Réunion des riverains de la rue Pré du Moulin

Rappel : ce lundi soir à 18h30, à l’emplacement de la future « écluse », rencontre pour discuter du projet et l’ajuster.

Une réflexion sur “ Réunion des riverains de la rue Pré du Moulin ”

  • 4 octobre 2019 à 12 h 40 min
    Permalink

    La réunion a permis à la vingtaine de riverains présents de s’exprimer et de réfléchir ensemble aux enjeux de vitesse, de sécurité, de commodité pour chacun…
    Nous avons testé l’emplacement de l’écluse double en la matérialisant par des plots.
    Ce qui a permis d’en constater l’emprise au sol, et aussi les impacts.
    La mairie demande aux services des routes du Conseil Départemental de prendre en compte les sorties d’allée de garage pour ne pas les gêner.
    Le passage de nombreuses voitures et aussi camions et semi-remorque (interdit aux plus de 12 tonnes !!!) a permis de constater l’effet de cette chicane.
    Reste que la vitesse en sortie de RD12 en arrivant vers la voie ferrée ou l’inverse, en entrant dans Thuret, juste avant le virage, est toujours beaucoup trop élevée.
    Nous achetons un radar pédagogique que nous placerons dans cette partie, mais dans un seul sens ! L’entrée ?
    Faut-il un autre équipement ?
    Les coussins berlinois (que nous avons déposés et qui seront remplacés par l’écluse double) sont un choix possible.
    Mais ils n’ont pas montré leur efficacité sur une départementale manifestement trop large et sont trop bruyants. Ils sont exclus des possibilités.
    La mairie étudiera avec le service des routes du Conseil Départemental d’autres solutions. Un dos d’âne ? mais très bruyant… Un rétrécissement de la chaussée à 6 mètres. Pourquoi pas. Autre chose ?

    Cette réunion, musclée, a permis à chacun de s’exprimer et de prendre en compte l’ensemble des données, réglementaires, techniques, de sécurité, de coûts, de délais… qu’il n’avait pas.

    Reste maintenant à réaliser cette chicane, le plus vite possible. Dans une continuité de travaux et d’améliorations visant une vitesse apaisée, une sécurité de plus en plus grande, et une praticité d’entrée et sortie pour les riverains.

    Le marquage au sol (emplacements de stationnement, bandes blanches…) sera refait le plus tôt possible après les travaux.
    Le radar pédagogique sera installé avant la fin de l’année.

    Marina SCACHE et Pierre LYAN

    Réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.