Cérémonie du 11 novembre

A Thuret, l’hommage traditionnel du 11 novembre a eu lieu devant le monument aux morts au square Madeleine-de-Chazelles. Confinement oblige, seul un petit comité était présent pour l’occasion, sous un soleil radieux. Le maire Pierre Lyan, ainsi que deux adjoints et trois conseillers s’y sont donc retrouvés pour déposer la gerbe de fleurs au pied du monument. Pierre Lyan a d’abord relayé le discours de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des armées, chargée de la Mémoire des anciens combattants. Le texte rendait hommage aux militaires tombés pour la France, et plus particulièrement au Soldat inconnu. L’année 2020 signe en effet le centenaire de cette initiative mémorielle nationale, mais aussi celui de nombreux monuments aux morts à travers le pays. Pour celui de Thuret, il aura fallu attendre un peu à l’époque en raison de plusieurs réévaluations du projet. Il est possible de trouver plus de détails sur ces tractations dans le hors-série n°10 de Limagne Nord, consultable à la bibliothèque de la mairie. Cette année, à peine la gerbe déposée, un chat est venu inspecter l’édifice sous l’œil amusé des élus, comme pour rendre lui aussi hommage à ses nombreux congénères employés pour dératiser les tranchées et alerter les soldats en cas d’attaques aux gaz toxiques.

Christine Vayssié Roques