Reprise scolaire à ultra minima

Cette rentrée scolaire prévue mardi 12 mai ne concernera qu’un quinzaine d’enfants répartis en 2 classes. En effet, 4 enseignantes sur les six titulaires seront en autorisation spéciale d’absence ou en congé maladie pour le mois de mai.

Il est très difficile d’organiser une reprise scolaire dans ces conditions-là.

J’espère que l’inspection académique sera en capacité d’ajouter au moins un remplaçant pour que nous puissions accueillir quelques élèves de plus. J’en ai fait la demande depuis plusieurs jours.

Les enseignantes avertiront directement les familles.

Si elles l’estiment nécessaire, cette reprise de l’école pourrait être repoussée.

Les services périscolaires au complet fonctionneront normalement, en s’adaptant aux circonstances et à la réglementation liée au COVID. La première semaine, pour les enfants qui seront inscrits en restauration scolaire, un plateau repas froid leur sera servi par notre prestataire.

Les traitements des surfaces, des surfaces de contact, des objets, jeux, livres… seront effectués plusieurs fois par jour par les agents municipaux avec un produit virucide agréé dans des conditions d’application strictes.

Les gestes barrière, lavages des mains… seront un enjeu permanent.

Nous allons tous tenter de ne pas transformer l’école en bunker et à faire en sorte que les enfants présents vivent le mieux possible leur retour dans l’univers scolaire.

L’équipe municipale comprenant le besoin des parents de reprendre leur activité professionnelle nécessitant l’accueil de leurs enfants en scolaire et en périscolaire s’excuse de ne pouvoir répondre au bon niveau.