Plus de ligne téléphonique ni d’Internet en mairie jusqu’au 4 septembre nous annoncent les services d’Orange !!!

Le câble téléphonique extérieur qui relie le réseau aérien à la mairie a été arraché par un camion de paille le 11 août. Troisième fois en 4 ans.
Le signalement de cet arrachage a été fait le 12 août dès le constat des dégâts.

Orange a annoncé alors un délai de réparation allant jusqu’au 2 septembre.

La mairie utilise des logiciels métier en ligne aussi bien pour la comptabilité, la facturation, les services de l’état civil, les services périscolaires et de restauration scolaire… inutilisables sans internet !

La mairie est injoignable par téléphone et les mails sont lus par des moyens personnels en dehors de la mairie.

Malgré nos nombreux appels, longs, fastidieux (robot, coupure, attentes de 10 à 15 minutes, service qu’on n’obtient pas…) et répétés (plusieurs heures), malgré les différents contacts pris auprès de responsables d’Orange, en vacances, nous n’avons pu obtenir, à ce jour, qu’une… rallonge du délai d’intervention, prévue au 4 septembre !!!

C’est parfaitement inadmissible et met en grandes difficultés l’organisation de la rentrée scolaire (inscriptions, réservations…), mais aussi l’instruction des documents d’urbanisme par exemple.

Nous remercions les parents de poursuivre les inscriptions de leurs enfants sur le portail Familles (voir sur le bandeau de droite) selon les moyens habituels qui nécessitent pour les familles qui s’inscrivent pour la première fois une procédure de validation qui sera faite la semaine prochaine.

Continuant nos démarches auprès d’Orange qui est chargée par l’état d’une mission de service public de connexion des usagers dont la mairie fait partie, nous vous informerons dès que possible des moyens que nous aurons réussi à mettre en place (téléphone…).

Cette ligne n’aurait jamais dû être aérienne puisque qu’à la rénovation du bâtiment il y a quatre ans, nous avions enfoui un fourreau de télécommunication aux normes, sous la RD210, conformément aux directives précises données par Orange, justement pour que ce câble soit invisible et sécure. Mais Orange, par facilité et malgré notre très forte désapprobation, a alors choisi l’aérien en traverse de départementale.

Cette situation inacceptable qui se répète met à mal les services publics de notre mairie et met nombre d’usagers en difficulté. Les entreprises qui utilisent actuellement le tiers-lieu, à l’étage de la mairie, n’ont plus d’internet et ne peuvent plus travailler !

Faut-il réparer soi-même ?

Nous entamons différentes démarches, y compris médiatique, pour que la résolution de cette situation simple, un câble à rebrancher sur le boitier en haut d’un poteau téléphonique en bordure de voirie, ne nécessite pas trois semaines d’attente !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.