Démarchage : prudence !

La gendarmerie d’Ennezat nous signale ce jour la présence dans nos communes du secteur d’une personne qui tente de vendre des boîtes de chocolat, en ciblant le domicile de personnes âgées ou seules.

Cette personne insistante revend des boîtes de chocolat pour son propre compte (pas une association caritative ou une ONG).

Cette personne n’a aucune habilitation de quiconque (association, état, mairie, institutions officielles)*.

La gendarmerie travaille à l’identifier.

Conseils de prudence, notamment pour les personnes âgées ou fragiles, et les personnes seules

  • N’ouvrir à des étrangers démarcheurs que si vous n’êtes pas seul(e).
    • Sinon demander de repasser en fixant jour et heure où quelqu’un de votre entourage sera avec vous.
  • Ne jamais inviter le démarcheur à pénétrer dans la maison, le laisser dehors.
  • Lui demander sa pièce d’identité ou sa carte professionnelle
  • En cas de doute sur la réalité professionnelle de la personne, bien sûr lui interdire d’entrer et refuser de discuter.
    • Et si possible relever sa tenue vestimentaire, des détails sur la personne, son véhicule (marque, couleur, immatriculation), sa direction de départ et le noter.
  • Et dans ce cas, ne jamais hésiter à appeler immédiatement la gendarmerie d’Ennezat au 04 73 63 80 05 ou le 17
    • puis la mairie 04 73 97 91 58 (laisser un message si personne ne prend votre appel).
  • Informer votre famille et vos relations (voisins, amis…)
  • Et ne pas prendre peur. La gendarmerie fait un travail continu de proximité qui porte ses fruits. C’est parce que nous sommes tous capables de donner des informations qui nous préoccupent que les enquêteurs peuvent déterminer le niveau de gêne ou de dangerosité, et agir efficacement.

* La mairie ne délivre jamais d’habilitation de démarchage ! Si une entreprise informe la mairie (c’est très rare) de la présence de ses commerciaux sur notre commune c’est simplement à titre d’information et pour se faire connaître (la mairie pourrait avoir besoin d’elle !). Elle n’obtiendra jamais une autorisation ni orale ni écrite de la mairie. Et si son commercial dit qu’il a l’accord de la mairie (ou du maire ou d’un adjoint), c’est faux ! Redoublez de prudence ! Réglementairement, une entreprise n’est pas tenue d’informer la mairie de la présence de ses démarcheurs. Mais le faire peut révéler une pratique professionnelle plus transparente.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.