Visite de la station d’épuration de Chassenet

La municipalité de Thuret
a le plaisir de vous inviter, malgré le temps pluvieux, à visiter la nouvelle
station d’épuration de CHASSENET (dans le bas de Chassenet, rue des Peupliers).

Cette station biodisques et lits de roseaux est en service
depuis août 2018 et remplace une station de type fosse septique qui n’aura
malheureusement fonctionné que quelques années avec pour conséquence une
interdiction à construire sur toute la commune, levée sur Chassenet depuis 13
mois, mais toujours en vigueur sur le bourg de Thuret jusqu’à la fin des
travaux en cours sur le réseau d’assainissement du bourg.

Lors de cette visite, les ingénieurs et techniciens des entreprises,  bureau d’étude, organisme de maintenance, organismes de contrôle…nous expliqueront dans le détail comment fonctionne cette station, à la fois novatrice dans le département, mais éprouvée dans d’autres depuis plus de soixante ans et que nous avons choisi rustique, solide et la plus respectueuse possible de l’environnement et des habitants proches.

Ils nous parleront aussi des rendements épuratoires, des
normes de rejet et répondront, avec les élus, à toute question de leurs
compétences.

Visite guidée sur site
entre 11h et midi ce samedi 10 novembre 2018

Verre de l’amitié en fin de visite

Le schéma fonctionnel
Plan de la station d’épuration de Chassenet

Une réflexion sur “ Visite de la station d’épuration de Chassenet ”

  • 10 novembre 2018 à 15 h 40 min
    Permalink

    Je remercie la municipalité de Thuret de cette invitation… à ne pas venir!
    Car en somme, convier quelqu’un à assister à une manifestation à 9 hoo alors qu’elle a lieu à 10 hoo, c’est un peu s’organiser pour que personne, sauf ceux du sérail, ne vienne.
    C’est, ce qui est étonnant de la part de ceux là même, et en premier lieu le maire, marquer peu d’intérêt pour les habitants de Thuret; c’est aussi une question de savoir vivre, de considération pour autrui…
    Pour une équipe municipale, qui compte d’anciens enseignants qui ont appris à de chères têtes blondes ou brunes ou rousses la politesse et la manière de se conduire, cela fait un peu miséreux.
    Sans doute la marque d’une certaine modernité, affichée dans des discours emphatiques et verbeux, mais vide.

    J. SANNAJUST

    Réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.