sauf urgence,
    • interdiction de remplissage de piscines…
  • A l’échelle des bassins de la Sioule, de la Dore et du Cher :
    • interdiction de prélèvements dans le milieu naturel de 10h à 18h (ou restriction équivalente par tour d’eau),
    • interdiction de remplissage de plans d’eau,
    • mise en place de dispositions pour les
      ICPE…

Le suivi des débits est assuré au quotidien par les services de l’État, ce qui permettra de renforcer ou de lever les mesures prises en tant que de besoin par un nouvel arrêté préfectoral. Ces mesures s’appliquent jusqu’au 30 septembre 2018.

De façon plus large, il est indispensable que chacun d’entre nous prenne toute disposition pour avoir une gestion économe de l’eau que ce soit à partir des prélèvements dans les cours d’eau ou à partir des réseaux de distribution d’eau publics.

Les communes par bassin versant sont listées dans les annexes de l’arrêté cadre sécheresse
http://www.puy-de-dome.gouv.fr/cadre-general-de-gestion-en-cas-de-secheresse-a4823.html
Pour plus d’information sur les situations de sécheresse en France et les restrictions d’usage,
vous pouvez consulter le site internet Propluvia : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/.

Le communiqué de presse

Contact presse: 04 73 98 63 14 / 06 80 37 34 18
Site internet des services de l’Etat: www.puy-de-dome.gouv.fr
Fil d’information Twitter: @Préfet63
Facebook: page Préfet du Puy-de-Dôme


 

PROGRAMME D’ACTION RÉGIONALE CONTRE LA POLLUTION PAR LES NITRATES D’ORIGINE AGRICOLE

Liberté • Égalité • Fraternité

République Française

Télécharger le communiqué de presse du préfet : CPNitratesDREAL2017

 

PRÉFET DE LA RÉGION AUVERGNE- RHÔNE-ALPES

COMMUNIQUE DE PRESSE

Lyon le 30 octobre 2017

PROGRAMME D’ACTION RÉGIONALE CONTRE LA POLLUTION PAR LES NITRATES D’ORIGINE AGRICOLE

Lancement d’une consultation préalable

La directive n°91/676/CEE du 12 décembre 1991, dite directive « nitrates », vise la réduction et la prévention de la pollution des eaux, provoquée ou induite par les nitrates d’origine agricole. Elle demande aux états membres :

  • de définir des zones vulnérables à la pollution des nitrates d’origine agricole
  • de mettre en place des programmes d’actions pour lutter contre cette pollution.

La France a procédé début 2017 à la révision des zones vulnérables sur les bassins Loire-Bretagne et Rhône- Méditerranée, qui concernent la région Auvergne-Rhône-Alpes, et a défini un programme d’actions national (PAN). Ce programme d’actions, révisé en octobre 2016, doit être complété par un programme d’actions régional (PAR) dont l’élaboration et la révision doivent faire l’objet d’une concertation préalable en application des articles L. 121-15-1 et suivants du code de l’environnement.

Les programmes d’actions régionaux en vigueur sur les ex régions Auvergne et Rhône-Alpes, doivent être révisés et mis à l’échelle de la nouvelle région. Dans ce cadre est lancée une grande concertation préalable ouverte à tous jusqu’au 30 novembre 2017 et accessible sur les sites internet suivants :

Ces sites internet comportent des informations complètes relatives aux attendus du travail de révision des programmes d’actions ainsi que la possibilité de contribuer par un formulaire en ligne.

En cas d’impossibilité d’accès à internet, une partie du dossier de consultation peut être obtenue, sur demande écrite adressée à la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes (Service Eau Hydroélectricité Nature, Pôle Politique de l’Eau ; 7 rue Leo Lagrange 63033 Clermont -Ferrand cedex 1 ) en joignant une enveloppe A4 affranchie à 1,70€ à l’adresse du demandeur.

Le dossier papier est consultable sur le site de la DREAL à Clermont-Ferrand et de la DRAAF de Lyon.

Cette concertation est conduite sous le contrôle d’un garant désigné par la commission nationale du débat public.

Deux réunions publiques, (entrée libre dans la limite des places disponibles) sont prévues :

  • jeudi 16 novembre au lycée agricole de la Côte Saint André (38) à partir de 18h30,
  • mercredi 22 novembre au siège de la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes (Lempdes – 63), salle Aydat à partir de 18h30.

Contact presse DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes : Paulette POILANE Chargée de communication

gaulette.poilane@agriculture.gouv.fr – tél : 04 78 63 3413/07 64 59 86 81

Cabinet du préfet – Service de la communication interministérielle

Agnès BAIYO – 04 72 61 66 91

Préfecture du Rhône – 69419 Lyon cedex 03 Standard : 04.72.61 60 60 – Télécopie : 04.78.60.49.38 –http://www.rhone.gouv.fr

Préfecture Auvergne-Rhône-Alpes

Sécheresse : nouvelles mesures de restriction d’eau pour le Puy-de-Dôme du 25 août au 30 septembre 2017

Extrait de l’arrêté préfectoral 17 01688 du 25 août 2017

consulter l’arrêté préfectoral

Ainsi sur l’ensemble du département, les usages de l’eau suivants sont interdits, sauf si l’eau provient de réserves constituées préalablement (réserves de substitution, citernes d’eau de pluie) :

  • arrosage des aires de jeu, des terrains de sports et des greens de golfs de 10h à 18 h,
  • arrosage des jeunes plants ligneux (plantation de moins d’un an) et des massifs de fleurs de 10h à 18 h
  • arrosage des jardins potagers de particuliers de 10h à 18 h,
  • arrosage des autres espaces verts et jardins ornementaux
  • remplissage des piscines individuelles, hors première mise en eau des bassins en construction,
  • lavage des véhicules, hors des installations spécialisées équipées de recyclage d’eau, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou une obligation technique (bétonnière…) et pour les organismes liés à la sécurité
  • arrosage des voies publiques, hors situation d’urgence justifiée notamment par un souci de salubrité publique,
  • manœuvre des bouches/bornes incendie sauf exercices de sécurité indispensables
  • fontaines et jets d’eau alimentés par le réseau d’eau potable sans recyclage
  • nettoyage de bâtiments, hangars, locaux de stockage (en dehors de la nécessité de salubrité publique et pour raisons sanitaires)

Sur le site de la préfecture : http://www.puy-de-dome.gouv.fr/secheresse-nouvelles-mesures-de-restriction-d-eau-a6371.html

Procédure d’information et de recommandation relative aux épisodes de pollution de l’air

 

La Préfecture a déclenché aujourd’hui jeudi 15 décembre la procédure d’information et de recommandation valable 24h relative aux épisodes de pollution de l’air sur le département du Puy-de-Dôme. Cette information constitue le 1er degré de réponse, le 2ème étant l’alerte.

Les conditions météorologiques anticycloniques marquées empêchent une bonne dispersion de la pollution émise au sein de l’agglomération clermontoise ce qui conduit à des niveaux élevés,
constatés, de particules mais également d’oxydes d’azote.

Les conditions actuelles laissent penser que la situation peut perdurer plusieurs jours.
Selon leur taille, les particules pénètrent plus ou moins profondément dans l’ arbre pulmonaire. Les plus fines peuvent, en se déposant sur les alvéoles pulmonaires, irriter les voies respiratoires
inférieures et altérer la fonction respiratoire. Au long cours, le risque de bronchites chroniques et décès par maladie cardiorespiratoire et par cancer pulmonaire augmente.
Les mesures mises en place dans le cadre de cet épisode sont décrites dans le communiqué téléchargeable : Le communiqué 2016.12.15 – PM10 – 63 – SIR

 

Procédure d’ INFORMATION et de RECOMMANDATION épisode de pollution de l’air

Episode de pollution de l’air

La préfecture du Puy de Dôme nous demande de publier cette information.

L’épisode de pollution de l’air est valable d’aujourd’hui lundi 21 mars à 12h00 à demain mardi 22 mars à 12h00.

Télécharger le communiqué : 2016.03.21 – PM10 – 63 -SIR – Communiqué

Pollution air 1
Pollution air 2

D’autres informations sur le site de la préfecture : www.puy-de-dome.gouv.fr

et sur le site d’Atmo Auvergne : www.atmoauvergne.asso.fr