La rentrée scolaire sera jeudi 14 mai

L’école reprendra très modestement un fonctionnement pour une quinzaine d’enfants répartis en deux groupes classes.

Deux enseignantes seront présentes.

Les parents des élèves accueillis ont été prévenus par les enseignantes. Des désistements permettent à d’autres de profiter de cette reprise. Contacter l’école pour toute demande.

Les protocoles envoyés par les enseignantes sont très exigeants. ils doivent permettre une sécurité des personnes, enfants comme enseignants.

L’équipe des agents municipaux est au complet, ATSEM et agent maternel durant le temps scolaire, équipe de restauration, équipe d’animation. Les tâches de nettoyage et désinfection seront denses, fréquentes, poussées, avec des produits virucides de dernière génération, normés, pour permettre la plus grande sérénité de tous. Leur souci permanent, outre la sécurité sanitaire des enfants (et de tous), est de rendre le plus agréable et profitable possible la présence des enfants dans chacun des temps périscolaires.

Tous les protocoles et consignes officiels seront strictement respectés.

Les parents sont actuellement contactés par l’équipe d’animation pour organiser les temps périscolaires qui fonctionneront tous, si vous en avez besoin.

Les inscriptions aux repas se fera comme d’habitude.

Les mercredis après-midis fonctionneront dès le 20 mai.

Si d’ici jeudi 14 mai, jour de reprise de l’école, des parents tous deux avec des professions reconnues indispensables qui pensaient pouvoir mettre leurs enfants en classe dès demain mardi 12 se retrouvent en difficulté de mode de garde, appeler la mairie ou la directrice du centre de loisirs pour trouver une solution.

Le deuxième temps de la reprise sera début juin, avec, je l’espère, plus de classes ouvertes pour toujours un nombre restreint d’enfants.

Bon courage à chacun d’entre vous pour cette reprise si compliquée ! Soyez prudents.

Grève jeudi 20 février 2020. Des conséquences sur l’organisation du périscolaire

ATTENTION : le mot d’ordre national de grève de jeudi 20 février sera très probablement fortement suivi par les salariés de la commune de THURET.

Les services du Pôle Enfance (périscolaire du matin, restauration scolaire, TAP et périscolaire du soir) seront très probablement supprimés.

La décision sera prise dans la matinée de demain mardi 18 février.

Information sera donnée à toutes les familles par un mot dans le cahier de liaison, affichage sur les portails de l’école et du centre de loisirs et sur le site Internet ainsi qu’à l’équipe enseignante.

Pensez à vous abonner aux mises à jour du site (colonne de droite du site). Vous recevrez ainsi un courriel à chaque nouvelle parution.

Restauration scolaire : changement de prestataire à compter du lundi 6 janvier 2020

A compter de la rentrée de janvier 2020 et jusqu’aux vacances d’été 2020, les repas scolaires seront fournis en liaison chaude par un traiteur d’Ebreuil, le Gourmet Fiolant.

Les repas seront composés d’une entrée, un plat protidique, une garniture d’accompagnement, un fromage ou laitage et un dessert. Chaque mois, au minimum, un repas bio et un repas végétarien.

La liste des menus sera publiée sur le site de la commune et affichée aux endroits habituels au minimum une semaine à l’avance.

Les tarifs diminuent de 16 centimes (3,64 au lieu de 3,80 €). Cette baisse sera répercutée sur les tarifs pratiqués aux familles selon la commune de résidence des enfants.

Les horaires restent identiques.

Une commission de 4 à 6 membres composée d’élus et de parents (vous signaler auprès des représentants de parents de l’école Marcel Balny) sera mise en place dès la rentrée pour suivre la prestation et faire les propositions nécessaires au conseil municipal.

La convention qui lie la mairie et le prestataire, sans tacite reconduction, se terminera le 03/07/2020.

Le conseil municipal aura à se prononcer avant cette date sur le choix du prestataire 2020/2021, selon le cahier des charges qui sera défini et les critères de choix fixés.

Pourquoi sortir du partenariat Maison Familiale et Rurale qui court depuis la création de la cantine municipale à la rentrée de 1988 ?

Un différent important sur la livraison n’a pas trouvé de solution malgré plusieurs mois de négociations et de recherches de compromis, sauf à augmenter le tarif repas de 70 c, le passant de 3€80 à 4€50 pour les enfants habitants Thuret. Le conseil municipal, lundi 16 décembre 2019, l’a refusé à l’unanimité, considérant ce tarif très excessif, difficilement compatible avec le budget des familles et très au-dessus du marché.

Pour l’année scolaire prochaine, un partenariat MFR-Mairie est parfaitement possible, si et seulement si la prestation répond au cahier des charges très encadré par la loi, qu’elle est comme jusqu’alors de qualité, et qu’elle n’est pas totalement hors du champ concurrentiel.

Pour toute question, s’adresser en mairie.