Covid 19 – le point (vaccination grand public, autotest…)

Article à jour au mercredi 14 avril 2021 – Sources : Préfecture du Puy de Dôme et services de l’état

La stratégie vaccinale et la liste des publics prioritaires : https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/article/la-strategie-vaccinale-et-la-liste-des-publics-prioritaires

Vous avez besoin d’aide pour prendre un rendez-vous de vaccination ?

Contactez votre médecin et si besoin, prenez contact avec la mairie au 04 73 97 91 58 (aide à la prise de rendez-vous, recherche de solution pour le transport…).

Lieux de vaccination dans le Puy de Dôme : https://www.sante.fr/cf/centres-vaccination-covid/departement-63-puy-de-dome.html

Enfance et familles : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/professionnels-du-social-et-medico-social/article/enfance-et-famille-protection-de-l-enfance-majeurs-vulnerables-proteges

et https://mon-enfant.fr/

Nouvelles mesures de lutte contre la covid-19 dans le département (Préfecture)

Types de mesures Mesures applicables
Déplacements Tout déplacement de personne hors de son lieu de résidence est interdit entre 6 heures et 19 heures à l’exception des déplacements pour les motifs mentionnés au I et les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes :
– Les promenades et activités sportives individuelles dans un rayon de 10 km autour de son domicile et sans durée, selon un régime simplifié (justificatif de domicile) ;
– Les achats de première nécessité et activités listées dans l’attestation, dans son département de résidence. Pour les personnes résidant aux frontières d’autres départements, il est admis que ces autorisations valent aussi dans un rayon de 3g0- km autour de son lieu de résidence ;
– Les motifs impérieux (activités et achats professionnels, consultations et soins, motif familial impérieux, convocation judiciaire ou administrative, etc) sans limite de distance ;
– Les règles pour les déplacements durant le couvre-feu demeurent inchangées.

Les nouvelles attestations de déplacement sont à retrouver : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager

Rassemblements Sur l’ensemble du département, les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits sur la voie publique, sauf dans les cas prévus par le décret :
– Des manifestations revendicatives (article L. 2-11-1 du CSI) ;
– Les rassemblements, réunions ou activités à caractère professionnel ;
– Les services de transport de voyageurs ;
– Les établissements recevant du public dans lesquels l’accueil du public n’est pas interdit en application du présent décret ;
– Les cérémonies funéraires organisées hors des établissements mentionnés au 3°, dans la limite de 30- personnes ;
– Les cérémonies publiques ;
– Les marchés alimentaires et non alimentaires.
Activités non commerciales Sur l’ensemble du département, les établissements et activités énumérés ci-après peuvent continuer à accueillir du public, dans des conditions de nature à permettre le respect des gestes barrières :
– Les services publics, sous réserve des interdictions prévues par le décret du 20 octobre ;
– L’accueil des populations vulnérables et la distribution de produits de première nécessité pour des publics en situation de précarité ;
– La vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés n. c. a. ;
– Les activités des agences de placement de main-d’œuvre ;
– Les activités des agences de travail temporaire ;Les services funéraires ;
– Les cliniques vétérinaires et cliniques des écoles vétérinaires ;
– Les laboratoires d’analyse ;Les refuges et fourrières ;
– Les services de transports ;
– L’organisation d’épreuves de concours ou d’examens ;
– L’accueil d’enfants scolarisés et de ceux bénéficiant d’un mode d’accueil en application de l’article L. 227-4 du code de l’action sociale et des familles dans des conditions identiques à celles prévues à l’article 3g6 ;
– L’activité des services de rencontre prévus à l’article D. 216-1 du code de l’action sociale et des familles ainsi que des services de médiation familiale ;
– L’organisation d’activités de soutien à la parentalité relevant notamment des dispositifs suivants : lieux d’accueil enfants parents, contrats locaux d’accompagnement scolaire et réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents ;
– L’activité des établissements d’information, de consultation et de conseil conjugal mentionnés à l’article R. 2311-1 du code de la santé publique.
– Les auto-écoles pour l’accueil des candidats pour les besoins de l’apprentissage de la conduite et des épreuves du permis de conduire. Les épreuves pratiques du permis de conduire sont autorisées. La préparation à l’épreuve théorique ainsi que l’examen du code reste à distance.
– L’activité des centres d’information sur les droits des femmes prévus à l’ article D. 217-1 du code de l’action sociale et des familles ;
– L’activité des points d’accueil Écoute Jeune ;
– Les assemblées délibérantes des collectivités et leurs groupements, et les réunions des personnes morales ayant un caractère obligatoire ;
– L’accueil des populations vulnérables et la distribution de produits de première nécessité pour des publics en situation de précarité ;
– L’organisation des dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccination ;
– Les événements indispensables à la gestion d’une crise de sécurité civile ou publique et à la continuité de la vie de la Nation.
Activités commerciales Sur l’ensemble du département, toutes les activités commerciales ne pouvant pas se dérouler dans un ERP qui est fermé ne peuvent se dérouler à domicile (par exemple coach sportif).  

Sur l’ensemble du département, les activités à domicile de nature commerciale, sportive ou artistique et les activités de cours à domicile, à l’exception des cours de soutien scolaire, ne sont autorisées que lorsque lesdites activités sont autorisées en établissement recevant du public.

Établissements recevant du public Sur l’ensemble du département, sont fermés :
– les ERP de type Y (musées, salles destinées à recevoir des expositions à vocation culturelle, ayant un caractère temporaire) ;
– les ERP de type T (lieux d’exposition, foires-expositions, salons ayant un caractère temporaire) ;
– les ERP de type P (salles de danse et de jeux) ;
– les établissements thermaux.
– les fêtes foraines sont interdites.

En revanche, il est possible pour les ERP de type Y, L, CTS, T et P de recevoir du public pour :
– Les assemblées délibérantes des collectivités et leurs groupements, et les réunions des personnes morales ayant un caractère obligatoire ;
– L’accueil des populations vulnérables et la distribution de produits de première nécessité pour des publics en situation de précarité ;
– L’organisation des dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccination ;
– Les événements indispensables à la gestion d’une crise de sécurité civile ou publique et à la continuité de la vie de la Nation.  

Sur l’ensemble du département, les ERP de type CTS (chapiteaux, tentes et structures) sont fermés sauf pour l’activité des artistes professionnels (à huis clos) et pour les quatre alinéas susmentionnés.  

Sur l’ensemble du département, les ERP de type L sont fermés à l’exception :
– des salles d’audience des juridictions ;
– des crématoriums et des chambres funéraires ;
– de l’activité des artistes professionnels (à huit clos);
– des salles de ventes
– des groupes scolaires et périscolaires constitués des enfants dont l’accueil est autorisé (enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire) uniquement dans les salles à usage multiple et à l’exception des activités physiques et sportives ;
– De la formation continue ou professionnelle
– et pour les quatre alinéas mentionnés au premier point de cette rubrique.  

Sur l’ensemble du département, les ERP de type S (bibliothèques, centres de documentation et centre de consultation d’archives) sont autorisés à ouvrir de 6h à 19h uniquement avec les règles sanitaires suivantes :
– une distance minimale d’un siège est laissée entre les sièges occupés par chaque personne ou chaque groupe dans la limite de six personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble ;
– l’accès aux espaces permettant des regroupements est interdit, sauf s’ils sont aménagés de manière à garantir le respect de l’article 1er du décret.
– les personnes de plus de onze ans portent un masque de protection

Conservatoire Sur l’ensemble du département, les conservatoires territoriaux sont fermés à l’exception de :
– les pratiques professionnelles ;
– les formations délivrant un diplôme professionnel ;
– l’accueil des seuls élèves inscrits en troisième cycle, y compris dans les classes à horaires aménagés du théâtre, de la musique et de la danse, et en cycle de préparation à l’enseignement supérieur, lorsque les formations ne peuvent être assurées à distance.
Commerces Sur l’ensemble du département, seuls les commerces dits « essentiels » peuvent ouvrir entre 6 heures et 19 heures. Les autres magasins de vente et centres commerciaux ne peuvent accueillir du public que pour leurs activités de livraison et de retrait de commande. Les commerces autorisés sont les suivants : les commerces ouverts lors des deux premiers confinements, les librairies, les disquaires, les salons de coiffure, les magasins de bricolage, les magasins de plantes et de fleurs, les chocolatiers, les cordonniers, les concessions automobiles sur prise de rendez-vous et les visites de biens immobiliers.  

Sur l’ensemble du département, les rayons de produits relevant de commerces par ailleurs fermés ne doivent pas être accessibles aux clients au sein des commerces, supermarchés, centres commerciaux et autres magasins de vente de plus de 400m2.  

Sur l’ensemble du département, fermeture de tous les magasins de vente et centres commerciaux de plus de 20 000 m², sauf dérogations accordées pour les services publics et les commerces relevant des secteurs listés par le décret du 30 janvier (pharmacie, laboratoire d’analyse…) et de la construction (équipements pour la construction). Les banques (à l’exception des distributeurs à billets) et les commerces paramédicaux (opticiens, prothésistes…) doivent fermer.

Liste des 8 magasins de vente et centres commerciaux de + 20 000 m² fermés :
– centre commercial Auchan Plein Sud (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Auchan Nord (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Nacarat (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Jaude 1 (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Leclerc La Pardieu (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Cora, Lempdes (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– centre commercial Riom Sud (fermeture des commerces non-alimentaires) ;
– magasin Ikea.  

Le retrait de commande par système de « drive » organisé à l’extérieur du centre commercial ou magasin isolé est autorisé suite à la modification du décret. Cette activité « drive »  doit intervenir dans un cadre très organisé qui doit faire l’objet d’un protocole spécifique validé localement par la préfecture de département avec l’appui de l’ARS. Pour mémoire, l’article 29 du décret offre la possibilité au préfet d’interdire, restreindre ou réglementer, par des mesures réglementaires ou individuelles, les activités qui ne sont pas interdites.  

Sur l’ensemble du département, tous les magasins de vente et centres commerciaux de moins de  20 000 m² relevant de la catégorie M peuvent accueillir du public dans le respect des conditions suivantes :
– Les établissements dont la surface de vente est inférieure à 8 m² ne peuvent accueillir qu’un client à la fois. Les jauges dans les commerces sont renforcées dans les commerces de plus de 400 m² et passent de 8m² à 10m² par personne.
– Les autres établissements ne peuvent accueillir un nombre de clients supérieur à celui permettant de réserver à chacun une surface de 8 m²;
– La capacité maximale d’accueil de l’établissement est affichée et visible depuis l’extérieur de celui-ci.
– La jauge s’applique uniquement aux clients. Il convient néanmoins d’apprécier la tolérance pour les personnes accompagnées d’une même unité sociale (familles) ou nécessitant un accompagnement (personnes en situation de handicap).
– Le nombre d’adultes ne peut excéder deux personnes par unité sociale.  

Le préfet peut limiter le nombre maximum de clients pouvant être accueillis dans ces établissements.  

Sur l’ensemble du département, les magasins de ventes autorisés à ouvrir ne peuvent accueillir du public qu’entre 6 heures et 19 heures, sauf pour les activités suivantes:
– Entretien, réparation et contrôle techniques de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles ;
– Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles ;
– Distributions alimentaires assurées par des associations caritatives ;
– Commerce de détail de carburants et combustibles en magasin spécialisé, boutiques associées à ces commerces pour la vente de denrées alimentaires à emporter, hors produits alcoolisés, et équipements sanitaires ouverts aux usagers de la route ;
– Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé ;
– Commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé ;
– Hôtels et hébergement similaire ;
– Location et location-bail de véhicules automobiles ;
– Location et location-bail de machines et équipements agricoles ;
– Location et location-bail de machines et équipements pour la construction ;
– Blanchisserie-teinturerie de gros ;
– Services publics de santé, de sécurité, de transports et de solidarité ouverts la nuit ;
– Cliniques vétérinaires et cliniques des écoles vétérinaires ;
– Laboratoires d’analyse ;
– Refuges et fourrières ;
– Services de transport ;
– Toutes activités dans les zones réservées des aéroports ;
– Services funéraires.
– Les activités de restauration pour les activités de livraison et de vente à emporter, le room service des restaurants et bars d’hôtels, la restauration collective en régie ou sous contrat, la restauration assurée au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier dans le cadre de l’exercice de leur activité professionnelle.

  Marchés Brocantes
Vide-greniers
Sur l’ensemble du département, seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés ouverts ou couverts.  

Sur l’ensemble du département, les braderies, brocantes, vide-greniers et ventes au déballage sont interdits.

Sports Sur l’ensemble du département, les hippodromes ne peuvent pas recevoir que les seules personnes nécessaires à l’organisation de courses de chevaux et en l’absence de tout public.  

Sur l’ensemble du département, les ERP de type X (établissements sportifs couverts) ne peuvent pas accueillir du public, à l’exception :
– l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
– les activités sportives participant à la formation universitaire ou professionnelle et, sauf pour leurs activités physiques et sportives, les groupes scolaires et périscolaires constitués des enfants dont l’accueil est autorisé (enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire) ;
– les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale pour la pratique d’une activité physique adaptée ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;
– les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles ;
– les activités encadrées à destination exclusive des enfants de moins de seize ans des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire, à l’exception des activités physiques et sportives ;
– des événements indispensables à la gestion d’une crise de sécurité civile ou publique et à la continuité de la vie de la Nation
– Des assemblées délibérantes des collectivités ou de leurs groupements
– De l’accueil des populations vulnérables et distribution de repas pour des publics en situation de précarité
– De l’organisation de dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccination  

Les vestiaires collectifs sont fermés sauf pour :
– l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
– les groupes scolaires et périscolaires, sauf pour leurs activités physiques et sportives, et les activités sportives participant à la formation universitaire ou professionnelle ;
– les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;
– les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles.  

Sur l’ensemble du département, les ERP de type PA sont fermés au public à l’exception :
Fermeture au public des établissements sportifs de plein air, à l’exception:
– l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
– les activités physiques et sportives des groupes scolaires et périscolaires constitués des enfants dont l’accueil est autorisé (enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire) ;
– les activités physiques et sportives des personnes mineures autres que celles mentionnées à l’alinéa précédent ainsi que des personnes majeures, à l’exception des sports collectifs et des sports de combat dans un rayon de 10 km autour du domicile
– les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale pour la pratique d’une activité physique adaptée ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;
– les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles ;
– des événements indispensables à la gestion d’une crise de sécurité civile ou publique et à la continuité de la vie de la Nation
– des assemblées délibérantes des collectivités ou de leurs groupements
– de l’accueil des populations vulnérables et distribution de repas pour des publics en situation de précarité
– de l’organisation de dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccination  

Les vestiaires collectifs sont fermés sauf pour :
– l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
– les activités physiques et sportives des groupes scolaires et périscolaires constitués des enfants dont l’accueil est autorisé (enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire)
– les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;
– les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles.  

Port du masque obligatoire pour les personnes de 11 ans ou plus sauf pour la pratique d’activités sportives  

Sur l’ensemble du département, fermeture au public des parcs à thème et parcs zoologiques à l’exception des dérogations mentionnées ci-dessus pour les ERP de type PA  

Sur l’ensemble du département, les établissements de plein air (ERP de type PA) au sein desquels est pratiquée la pêche en eau douce sont ouverts.

 
Hôtels Sur l’ensemble du département, les hôtels peuvent accueillir du public. Le port du masque y est obligatoire pour toute personne de plus de 11 ans dans les espaces permettant des regroupements. Les restaurants des hôtels ne peuvent continuer leur activité que par le room service.
Villages vacances, Campings Hébergements touristiques Sur l’ensemble du département, les villages vacances, les campings, les hébergements touristiques… sont désormais ouverts.

Cependant les espaces collectifs de ces établissements qui constituent des ERP ne peuvent accueillir du public que dans le respect des dispositions qui leur sont applicables en application du décret.

Lorsque les circonstances locales l’exigent, le préfet de département peut interdire à ces établissements d’accueillir du public, à l’exception des personnes pour lesquelles ils constituent un domicile régulier. Lorsqu’ils font l’objet d’une décision d’interdiction d’accueillir du public, ces établissements, à l’exception des terrains de camping et de caravanage, peuvent accueillir des personnes pour l’exécution de mesures de quarantaine et d’isolement.

Ces établissements peuvent accueillir des séjours organisés pour les mineurs placés à l’ASE.

Transports Sur l’ensemble du département, le port du masque est obligatoire dans tous les  transports publics.  

Sur l’ensemble du département, l’activité des trains touristiques est suspendue.

Parcs et jardins Sur l’ensemble du département, les parcs et jardins sont ouverts mais doivent fermer à 18h.
Restaurants – Bars – Débits de boissons Sur l’ensemble du département, les restaurants, brasseries, cafés, bars, salons de thé sont fermés. Les restaurants peuvent continuer leur activité de livraison et de retrait de commande. Cependant, la vente à emporter est désormais interdite entre 19h00 et 6h00.  

La vente à emporter de boissons alcoolisées est interdite dans l’ensemble du périmètre de Clermont-Auvergne-Métropole, même en accompagnement de repas, si lesdites boissons ne sont pas vendues dans des contenants hermétiquement fermés (canettes, bouteilles).  

Sur l’ensemble du département, la consommation d’alcool sur la voie publique et dans les parcs et jardins est interdite dans l’ensemble du département. La vente d’alcool sur la voie publique est interdite à l’exception des contenants fermés hermétiquement.  

Sur l’ensemble du département, la restauration collective sous contrat ou en régie peut continuer son activité de restauration.  

Sur l’ensemble du département, des restaurants routiers peuvent assurer un service de restauration au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier dans le cadre de leur activité professionnelle, entre 18 h et 10 h du matin sur présentation de leur carte professionnelle. Aujourd’hui, le ministre des transports a annoncé que toujours dans ce cadre-là, les restaurants peuvent ouvrir pour le repas de midi (Plus d’informations : https://wwww.ecologie.gouv.fr/extension-des-horaires-douverture-des-restaurants-routiers).
Les restaurants routiers concernés par cette mesure dans le département sont les suivants :
– restaurant routier sur l’aire d’Authezat, A75 sens sud/nord à Authezat (63114) ;
– restaurant routier sur l’aire de Manzat, A89 à Manzat (63410-) ;
– restaurant routier sur l’aire de Limagne, A898 à Orléat (63190-) ;
– restaurant routier situé 156 avenue de la Gare à Cournon d’Auvergne (63800) ;
– restaurant Hôtel de la Gare situé à Ris (63290) ;
– restaurant Le Zénith situé à Saint Jean d’Heur (63190) ;
– restaurant La Guinguette des Combrailles situé à Saint-Pierre-le-Chastel (63230) ;
– restaurant « Au bon Gaulois » situé à Saint-Julien-Puy-Lavèze (63820).

Lieux de culte Sur l’ensemble du département, les lieux de culte restent ouverts : les fidèles sont libres de pouvoir s’y rendre pour prier à titre individuel. Les cérémonies de culte et les cérémonies funéraires sont autorisées.
L’accueil du public est organisé dans les conditions suivantes :
– une distance minimale de deux emplacements est laissée entre ceux occupés par chaque personne ou groupe de personne partageant le même domicile ;
– une rangée sur deux est laissée inoccupée.

Port du masque obligatoire pour les personnes de plus de onze ans sauf rituel.

À l’exception des cérémonies religieuses, tout rassemblement, réunion ou concert au sein des lieux de culte est interdit

Mariages civils et pacs Sur l’ensemble du département, la présence du public assistant aux cérémonies civiles des mariages et pacs est autorisée dans les conditions suivantes :
– Port du masque obligatoire
– Distanciation physique de droit commun (1 mètre)

Pour la célébration de mariages et l’enregistrement de pactes civils de solidarité dans les lieux mentionnés au 3°, l’accueil du public est organisé dans les conditions suivantes :
– Une distance minimale de deux emplacements est laissée entre ceux occupés par chaque personne ou groupe de personnes partageant le même domicile ;
– Une rangée sur deux est laissée inoccupée

Enseignement Sur l’ensemble du département, tous les établissements scolaires de la crèche au lycée sont fermés.
Le calendrier scolaire est adapté avec une fermeture des crèches, écoles maternelles et primaires (à l’exception des structures médico-sociales accompagnant des enfants handicapés), collèges, lycées à partir du mardi 6 avril 2021 (le lundi 05 avril étant férié) pendant 3 semaines.

Calendrier des écoles :
– semaine du 5 avril : semaine de cours à la maison, pour tous les écoliers de la maternelle au lycée ;
– semaine du 12 avril : début des vacances de printemps pour 2 semaines, quelle que soit la zone académique ;
– semaine     du    26    avril :     rentrée    scolaire,    avec     retour    en    présentiel    pour les maternelles/primaires et cours à distance pour les collèges/lycées ;
– semaine du 3 mai : retour en classe pour les collèges/lycées en respectant des jauges de présence adaptées.  

Sur l’ensemble du département, les universités continuent de fonctionner selon les protocoles en vigueur, soit la possibilité pour chaque étudiant de se rendre à l’université 1 jour par semaine.
Les concours et examens prévus jusqu’au 3g mai seront maintenus et leur organisation sera adaptée. Les concours et examens qui ne pourront pas se dérouler en distanciel devront être reportés autant que possible au mois de mai.

Sur l’ensemble du département, les activités extrascolaires sont interdites. Les centres aérés sont fermés.  

Sur l’ensemble du département, un dispositif d’accueil des enfants de 3g à 16 ans des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaires est organisé depuis le 5 avril en lien avec l’Éducation nationale et les collectivités locales.

Travail Sur l’ensemble du département, le télétravail doit être systématique. Toutes les missions télétravaillables doivent l’être au moins 4 jours sur 5.
Port du masque Sur l’ensemble du département, le port du masque est obligatoire dans tous les ERP à partir de 11 ans et est recommandé, dans la mesure du possible, pour les enfants de 6 à 10- ans.  

Sur l’ensemble du département, le port du masque est obligatoire dans les établissements scolaires pour les élèves à partir de 6 ans.   Sur l’ensemble du département, le port du masque est obligatoire sur les marchés de plein air, les brocantes et vide-greniers.  

Sur l’ensemble du département, le port du masque est obligatoire aux abords des gares et des arrêts de transport en commun.  

Dans toutes les communes de plus de 1000 habitants, le port du masque sanitaire est obligatoire sur la voie publique et dans les parcs et jardins. Thuret a moins de 1000 habitants.

Article à jour au mercredi 14 avril 2021

Confinement : les informations

Sur le site service-public.fr vous trouverez toutes les informations officielles et à jour permettant de savoir ce qui est possible, dans quelles conditions, et ce qui ne l’est plus :

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14808

L’école publique Marcel Balny est fermée du mardi 6 avril au vendredi 9 avril 2021. Les enfants seront en vacances comme prévu du samedi 10 au dimanche 25 avril.

Normalement, sans autre prolongation ni nouvelle annonce gouvernementale, l’école reprendra à compter de lundi 26 avril 2021.

L’accueil de loisirs périscolaire dont le mercredi sera fermé de même. Reprise annoncée lundi 26 avril, sauf nouvelles mesures gouvernementales.

L’accueil des enfants scolarisés en école primaire de personnels prioritaires ou indispensables à la gestion de crise se fera à l’école élémentaire d’Aigueperse. Contact de l’école : 04 73 63 72 22. Contact de l’inspection de l’éducation nationale : 04 43 57 21 50.

D’autres écoles sont possibles (Riom, Chappes, Clermont…). La liste des écoles et le contact téléphonique et courriel de l’inspection concernée :

L’accueil des collégiens de personnels prioritaires ou indispensables à la gestion de crise se fera dans l’un des collèges suivants (contacter le responsable du collège choisi) :

L’accueil de loisirs extrascolaire organisé par la communauté de communes pendant les vacances. Le président de la communauté de communes, faute d’informations précises à ce jour, annoncera le plus vite possible l’ouverture totale, partielle, conditionnée (enfants de personnels soignants ou indispensables à la gestion de crise) ou la non-ouverture des accueils de loisirs extrascolaires, dont celui se déroulant à Thuret.

Liens utiles

Pour télécharger l’application TousAntiCovid : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/tousanticovid

Une enfant de l’école positive à la Covid – Les directives pour que l’école continue

Les faits

Une maman a informé la directrice de l’école hier mercredi un peu avant la fin des cours de la positivité au covid de sa fille, élève en PS.
L’Inspectrice de l’Education Nationale a été informée ce matin par la directrice. Conformément au protocole sanitaire elle a informé la cellule covid, qui a envoyé le message ci-dessous (médecin conseil).
La maman de cette élève a informé la directrice que la CPAM lui avait indiqué que les autres élèves et les enseignants n’étaient pas cas contact, car la petite a eu ses premiers symptômes lundi soir, et a été testée mardi et n’était pas en classe lundi.
Son frère, élève de CE2, est cas contact. Il est placé en isolement du 25/01 au 10/02.

Le médecin conseil auprès de l’Inspecteur d’Académie nous communique :

« Il n’y a pas de contacts à risque pour les autres élèves (moins de 11 ans) et pour les personnels, si le port du masque et les gestes barrière ont été bien respectés, pas de listage à faire. A noter que les modalités de tracing n’ayant pas changé et l’ARS considérant que les moins de 11 ans sont moins contaminés et moins contaminants, il n’y a pas lieu de considérer les enfants ayant mangé avec le cas + comme contacts à risque.

Néanmoins, nous faisons remonter à la CPAM cette information pour s’assurer que la situation est bien prise en compte par eux.

Il faudrait vérifier qu’aucun personnel n’a retiré son masque lors d’un contact avec cet élève (contact sans masque à moins d’un mètre, pendant plus de 15 minutes et dans un espace confiné).

Si cela était le cas, il faudrait les considérer comme contact à risque et les noter dans le tableau ci-joint.

L’élève testé + doit être en éviction pour 7 jours et ne pourra revenir en classe qu’à l’issue de ces 7 jours et en l’absence de symptômes, et si symptômes au-delà des 7 jours, 48h après la disparition des symptômes.

Si des frères et sœurs sont à l’école : ils sont aussi mis en isolement à domicile (cluster familial) pour 7 jours et voir si test à réaliser selon l’âge des enfants. »

Ce qu’il convient de faire

  • L’école fonctionne normalement, en redoublant de précaution (masque, gestes barrières, hygiène des mains, non-brassage des élèves…). Le nettoyage continue avec rigueur. La restauration scolaire et le périscolaire aussi.
  • Pour les parents
    • bien faire respecter l’ensemble des gestes barrières à vos enfants, ainsi qu’à vous même devant l’école ou dans l’école.
    • surveiller attentivement tout symptôme chez votre enfant, avant qu’il ne parte à l’école, pouvant faire penser à la covid, notamment la température.
    • déclarer très vite tout symptôme, et bien sûr, tout cas covid à l’école et au périscolaire pour permettre de prendre toutes les précautions possibles.
    • respecter les consignes médicales et de la CPAM.
  • Pour tous les personnels
    • respecter strictement TOUS les gestes barrière
    • communiquer toute information permettant de mieux prévenir la circulation du virus.

Malgré tout, continuons !

La vaccination COVID débute pour les personnes de plus de 75 ans

Vous êtes concerné(e) ? Prenez rendez-vous au centre de vaccination de votre choix (Deux RV : 1ère ET 2ème injection).

Si vous avez des difficultés pour prendre ce RV, contactez la mairie 04 73 97 91 58 qui vous aidera dans cette démarche.

A ce jour, mercredi 27/01/21, les centres de vaccination du Puy de Dôme sont  :

Source : https://www.sante.fr/centres-vaccination-covid.html#dep-63

63 – PUY-DE-DÔME (à jour au 27/01/2021)

03 – ALLIER (à jour au 27/01/2021)

Toutes les information sont sur : https://www.sante.fr/centres-vaccination-covid.html#0

Lieux de vaccination COVID-19

La vaccination est désormais ouverte à l’ensemble des personnes appartenant aux catégories suivantes :

  • Les personnes âgées de plus de 75 ans (à partir de lundi 18 janvier).
  • Les résidents volontaires en EHPAD et USLD, qui sont vaccinés directement dans les établissements.
  • Les personnes âgées séjournant dans les établissements de santé et en services de soins de suite et de réadaptation.
  • Les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés, ainsi que dans les foyers de travailleurs migrants.
  • Les personnes en situation de handicap, vulnérables, hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisés.
  • Les professionnels de santé (et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables), les aides à domicile intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables et les sapeurs-pompiers, lorsqu’ils ont plus de 50 ans ou présentent une ou plusieurs des comorbidités suivantes :
    • L’obésité (IMC>30),
    • La BPCO et l’insuffisance respiratoire,
    • L’hypertension artérielle compliquée,
    • L’insuffisance cardiaque,
    • Le diabète (de type 1 et de type 2)
    • L’insuffisance rénale chronique,
    • Les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans
    • Le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques,
    • La trisomie 21.
  • Les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement.
    Les patients particulièrement vulnérables à la Covid concernés sont les suivants :
    • atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie
    • atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés
    • transplantés d’organes solides
    • transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
    • atteints de poly-pathologies chroniques, selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d’organes
    • atteints de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé)
    • atteints de trisomie 21.

Si vous êtes concerné, vous pouvez vous faire vacciner dès à présent dans un des centres de vaccination ouverts.

Source : www.sante.fr

Cérémonie de l’armistice du 11 novembre

Conformément aux directives covid données par la préfecture, la cérémonie programmée demain 11 novembre à 11h se fera en comité très restreint : pas de public, pas d’anciens combattants, pas de représentants de la gendarmerie, pas de pompiers en tenue, pas de musiciens.

Les élus présents auront une pensée particulière pour nos anciens combattants qui ne pourront pas être présents. Et pour tous ceux qui nous ont quittés.

En espérant très vivement que la prochaine commémoration soit dans un climat plus serein et plus festif.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Quelques recommandations pour une rentrée scolaire réussie sous confinement n°2

Les services périscolaires, le transport scolaire, la restauration fonctionneront normalement aux heures habituelles.

L’organisation générale tout au long de la journée de l’enfant repose sur la présence de tous les adultes, enseignants, ATSEM et agent maternel, animatrices, personnel d’entretien, personnel de restauration et bien évidemment leur engagement.

  • L’hygiène des locaux, portes, poignées, toilettes, tables, sols est assurée par des personnels compétents qui utilisent des produits aux normes covid-19. Certains nettoyages comme les poignées de portes, les robinets des toilettes ou de classe… sont nettoyés plusieurs fois par jour.
  • Leur aération est la plus fréquente possible (au minimum toutes les deux heures). Les locaux sont grandement ouverts pendant les récréations… en l’absence des élèves.
  • De l’entrée dans l’enceinte de l’école à sa sortie, chaque enfant est dans son groupe classe (du périscolaire à la cantine, en passant par la récréation…). Les groupes-classes ne se mélangent pas, ce qui permet de mieux contrôler et probablement restreindre toute éventuelle infection covid.
  • La restauration en deux services depuis pratiquement le début de l’année scolaire continuera ainsi, chaque classe étant toujours séparée des autres.
  • L’hygiène des mains est un principe essentiel, répété pour chaque changement de lieu (du périscolaire en classe, de la récréation en classe ou à la cantine, des toilettes à tout autre lieu, de la classe au périscolaire…). C’est un enjeu fort.
  • Les enfants ont à disposition des mouchoirs papier et du papier essuie-mains qui sont mis en sacs poubelle et évacués régulièrement.
  • Les adultes, tous les adultes, portent en permanence un masque barrière aux normes.
  • Les enfants de plus de six ans doivent porter un masque « grand public » dans les espaces clos comme en extérieur. Ce masque 4 h est fourni par les parents. Quelques masques enfants peuvent être mis à disposition des enfants qui en manqueraient.
  • Les entrées et sorties seront gérées en tentant de les étaler : pas « d’attroupement » devant les portails. Le flux des élèves sera organisé par les enseignants et les animatrices. Merci de respecter strictement les consignes qui vous seront données.

Le dernier protocole de l’éducation nationale est respecté au mieux, dans la limite de ce que permettent les locaux. https://www.education.gouv.fr/rentree-novembre-2020-modalites-pratiques-305467.

FAQ Covid : https://www.education.gouv.fr/coronavirus-covid-19-les-reponses-vos-questions-306136

Les attestations : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager

Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042475143

L’information, la communication

Les parents sont informés en continu (des éléments peuvent changer selon l’actualité covid, les consignes, les circonstances) :

  • des conditions de fonctionnement de l’école ou de l’établissement et de l’évolution des mesures prises ;
  • de leur rôle dans le respect des gestes barrière (explications à leur enfant, fourniture de mouchoirs en papier jetables, de masques, utilisation des poubelles, etc.) ;
  • de la surveillance d’éventuels symptômes avant-coureurs (température, perte d’odorat…) chez leur enfant avant qu’il ne parte à l’école (la température doit être inférieure à 38°C) ; et de la nécessité d’en informer dans les meilleurs délais les enseignants ou les animatrices ;
  • de la nécessité de déclarer la survenue d’un cas confirmé au sein du foyer en précisant si c’est l’élève qui est concerné ;
  • des moyens mis en œuvre en cas d’apparition de symptômes chez un élève ou un personnel ;
  • de la procédure lors de la survenue d’un cas, qu’il concerne son enfant ou un autre élève ;
  • des numéros de téléphone utiles pour obtenir des renseignements et les coordonnées des personnels de santé, médecins et infirmiers, travaillant auprès de l’établissement ;
  • des points et horaires d’accueil et de sortie des élèves ;
  • des horaires à respecter pour éviter les rassemblements aux temps d’accueil et de sortie ;
  • de l’organisation de la restauration scolaire et du périscolaire.

L’équipe enseignante comme l’équipe périscolaire et de restauration se communiquent en continu toute information susceptible d’influer sur le fonctionnement général et la sécurité des enfants comme des adultes.

Soyons tous les plus respectueux possible des gestes barrière et des consignes données pour qu’école, périscolaire et restauration puissent fonctionner sereinement et dans la durée.

Les mesures Vigipirate sont renforcées suite à l’attentat survenu à Nice le 29 octobre dernier : il est donc demandé aux familles de ne pas stationner devant les entrées de l’école, de déposer au plus vite vos enfants et de partir. L’accès aux locaux scolaires et périscolaires sera interdit.

Les consignes Vigipirate sur le site du ministère de l’éducation nationale : https://www.education.gouv.fr/consignes-de-securite-applicables-dans-les-etablissements-relevant-du-ministere-de-l-education-9950

L’application d’alerte sur smartphone est active. Téléchargez PanneauPocket, choisissez Thuret, assurez-vous dans vos paramètres que les notifications de cette application sont actives. Cette application sera le moyen le plus rapide pour passer de l’information urgente à tous.

Merci à tous

La rentrée scolaire de lundi 2 novembre aux horaires habituels

L’information provient du compte Twitter officiel de l’AFP. Rien sur le site du ministère de l’éducation nationale. Aucune information aux mairies.

Sur le site officiel du ministère de l’éducation nationale : https://www.education.gouv.fr/covid19-ouverture-des-ecoles-modalites-pratiques-et-protocole-sanitaire-305467

Donc rentrée aux heures habituelles

  • à partir de 7h30 pour le périscolaire
  • à partir de 8h20 pour l’école

Respectez les gestes barrière

Respectez les consignes qui seront données par les animatrices et les enseignantes

Et prenez soin de vous

Attestations

Des attestations de déplacement dérogatoire sont disponibles 24h/24 devant la mairie.

La mairie les mettra régulièrement à disposition à la boulangerie. Merci Vincent.

Les sorties sont autorisées à condition d’être muni d’une attestation de déplacement dérogatoire, professionnel ou scolaire (sur ce lien ou directement ci-dessous), pour les cas suivants :

  • se rendre au travail ou en revenir ;
  • emmener et récupérer les enfants à l’école ;
  • faire ses courses alimentaires ;
  • se rendre chez un professionnel de santé ou dans une pharmacie ;
  • pour des motifs familiaux impérieux ;
  • pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ;
  • pour une convocation judiciaire ou administrative ;
  • pour la participation à des missions d’intérêt général.

Le secrétariat de mairie fonctionne normalement. Les permanences sont assurées. Privilégiez néanmoins, quand cela est possible, les contacts téléphoniques ou par mail.

L’école, le périscolaire et la restauration scolaire s’organisent pour prendre en compte le mieux possible les nouvelles consignes sanitaires gouvernementales pour être opérationnels dès lundi matin.

Les élus sont disponibles pour vous aider à trouver une solution à vos soucis de déplacements, de pharmacie, de courses… Soyons solidaires.

Soyons prudents, responsables. Et continuons de vivre ensemble.

Téléchargez sur votre mobile l’application gratuite PanneauPocket pour recevoir instantanément toute information importante.

L’Agence Régionale de Santé (ARS) nous alerte

27 octobre 2020

Vous êtes une personne à risque de développer une forme grave de la Covid-19 ou vous côtoyez une personne fragile ? L’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes appelle au maintien de la vigilance

Les comportements de chacun ont un impact sur la protection des personnes fragiles. Les proches sont potentiellement porteurs de l’infection et peuvent la transmettre sans s’en rendre compte. C’est pourquoi il est indispensable de respecter strictement les mesures barrières : porter un masque lors des rencontres, respecter une distance physique, se saluer sans se serrer la main, ne pas s’embrasser, et se laver fréquemment et rigoureusement les mains.

Qui est considéré comme personne à risques face à la COVID-19 ?

L’ensemble de la population est susceptible de contracter la maladie COVID-19.

Certaines personnes sont toutefois plus à risques de formes graves, pouvant entrainer des soins en réanimation, voire un décès :

  • Les personnes de plus de 65 ans : même en bonne santé, il est recommandé de rester très vigilant.
  • Les personnes atteintes d’une maladie chronique ou fragilisant leur système immunitaire
  • Les femmes enceintes au 3e trimestre de grossesse.

Elles doivent rester prudentes en toutes circonstances et chacun d’entre nous, notamment si nous partageons leur foyer, sommes appelés à la plus grande attention.

Lorsque vous rendez visite à des personnes fragiles à leur domicile, prenez toutes les précautions nécessaires et renforcer les gestes barrières pour leur protection. Il est également recommandé d’éviter au maximum leur contact avec les enfants, souvent « porteurs asymptomatiques ».

Lorsque vous vous rendez dans un établissement de santé ou médico-social, des consignes sont données à l’entrée de chacune des structures. L’ARS vous demande de les respecter scrupuleusement, ainsi que l’ensemble des gestes barrières, pour protéger les résidents, les patients et le personnel.

Une affiche de prévention est disponible en téléchargement :

Quand on aime ses proches, on ne s’approche pas trop

Pour plus d’informations, consultez le site internet de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes 

Mesures de lutte contre la covid-19 dans le département et donc à Thuret à compter d’aujourd’hui samedi 24 octobre

L’état d’urgence sanitaire est rétabli sur l’ensemble du territoire depuis le samedi 17 octobre. Il prévoit une nouvelle classification des départements touchés par l’épidémie avec des mesures générales applicables directement sur tout le territoire et des mesures ciblées sur certains départements particulièrement vulnérables à l’épidémie. Cette nouvelle classification définit deux catégories :
– les départements en état d’urgence sanitaire ;
– les départements en état d’urgence sanitaire avec couvre-feu, dont le département du Puy-de-Dôme.

Voici l’ensemble des mesures applicables au département du Puy-de-Dôme à compter de ce samedi 24 octobre et donc à Thuret

Déplacements

  • Interdiction des déplacements de 21h à 6h, sans préjudice des activités professionnelles, y compris dans l’espace public, sauf dérogations :
  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation ;
  • Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé ;
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants ;
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant ;
  • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ;
  • Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ;
  • Déplacements liés à des transferts ou transits vers ou depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance ;
  • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Les attestations

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager

L’attestation en ligne (sur un mobile)

Rassemblements

  • Aucun événement réunissant plus de 1000 personnes simultanément ne peut se tenir.
  • les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits sur la voie publique, sauf dans les cas prévus par le décret :
    • les manifestations à caractère revendicatif qui ont fait l’objet d’une déclaration en préfecture (art. L.211-1 du code de la sécurité intérieure) ;
    • les rassemblements, réunion ou activités à caractère professionnel ;
    • les services de transports de voyageurs ;
    • les établissements recevant du public dans lesquels l’accueil du public est autorisé ;
    • les cérémonies funéraires ;
    • les visites guidées organisées par des personnes titulaires d’une carte professionnelle.
  • les rassemblements dans les ERP de type L (salles polyvalentes, salles des fêtes) ou CTS (chapiteaux, tentes) ne permettant pas de porter le masque en continu, de rester assis et de maintenir un siège libre entre deux personnes sont interdits. Ainsi, les événements festifs qui prévoient de la restauration ou des boissons dans ces établissements sont proscrits. Les cérémonies civiles dans les mairies et les cérémonies religieuses ne sont pas concernées par cette interdiction.

Etablissements recevant du public

  • Interdiction de l’accueil du public dans les ERP de 21h à 6h du matin sauf exceptions prévues dans le décret :
    • Entretien réparation et contrôle techniques de véhicules automobiles, de véhicules, d’engins et matériels agricoles.
    • Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles.
    • Distributions alimentaires assurées par des associations caritatives.
    • Commerce de détail de carburants et combustibles en magasin spécialisé.
    • Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé.
    • Commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé.
    • Hôtels et hébergement similaire.
    • Location et location-bail de véhicules automobiles.
    • Location et location-bail de machines et équipements agricoles.
    • Location et location-bail de machines et équipements pour la construction.
    • Blanchisserie-teinturerie de gros.
    • Commerce de gros fournissant les biens et services nécessaires aux activités mentionnées dans cette liste.
    • Services publics de santé de sécurité de transports et de solidarité ouverts la nuit.
    • Cliniques vétérinaires et cliniques des écoles vétérinaires.
    • Laboratoires d’analyse.
    • Refuges et fourrières.
    • Services de transport.
    • Toutes activités dans les zones réservées des aéroports.
  • Interdiction de l’accueil du public dans les ERP au sein desquels le public se tient debout et en itinérance (exemples : musées, centres commerciaux, etc.) doivent respecter une jauge permettant de laisser à disposition de chaque personne un espace de 4 m².
  • Les ERP de type plein air accueillent du public en laissant un siège vide entre deux personnes.
  • La règle d’un siège sur deux occupé devra s’appliquer dans tous les lieux.
  • Les établissements sportifs couverts (y compris les piscines en milieu clos) sont fermés, sauf pour :
    • les groupes scolaires et périscolaires et les activités sportives participant à la formation universitaire ;
    • toute activité à destination exclusive des mineurs ;
    • les sportifs professionnels et de haut niveau ;
    • les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées ;
    • les formations continues ou des entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles ;
    • les épreuves de concours ou d’examens ;
    • les événements indispensables à la gestion d’une crise de sécurité civile ou publique et à la continuité de la vie de la Naation ;
    • les assemblées délibérantes des collectivités et leurs groupements et les réunions des personnes morales ayant un caractire obligatoire ;
    • l’accueil des populations vulnérables et la distribution de repas pour des publics en situation de précarité ;
    • l’organisation de dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccination.
  • Les discothèques sont fermées.
  • Fermeture complète des salles de jeux dont les casinos.
  • Fermeture complète des lieux d’exposition, foire-exposition.
  • Interdiction des fêtes foraines.

Restaurants – Bars – Vente d’alcool

  • Tous les restaurants doivent appliquer un protocole sanitaire strict (limitation à 6 personnes / table au lieu de 10, distance d’un mitre entre les chaises).
  • Les bars sont fermés toute la journée.
  • La vente d’alcool est interdite à partir de 20h00 et jusqu’à 6h00 le lendemain.
  • Sur la métropole, la diffusion de musique amplifiée et toutes les activités musicales pouvant être audibles depuis la voie publique ou depuis les terrasses des restaurants sont interdites à partir de 20h00 et jusqu’à 6h00 le lendemain.

Travail

• Le renforcement du télétravail est recommandé.

EHPAD

  • Les conditions des visites en EPHAD sont durcies avec notamment un accueil qui se fait uniquement sur rendez-vous et dans une salle dédiée, aménagée à cet effet.

Port du masque

  • Le port du masque est obligatoire dans tous les ERP.
  • Le port du masque est recommandé dans tous les espaces publics.
  • Le port du masque est obligatoire sur les marchés de plein air, les brocantes et vide-greniers.
  • Le port du masque est obligatoire aux abords des gares et des arrêts de transport en commun.
  • Sur l’ensemble de la métropole et sur un certain nombre de communes du département, le port du masque sanitaire est obligatoire aux abords des établissements scolaires et de la petite enfance dans un rayon de 100 m, jusqu’au 15 novembre. Pour retrouver l’arrêté : http://www.puy-de- dome.gouv.fr/2020-r2021.html
  • Jusqu’au 15 novembre, le port du masque est obligatoire dans le centre-ville des communes suivantes : Beaumont, Chamalières, Clermont-Ferrand, Durtol, Gerzat, Issoire, Lempdes, Nohanent, Pont-du-Château, Riom, Thiers.