Enquête complémentaire pour organiser la rentrée scolaire COVID

Cette enquête complémentaire ne doit être remplie que par les familles qui ont indiqué leur besoin de scolariser leur(s) enfant(s) dès que possible. https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdYKBtGNoLvOVHSamZH71tH2zSteAC6UGwNQiNraYJDCOsHKw/viewformhttps://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdYKBtGNoLvOVHSamZH71tH2zSteAC6UGwNQiNraYJDCOsHKw/viewform

Trois enseignantes sur six seront en poste à l’école à la rentrée. Trois enseignantes sont absentes, placées en Autorisation Spéciale d’Absence (ASA) et assureront comme auparavant, de chez elles, la continuité pédagogique (le travail à la maison); elles ne seront pas remplacées. Seulement en cas d’arrêt de maladie, une enseignante pourrait éventuellement être remplacée. L’inspection de l’éducation nationale tentera d’ajouter un enseignant remplaçant, mais sans aucune certitude avant lundi 11 soir. Ce qui pourrait nous permettre d’avoir quatre classes sur six. Il faut donc, avec les contraintes actuelles, trouver la meilleure façon d’assurer une rentrée scolaire très probablement à trois classes, en réalité à trois groupes d’enfants issus chacun de plusieurs classes et comprenant tous les enfants dont les deux parents exercent une profession essentielle.
Cette rentrée sera extrêmement imparfaite pour tous, parents comme enfants, mais elle doit être la plus sécurisée possible pour les enfants comme pour les personnels. Sinon elle ne se fera pas. Les contraintes sanitaires sont énormes et très difficiles à appliquer, les enfants soumis aux règles de distanciation, aux gestes barrières continus, tout comme les adultes…
Les enfants, dans un immense besoin de se retrouver, seront dans des conditions d’accueil et de travail spartiates. Il est indispensable de soigner ces conditions d’accueil pour adoucir au mieux leur temps de présence à l’école et le rendre profitable.
Nous tentons, enseignants, animatrices, élus, avec beaucoup d’énergie, d’engagement et de responsabilité, de le faire.

Comme toutes les écoles, nous devons accueillir les enfants de toutes les classes dont les parents ont tous deux une profession dite essentielle. Et si c’est possible dans ces conditions à trois classes, d’autres !
C’est pour cela que nous avons besoin de connaître vos professions précises. Sans cela, pas d’accueil !

Seules les familles qui ont déclaré vouloir mettre leur(s) enfant(s) à l’école ont à répondre précisément à ce questionnaire.

La rentrée prévue mardi 12 mai pour les enfants pourrait être décalée de quelques jours pour permettre son organisation et vous permettre à vous aussi de vous organiser selon les modalités qui seront choisies. Trois groupes d’enfants ne permettront au mieux que d’accueillir environ 25 élèves, 30 au maximum.
85 enfants ont été inscrits pour cette rentrée dans l’enquête précédente !

Il n’y aura pas de transport scolaire la première semaine. Nous verrons par la suite.
La restauration sera possible la première semaine par plateau repas individuel froid que notre prestataire nous fournira. La suite reste à définir selon les possibilités.

Aujourd’hui jeudi 7 mai les agents communaux seront présents sur site pour préparer dans le détail, lieu par lieu, cette rentrée, en fonction de plusieurs scénarios qui dépendent étroitement de l’organisation scolaire et impactent le périscolaire. Chacun prévoyant d’accueillir les enfants des parents exerçant tous deux des professions essentielles, si les parents le demandent.

  • Critères professionnels pour le « choix » des enfants
  • Alternance pour permettre d’accueillir plus d’enfants mais sur des temps plus courts difficilement compatibles avec des professions à temps plein
  • Pas d’accueil des PS et MS, considérant que les enjeux de socialisation seront difficilement remplis dans les conditions spartiates de présence à l’école, sans aucune enseignante de maternelle
  • Pas d’accueil des PS, MS et GS
  • Utilisation d’autres salles que certaines salles de classe
  • Ajout d’animatrices dans le temps scolaire pour prendre en charge les plus jeunes enfants par exemple, pour pallier au manque d’enseignants
  • Utilisation d’une salle de classe comme stockage

Et leurs conséquences pratiques

  • Organisation des temps périscolaires, de l’accueil, des relations avec les parents
  • Mise en place des espaces périscolaires (tri des jeux, du matériel… en fonction de leurs usages, de leur possibilité de désinfection… Remisage de ce qui ne doit plus être disponible)
  • Organisation du temps de midi pour un repas agréable et sûr : un service, deux services ? Organisation des temps autour du repas
  • Mise en place des espaces et des matériels utilisés dans ce temps de midi. Remisage du reste.
  • Procédures sanitaires pour chaque espace, pour chaque matériel, pour chaque jeu… rythmes…
  • Place et rôle de chacun, dans l’application des gestes barrière pour soi-même et surtout pour les enfants, dans l’hygiène de chaque lieu, chaque objet, chaque matériel, chaque jeu…, dans ses tâches d’animation…
  • Planning de chacun et faisabilité
  • Formation à l’utilisation des équipements de protection et à leur entretien, remisage, mise à la poubelle
  • Mise en place de procédures d’urgence (en cas d’urgence aux toilettes, de besoins particuliers à anticiper, de fièvre d’un enfant ou autres symptômes, de suspicion de COVID…)
  • Rentrée décalée, si impossibilité d’être prêts pour mardi 12 mai.

A 18h00 ce jeudi, un conseil municipal par visioconférence arrêtera les conditions de cette rentrée en fonction des éléments que vous nous aurez donnés, des critères qui seront choisis, de la logistique travaillée avec les enseignants et les agents, de la réception de tous les équipements de protection individuelle, et des personnels disponibles. Ces conditions de rentrée, y compris sa date, vous seront communiquées directement par mail et données sur le site. Les inscriptions nominatives seront données aux familles concernées conjointement par la directrice de l’école et moi, dans la journée de vendredi 8 mai, sauf franche impossibilité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.